Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 11 x 9 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Charbon -
Format 23 x 18 cm

Auteur : JEAN-FRANCOIS CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 11 x 9 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: GumOil/PVAOil au diazo 4D  (Lu 688 fois)

Sylvain

  • *
  • Sexe: Homme
GumOil/PVAOil au diazo 4D
« le: 19 septembre 2021 à 11:44:24 »
Bonjour à tous,

Je me permet de relancer un sujet sur le GumOil sans bichromate.
J'expérimente sur le sujet depuis pas mal de temps avec le Diazo 4D et ça n'a pas été simple ! Ce produit fonctionne très bien avec la gomme arabique et avec le PVA (Alcool polyvinylique) pour les procédés Gum-Diazo (https://www.alternativephotography.com/gum-diazo-printing-v1-4/) y compris pour la polychromie, mais pour le GumOil c'est une autre affaire : avec le PVA la peinture ne s'enlève pas bien, avec la gomme ça manque de finesse et c'est fragile.

Finalement, après des dizaines (centaines ?) de tests, j'obtiens des résultats vaguement présentables. Je joins une image en attachement pour vous faire une idée.
Voici en grandes ligne le process qui pour moi fonctionne assez bien :
- la solution sensible est un mélange de 1 part de solution de gomme très épaisse et 1 part de solution de diazo 4D à 1% (c'est plus que pour la gomme diazo). Astuce : ajouter un peu de pigment bleu pour bien voir ce qu'on fait quand on étale à la lumière rouge.
- étaler sur un papier PAS TROP ABSORBANT et sans trop de grain. Les bons papiers aquarelles ne rendent pas très bien. J'ai de bon résultats avec le papier simili-japon en 280. Travailler en lumière inactinique.
- laisser sécher dans le noir
- exposition plutôt rapide, le produit est sensible (2minutes avec mon insoleuse).
- rinçage à l'eau (en bac par flottaison, émulsion dessous)  pour éliminer la gomme - ATTENTION, elle est TRÈS fragile. 30 secondes suffisent. Astuce : je durcis la couche 10s dans un bain de borax. Le borax réticule la gomme, tout comme le PVA, pour former une sorte de 'slime' qui va ensuite durcir).
- séchage... puis tout comme avec le GumOil classique. Pour l'instant je ne maitrise pas bien les dégradés avec les couches multiples (eau de javel).

Bonnes expérimentation à tous, et aux plaisir d'échanger si vous vous y mettez.
Sylvain

Re : GumOil/PVAOil au diazo 4D
« Réponse #1 le: 19 septembre 2021 à 13:11:13 »
Hello,

Merci pour ce partage d’expérience.

Je me pose la question suivante et ce n’est pas une critique, loin de là. Ne faut-il pas prendre le résultat pour ce qu’il est. Je ne doute pas qu’à force de tentatives tu puisses améliorer tel ou tel point. Mais je me demande si la quête du « faire comme » doit être le but.

Dans bons nombres de procédés historiques, on se rend vite compte que tous les paramètres influent, parfois de manière conséquente, sur le résultat. Et comme un de ces paramètres, non négligeable, est totalement changé, peut-on espérer un résultat parfaitement équivalent ?

Ce que je veux dire, pourquoi ne pas décider que c’est un autre procédé qui aura son rendu propre. Et c’est à ce niveau de recherche que l’intérêt doit se manifester de manière à apporter une nouvelle sensibilité.

Ce que tu nous montres possède un charme indéniable, une douceur mêlée à la dureté du grain, cette légère absence de détails ou plutôt ce délicat effet cotonneux est suffisant pour être utilisé.

Enfin, ce n’est que mon avis.

Armand

Re : GumOil/PVAOil au diazo 4D
« Réponse #2 le: 20 septembre 2021 à 10:33:09 »
hello sylvain et tous ...
Je remercie de votre travail sur ce procédé Gumoil diazo .
J'en ai fait , il me plait mais il est assez difficile de maîtrisé .
J'en ai connu des hauts et des bas .
J'ai lu l'article sur le diazo gum il y a quelques années , mais je trouve trop lourd et compliqué avec trop de démarche a suivre , c'est bien dommage .
Ce que vous avez fait est encouragent , ça pourrait peut être encourager les autres de essayez pour faire ce procédé .
Bravo , c'est une belle image que vous avez présenté votre travail ...
Tous attends un nouveau sensibilisateur qui ressemble au bichromate mais je ne vois pas venir !

Sylvain

  • *
  • Sexe: Homme
Re : GumOil/PVAOil au diazo 4D
« Réponse #3 le: 20 septembre 2021 à 22:47:50 »
Merci pour vos remarques. En fais je n'essaye pas spécialement de copier le procédé bichromate... puisque je ne l'ai jamais pratiqué. Ce qui me plait ici c'est que l'on a un peu l'impression d'être un peintre quand il s'agit de retirer (ou laisser) la peinture avec le pinceau. Par contre, le procédé est effectivement, assez aléatoire... il faut vraiment beaucoup de patience pour tirer une bonne image.
Pour répondre à Misonne, je trouve par contre que la Gomme-Diazo (par opposition au GumOil-Diazo) est un procédé qui donnent des résultats plutôt réguliers et prévisible. Je vais de ce pas ouvrir un topic sur ce sujet là aussi pour expliquer mes petites astuces :).