Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Patrice Dhumes

> Visiter sa Galerie <


- Van Dyke -
Format 16 x 22 cm

Auteur : Arkane

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 10 cm

Auteur : Christophe Maradan

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Toile à soufflet pour Jacques Collet  (Lu 5292 fois)

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Toile à soufflet pour Jacques Collet
« le: 14 juin 2008 à 21:06:11 »
Ce message s'adresse en particulier à Jacques Collet.

Jacques, j'ai bien reçu comme à chaque fois, le bulletin de l'A.P.A.
Concernant la toile noire utilisée pour le soufflet, j'aurais besoin de précisions : Quels sont les problèmes rencontrés au sujet de cette toile ?
De mon coté, les toiles utilisée sont des plus courantes. Je n'ai pas de problème sans doute de par la grande taille des soufflets fabriqués, mais j'imagine que ça doit devenir plus compliqué pour les soufflets de petite taille.

J'ai lu à la fin du bulletin, la proposition de passer par l'association pour commander des chimies chez Sordalab (qui ne vendent plus aux particuliers). C'est une bonne idée et ce serait un soulagement, car se procurer de la chimie devient un enfer.

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Toile à soufflet pour Jacques Collet
« Réponse #1 le: 15 juin 2008 à 09:43:01 »
Concernant la toile, je dois avoir acheté de quoi occulter les fenêtres du musée de la photo...
J'employais autrefois de la toile de reliure, elle-même encollé sur un papier blanc, très pratique pour le tracé.
Mais je voulais essayer ta méthode (canson noi ou gtis foncé ) plus une toile de doublure de vetements .
Or, l'ensemble n'est pas vraiment opaque à 100%. Je voudrai donc comparer les toiles que j'ai avec celle que tu as employée.
Concernant SORDALAB, la société accepte la vente à notre association, mais il faut que je gère l'intendance et les reeexpéditions,
les bons de commande ainsi que les règlements devant être faits par moi. Je ne dis pas non mais il faut un peu de temps poiur mettre le processus en ligne si je puis dire et côté comptable, cela risque d'être un peu la galère...
Ainsi, j'ai acheté à Thierry Donnay (photogramme) 40 kilos de bichromate de K en 95 ou 96 (époque où cela a été interdit). J'ai prévenu, à l'époque, les gens de l'association et j'ai toujours 20 kg en stock...?!? Cela ne s'abime pas, mais imagine au point de vue comptable. Déjà, lorsque je fais les appels de cotisation avec un délai de deux mois, certains m'envoient le chèque 4 ou 5 mois après. C'est dire les difficultés. Rien n'est simple quand on parle pognon...
amitiés ☺☺
jacques

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Toile à soufflet pour Jacques Collet
« Réponse #2 le: 15 juin 2008 à 10:13:12 »
Jacques,

Oui, j'imagine que gerer tout ça, devient presque un boulot. Commander 40Kg de bichromate fait faire des économies, c'est sûr, mais si l'écoulement du stock dure 20 ans, je ne sais pas si les économies sont réèlles... C'est de l'argent qui dort et des stocks à savoir conserver sans dommages pour les chimies elles-mêmes, les locaux, les gens.
Il faut bien reflechir avant de se lancer là dedans, et si on ne le sent pas, alors il faut laisser tomber.

Il faudrait faire simplement une liste des fournisseurs qui sont encore en mesure de vendre aux particuliers. Je vais regarder ça de plus près.
Le problème se situe souvent dans les quantités. Moins on en prend, plus on débourse, et c'est gênant lorsqu'on à besoin de peu d'une substance exotique que l'on va utiliser qu'en très petite quantité.

Sinon pour le soufflet, la toile que j'ai utilisé n'était que peu opaque mais avec la cartoline noir, je n'ai aucun problème de fuite de lumière. Je pense qu'il faut choisir un papier cartonné assez épais et déjà bien opaque. La toile vient à mon sens surtout renforcer la structure mais aussi bien-sûr étanchéifier le tout à la lumière.

A l'époque, comme on le sait, les soufflets étaient faits d'une couche de tissu à l'interieur, d'une couche de papier/carton, et d'une couche de cuir à l'exterieur.
Si je doit être sûr de mon soufflet, alors je garde le modèle d'une couche de tissu à l'interieur, d'une couche de papier carton, mais au lieu de chosir du cuir à l'exterieur, je me contente de déposer une couche de peinture noire bien couvrante et non cassante.

En ce qui concerne le tissu, il faut en choisir un assez fin bien sûr, pour éviter une trop grande rigidité du soufflet qui pourrait lui nuire. Mais plus un tissu est fin, plus il devient transparent. il faut choisir le juste milieu comme dirait l'autre...  :D

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Toile à soufflet pour Jacques Collet
« Réponse #3 le: 15 juin 2008 à 17:10:43 »
mon cher Lionel,
c'est bien pourquoi je te demandais une chute (10 cm x 10 cm).
Par contre, et toujours dans le domaine toile (web  ☺☺☺) j'ai des chutes de tissus comme employée dans les vieux obturateurs à rideaux ou Gaumont. Très souple , parfaitement opaque mais collable seulement à la néoprène.
Origine: un fabriquant d'imperméable japonais dont mon épouse a acquis un modèle pas trop cher.
Les ourlets ne son pas faits et il faut couper la toile à ses dimensions. Un gag à la japonaise.
Pour les produits chimiques, je suis comme toi : il faut que je trouve une solution.
bonne soirée.
jacques

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Toile à soufflet pour Jacques Collet
« Réponse #4 le: 15 juin 2008 à 19:16:43 »
Jacques,

Je ne vais pouvoir t'envoyer d'échantillon, je n'ai plus de ce tissu noir (j'ai jeté les quelques chutes qui ne m'auraient servi à rien)...
Mais je t'assure qu'à mon sens, n'importe quel tissu noir peut convenir. Il suffit qu'il soit assez souple. :)

Re : Toile à soufflet pour Jacques Collet
« Réponse #5 le: 26 juin 2008 à 20:14:34 »
Pour ma part j'ai récupéré un tissus polyamide a maille tres serré, il est assez fin et donc relativement souple, je l'ai payé 3,80 pour 1m50x1m, en attendant de faire le soufflet je m'en suis servis comme voile noir pour faire les mise au point, mais le tissus étant synthétique, c'est la décarge electrique a coup sur des que je déplace le trépied, un bon moyen de rester éveillé