Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 20 x 24 cm

Auteur : Raphael Ory

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Max Schaeffer

> Visiter sa Galerie <


- Oléotype -
Format 35 x 53 cm

Auteur : Armand BENEDIC

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : chris mettraux

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: scotch repérage ?  (Lu 4156 fois)

scotch repérage ?
« le: 19 mars 2012 à 17:36:02 »
Bonjour,

Nouveau sur le forum, je fais mes premiers essais avec le cyanotipe (comme il se doit :))
Mes premiers essais sont assez encourageant mais afin de peaufiner et d'aller vers le grand format je souhaiterais savoir quel type de scotch vous utilisez pour le repérage des bords lors de l'étendage (j'affectionne les bords francs).
Mes premiers essais avec du scotch pour peinture collent trop au papier...

A+
Philippe

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : scotch repérage ?
« Réponse #1 le: 19 mars 2012 à 19:04:53 »
le "scotch" employé en peinture automobile dont je me suis servi pendant 38 ans est parfois un produit redoutable.....Et comme j'achetais le "tiro" par carton de 48 rouleaux, il m'est arrivé de renvoyer au fournisseur ses livraisons . Le produit  collait de trop ou pas assez . Comme  nous passions les voitures dans une étuve où la chaleur grimpait aux alentours de 70°, il faut imaginer la tête du peintre voyant le papier cache tombant sur la peinture fraîche !
Un des grands problèmes rencontré est le vieillissement du produit , son stockage....
Des marques connues comme 3M, Clipper, Tesa, elles-mêmes connaissaient ce problème. Rarement fabriqué en France, je sais que les palettes de tiro vieillissaient mal dans les hangars du Havre ou de Marseille comme d'autres produits.
Certains collègues emploient du scotch micro poreux utilisé  en médecine mais le prix est dément.
Conseil, fréquentez un atelier de carrosserie et proposez au peintre d'acheter un rouleau récent, celui dont il se sert en ce moment.
J.C

Nux

  • ***
Re : scotch repérage ?
« Réponse #2 le: 19 mars 2012 à 19:18:42 »
Le Kraft gommé, s’enlève facilement quand il est mouillé.

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : scotch repérage ?
« Réponse #3 le: 19 mars 2012 à 20:04:05 »
Dans mon cas, je sais que si je presse trop le Tiro sur le papier, ça peut arracher les fibres lorsque je l'enlève. Dans l'ensemble, c'est rare que j'ai des problèmes...

Mais je me demandais justement l'autre jour si le taux d'humidité environnant pouvait jouer. Pour un même rouleau de Tiro et un même lot de papier, il y a des jours ou ça peut arracher et d'autres non...

Re : scotch repérage ?
« Réponse #4 le: 19 mars 2012 à 23:18:41 »
Pour avoir des bords francs, je coupe des bandes de papier. Sur une plaque de verre, je prépare le travail en collant la bande de papier avec du tiro en ne laissant le collant dépasser que de 1 mm. Ensuite je décolle le tout de la plaque de verre (1 mm, c'est facile à décoller) et je le positionne sur ma feuille. Je fais cela pour les 4 côtés. J'enduis ma feuille (cyano, palladium, argyrotype...) et une fois la feuille enduite, je décolle ma bande. Comme il y a peu de surface collante, ça vient tout seul et n'arrache rien.
Pour avoir des bords francs sur la gomme, c'est plus simple : du collant KRAFT sur les 4 côtés. Le collant se décolle tout seul lors du dépouillement