- Cyanotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Gilles MARTIN

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         B l o g         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
25 Juin 2017 à 02:17:55

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
Vos papiers sur le Géant des Beaux Arts :
26165 Messages dans 2310 Fils de discussion par 870 Membres
Dernier membre: vade2ne
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Collodion - Ambrotype
| | |-+  Collodion trouble
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] 3 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Collodion trouble  (Lu 6516 fois)
J.felix
****
Messages: 374


WWW
« Répondre #15 le: 23 Mars 2012 à 22:03:00 »

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...

J'en prépare certainement des quantités un peu plus grande mais en général , une fois faites je ne touche plus à mes préparations pendant une semaine. Quoi qu'il me soit arrivé de m'en servir rapidement et non décanté entièrement.

Développement 15/20s c'est bon. Tu es surtout sur-ex...  
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #16 le: 23 Mars 2012 à 22:16:59 »

Ok ! Merci Julien ! Smiley

Mais bon ... le sur ex n'explique pas  ce "noircissement" au premier rinçage !? Si ? O_o
L'eau est devenu noir crado quasiment de suite une fois sur la plaque !?!

Smiley
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3903


WWW
« Répondre #17 le: 23 Mars 2012 à 22:58:26 »

Il ne faut pas trop chercher pour le moment.
Comme vous débutez, il faudrait voir vos manipulations pour expliquer certains phénomènes.

Diverses causes peuvent se trouver en de nombreux endroits tout au long du processus.

Lorsqu'on dépasse les limites que le procédé impose à chaque étape, il apparaît des étrangetés. Il faut conserver une certaine harmonie qui se trouve également dans l'exposition.

Journalisée
Repliquant
***
Messages: 216


« Répondre #18 le: 24 Mars 2012 à 10:03:01 »

Hello,

Le collodion nécessite un effort de longue haleine... il faut savoir lui donner du temps pour recevoir de belles images en cadeau.

Aussi, je reste convaincu que tu ne trouveras pas l'ensemble de tes réponses sur les forum. Tout simplement parce que l'on ne rencontre pas tous les mêmes difficultés et que l'on utilise pas tous les mêmes formules. Et que pour te répondre sans trop se tromper, il faudrait que l'on puisse te voir à l'oeuvre.

Il faut pratiquer, encore et toujours... et lire. Beaucoup. Les anciens possédaient une science infinie sur le collodion. Pourquoi ne pas les consulter ? Gallica regorge de traités anciens. Je te conseille les ouvrages suivants :

  • Traité général de photographie / D.Van Monckhoven - 1863
  • Traité théorique et pratique de la photographie sur collodion / Belloc - 1854
  • Nouveau manuel complet de photographie / Valicourt - 1862

Tout cela pour dire que ce n'est pas en lisant un simple article sur le blog - même s'il est complet - et en posant quelques questions que tu t'en sortiras à long terme. Il faut que tu comprennes les phénomènes qui se produisent et la logique qui accompagne la pratique du collodion.

Après seulement, quand tu auras digéré tout cela, tu y verras plus clair c'est certain.

L'effort en vaut la peine. Bonne lecture !

Repliquant
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #19 le: 24 Mars 2012 à 18:00:07 »

Merci Lionel & Repliquant pour vos réponses ! Smiley

J'ai refait 2 tests cet après midi ... et c'est bien mon nouveau collodion "troublé"
qui pose soucis !

Voici ce que j'ai fait :
Ce matin mon nouveau collodion avit un peu décanté durant la nuit, je l'ai donc
filtré et mis dans un nouveau récipiant.

J'ai refait à neuf mon fixateur pour avoir une bonne base.

1ere plaque avec mon dernier collodion tjs légèrement troublé,
Tout ce passe bien jusqu'au developpement ... mais au 1er rinçage
le problème de noircissement et voile sur la plaque est de retour ! Sad

2eme plaque, je décide de tester mon 1er collodion dont il reste un fond
avec les même "mélanges" ... et bien tout est nikel, je n'ai pas eu le soucis
au 1er rinçage et ma plaque ressemble à quelque chose de normal, enfin
disons qu'elle a l'air correct.

Voici une photo de mes 2 collodions : a gauche l'ancien qui fonctionne
et à droite le nouveau qui reste encore troublé



A savoir qu'à part la quantité il n'y a aucune différence entre les 2 collodions
il ont juste 1 semaine de différence et j'ai utilisé exactement les même "ingrédients"
en me basant sur la "recette" de "Disactis" !

La seul différence durant la préparation est que pour le premier j'ai ajouter
les quelques gouttes d'eau en dernier (après avoir versé le collodion) juste avant de tout secouer.
alors que pour le second j'ai fait l'inverse, j'ai versé les gouttes d'eau en premier
puis ajouté le bromure et la iodure...etc...

Pensez vous que de changer l'ordre dans la préparation puisse avoir un impact ?

J'insiste un peu sur cette dernière préparation car je n'ai plus de collodion,
j'aimerai donc tenter de le "réccupérer" si c'est possible !  Embarrassed

Smiley
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3903


WWW
« Répondre #20 le: 24 Mars 2012 à 18:19:47 »

Du Collodion dans des bouteilles plastique ? Pas mal !  Cheesy

On dirait du révélateur, c'est verdâtre.  Wink

Au niveau de votre Collodion, tentez de le faire monter en température doucement dans un bain-marie.
Attention, le point d'ébullition est très bas. Dès 40°c, ça peut bouillir.

Prenez donc une bassine d'eau très chaude, et faites naviguer doucement votre flacon de Collodion dedans, le trouble pourrait disparaître. (desserrez le bouchon du flacon pour laisser la pression s'échapper lors de la montée en température.)

Il y'a aussi la méthode des trois gouttes d'eau. Vous jetez trois gouttes d'eau dans le Collodion et vous agitez tranquillement sans violence, l'eau peut emporter le trouble au fond du flacon en une larme.

Tentez la première méthode et ensuite la deuxième si ça résiste.
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #21 le: 24 Mars 2012 à 19:12:52 »

Oui, je sais, les bouteilles en plastique c'est pas terrible pour le collodion
mais j'étais pris de court, c'était la seul chose que j'avais sous la main
qui était transparent ...  Shocked  Grin

Merci pour les conseils, Le bain marie semble bien fonctionné,
c'est bien plus clair maintenant !!!

Je referai des tests demain avec cette fois le révélateur refait à neuf

Pour info je vous mets mes 2 plaques d'aujourd'hui :

Avec le collodion trouble :


Avec l'ancien collodion d'aspect normal :



Smiley
Journalisée
J.felix
****
Messages: 374


WWW
« Répondre #22 le: 24 Mars 2012 à 22:53:01 »

Juste comme ça quelle formule de collodion ?

Mais comme l'a dit Repliquant

Le collodion nécessite un effort de longue haleine... il faut savoir lui donner du temps pour recevoir de belles images en cadeau.

Les problèmes que l'on rencontre au début sont essentiellement des problèmes de méthodes. Il faut acquérir les gestes (regardez des vidéos c'est pas mal quand même, y a un gros barbu américain qui fait des trucs pas trop mal à ce qu'il parait  Grin ) et la compréhension du procédé.
Essaye de rationaliser ton process de A à Z, de respecter au plus prés les formules, lire les vieux bouquins (Van Monckhoven m'a sauvé la mise plus d'une fois). Et surtout de ne faire varier qu'une seul chose à la fois.

Apparemment tu es toujours sur-ex  Grin

un récipient en verre pour le collodion ce serait mieux.

 
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #23 le: 25 Mars 2012 à 11:29:21 »

Merci Julien !

Pour la formule de collodion c'est celle de Disactis

Concernant les videos j'en visionne dès que j'en trouve (c'est vrai que ce gros barbu ce débrouille pas mal ... en plus il a l'air sympa !!!  Grin )
Et pour les lectures j'ai survolé quelques bouquins ... Je vais vérifier si vos références sont celle que j'ai déjà.
Merci ! Smiley

Sinon concernant mon collodion qui était troublé et que j'ai "mis dans le boullon" hier, il va mieux
ce matin je l'ai filtré en le changeant de contenant.  Wink



Bon ... je vais donc maintenant refaire un révélateur tout neuf et commencé mes tests (en essayant d'être moins sur-ex cette fois)   Cheesy !

Booonnnnn Diiii-maannche à tous ! Smiley
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3903


WWW
« Répondre #24 le: 25 Mars 2012 à 11:54:47 »

Il faudrait que je pense à réécrire certaines choses dans cette page sur l'Ambrotype.

Elle date de mes tout débuts et contient beaucoup d’imprécisions. Je ne l'ai jamais modifiée depuis 2005 je crois...

Si je devais l'appliquer aujourd'hui, je pense que j'aurais aussi des problèmes.

Le mieux serait que je refasse la page entièrement avec de nouvelles photos, mais il existe déjà tellement de documents là dessus à présent...
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #25 le: 25 Mars 2012 à 21:09:07 »

Bonsoir tout le monde !

Juste pour faire un petit point sur mon histoire de collodion qui était troublé
mais ne ne l'a plus était après une petite baignade en bain marie.

J'ai changé mon révélateur par un tout frais... mais pas de changement niveau résultat
j'ai tjs cet étrange réaction sur ma plaque lors du rinçage après le développement !?

C'est à dire cet sorte de voile blanc "boueux" sur la plaque qui ne disparait pas enssuite
que ce soit dans le fixateur et au rinçage !!?!

C'est bien ce collodion qui à un soucis puisque j'ai terminé mon premier collodion
qui lui ne pose pas de soucis.

Si vous avez une piste sur la cause de ce soucis et/ou une suggestion pour essayé de le récupérer
je suis preneur !

Bonne soirée !

Smiley
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3903


WWW
« Répondre #26 le: 26 Mars 2012 à 22:00:42 »

Tenter de le récupérer n'est peut-être pas utile.

Comme vous débutez de façon un peu isolée, vous êtes et serez encore confronté à des étrangetés.

Certaines ont des explications simples, d'autres plus complexes qui demanderaient de voir comment vous travaillez.

Utilisez bien une eau déminéralisée de bonne qualité pour votre révélateur. Essayez de ne pas passer à la lumière blanche tant que la plaque n'est pas dans le fixateur.
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #27 le: 26 Mars 2012 à 22:13:02 »

Merci Lionel !

C'est un peu ce que je me suis dis ... autant que je reparte de zéro avec un collodion tout neuf !

Ne voyant pas vraiment ce qui a "cloché" (ou l'erreur que j'ai pu faire) dans la fabrication.
je suis parti sur l'hypothèse d'une pollution dans l'une des étapes qui a "traumatisé" mon pauvre coolodion,
J'ai bien peur qu'il ne soit irrécupérable !

Pour le révélateur j'utilise de l'eau distillée ! Smiley
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3903


WWW
« Répondre #28 le: 26 Mars 2012 à 22:20:22 »

Peut-être une pollution oui qui réduit l'Argent au contact du révélateur, difficile à dire. Mais si le premier Collodion ne donne pas ce problème, alors on peut s'autoriser à penser ça.

La bouteille de Perrier était bien rincée avant d'y préparer le Collodion ?  Cheesy
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #29 le: 26 Mars 2012 à 22:24:00 »

La bouteille de Perrier était bien rincée avant d'y préparer le Collodion ?  Cheesy

Hé hé ! Oui oui ... et bien chèche et archichèche !  Grin
Journalisée
Pages: 1 [2] 3 Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
2379411 ème visite
53 visiteur(s) en ligne
179 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2016

Page générée en 0.056 secondes avec 19 requêtes.