- Ambrotype -
Format 40 x 20 cm

Auteur : Julien Felix

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         B l o g         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
30 Avril 2017 à 22:45:12

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
25955 Messages dans 2281 Fils de discussion par 860 Membres
Dernier membre: wvkks
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Collodion - Ambrotype
| | |-+  Collodion Seche trop rapidement ...
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Collodion Seche trop rapidement ...  (Lu 1178 fois)
MrTomato
***
Messages: 129


« le: 17 Septembre 2016 à 10:24:35 »

Je rencontre un problème de séchage trop rapide des plaques après coulage du collodion.
Le coin opposé à celui par lequel je récupère le collodion sèche quasiment instantanément .
Du coup la partie ayant commencée à sécher n' est pas sensibilisée par le nitrate d'argent.
J'ai essayé beaucoup de choses mais rien ne semble vraiment fonctionner:

Ajouter de l'alcool rend le collodion trop fragile
Accélérer le geste : rien n'y fait

Pour l'instant la seule amélioration c'est en faisant faire au collodion deux fois le tour de la plaque .

Mon nouvel atelier étant très sec je pencherai pour une hygrométrie trop faible ...
Qu'en pensez vous ?
Journalisée
troisieme type
*****
Sexe: Homme
Messages: 967


WWW
« Répondre #1 le: 17 Septembre 2016 à 11:45:13 »

Il fait trop chaud? J'ai eu le problème aussi au début de l'été, je l'ai résolu très simplement en arrêtant d'attendre 30 secondes avant de mettre la plaque en bain, et en limitant le temps que la plaque passait verticalement.
Journalisée

MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #2 le: 17 Septembre 2016 à 12:58:20 »

Il ne fait pas particulièrement chaud.
24 degrés, mais l'air est très sec dans l'atelier. J'ai testé avec et sans climatisation, pas d'amélioration notable.
Le phénomène de séchage est effectivement un peu atténué si je ne "rock" pas la plaque à la verticale.
Mais du coup les stries apparaissent, bref le geste qui fonctionnait ne fonctionne plus Sad

Le collodion que j'utilise a été filtré, ça n'arrange dans doute pas la chose.
Je crois que François Pitot qui fréquente le forum a le même problème.



Journalisée
troisieme type
*****
Sexe: Homme
Messages: 967


WWW
« Répondre #3 le: 17 Septembre 2016 à 13:56:25 »

Il l'a effectivement eu, c'est lui qui m'a donné le conseil d'attendre moins.
Du coup je suppose que c'est une question de formulation de collodion. Avec le mien je n'ai pas de stries, mais par contre j'ai quasiment tout le temps des décollements si j'utilise du verre. C'est la formule de l'article de Lionel, dans laquelle je remplace l'éther par de l'alcool. Je pense que je vais essayer à l'éther la prochaine fois.
Journalisée

MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #4 le: 17 Septembre 2016 à 14:20:54 »

Le problème est un peu moins intense avec le verre, qui doit avoir une inertie moindre.
J'utilise la même formule de collodion mais avec une concentration en sels double.
Ce qui m'oblige à filtrer le collodion, c'est peut être l'évaporation de l'éther conjuguée à la faible hygrométrie qui accentue la chose.
Je n'ai pas d'ether mais il semble que trop d'alcool rende effectivement la couche trop fragile.
Si je n'attend pas assez le collodion sur la partie la plus épaisse, se fend dans le bain d'argent.


Journalisée
troisieme type
*****
Sexe: Homme
Messages: 967


WWW
« Répondre #5 le: 17 Septembre 2016 à 15:00:19 »

Pour filtrer le collodion, il est bon de couvrir l'entonnoir. Ca n'empêche pas un peu d'évaporation bien sûr, mais ça limite les dégâts.
Journalisée

MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #6 le: 17 Septembre 2016 à 17:03:09 »

Pour filtrer le collodion, il est bon de couvrir l'entonnoir. Ca n'empêche pas un peu d'évaporation bien sûr, mais ça limité les dégâts.

C'est comme ça que je procède Wink filtre à café et plaque de verre sur l'entonnoir . 
Journalisée
MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #7 le: 14 Mars 2017 à 17:38:35 »

je remonte ce post car je dois bien avouer que je n'ai toujours pas trouvé de solution viable à ce problème de séchage trop rapide du collodion avant sensibilisation...

les idées sont les bienvenues Wink
Journalisée
f.pitot
*****
Messages: 505


WWW
« Répondre #8 le: 14 Mars 2017 à 22:08:06 »

J'allais dire un collodion pas assez épais au contraire puis j'ai lu depuis le début et vu mon nom.
J'avais un soucis à un moment et qui va revenir je pense d'ici quelques semaines quand je vais reprendre, les deux cotés opposés à l'écoulement du collodion partaient plaque sèche en passant les doigts ou au cotton dans l'eau.

A ces endroits là, j'avais comme une bande plus ou moins large d'argent réduit en surface et qui partait donc au nettoyage.
J'ai pu atténuer ce défaut voir le faire disparaitre en oscillant la plaque en position quasi horizontale plutôt que verticale.
On pourrait imaginer et je crois bien que c'est le cas que si la plaque est bien verticale, la couche de collodion sur les deux cotés opposés à l'écoulement sera plus fine que sur les deux cotés d'en bas ( la preuve, les deux gouttières coté écoulement alors qu'en haut il se passe du temps pendant lequel le collodion descend ) , moins sensibilisé, moins d'image et qui sèche aussi plus vite.
L'explication n'est peut être pas très claire.

J'ai remarqué aussi ne plus du tout avoir ce défaut quand j'ai rallongé mon bain d'argent pour passer au format supérieur en rajoutant 3/4 de bain neuf.
Là, j'avais une image de très bonne qualité et plus ce défaut.

Peut être essayer de faire un collodion plus épais et osciller la plaque quasi horizontalement.
( si on parle bien du même défaut )
Car à cette période cela ne vient pas d'un problème de chaleur....

Je vois aussi plus haut que Pierre-Loup parle de la position de la plaque pendant l'écoulement, voir même après, jusqu'à ce qu'il fige...
s'il le faut c'est qu'un soucis de gestuelle auquel on aurait pas penser mais qui me parait être logique.
Journalisée

f.pitot
*****
Messages: 505


WWW
« Répondre #9 le: 14 Mars 2017 à 22:27:04 »

p.s: on voit le défaut ici, le coté haut et la hauteur gauche qui là d'ailleurs n'ont pas été nettoyés. Si nettoyage ces deux bandes deviendraient noires.

C'est bien cela ou on ne parle pas de la même chose ?

Désolé l'image prend beaucoup de place, je sais pas comment on fait pour la réduire...


* 12779260_1086187938112686_2880881428230401160_o.jpg (68.32 Ko, 783x960 - vu 137 fois.)
Journalisée

MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #10 le: 15 Mars 2017 à 08:23:27 »

Merci pour cette réponse .
C'est bien un problème similaire.

Je m'interroge aussi sur la quantité d'éther présent dans le collodion.
Dans quelle mesure la proportion éther /alcool pourrait expliquer et résoudre ce problème ?
J'utilise La formule de Lionel.
Ou bien effectivement c'est le geste, mais celui-ci est plutôt rapide.
Je suis même repassé à un format plus petit (9x12) en espérant que ce problème s'estompe.
Mais non .. vraiment Je Seche .

Je vais tout de même tenter l'oscillation horizontales de la plaque.
Journalisée
f.pitot
*****
Messages: 505


WWW
« Répondre #11 le: 15 Mars 2017 à 10:19:36 »

Je ne connais pas l'éther, je fais 100 pour 100 éthanol.
Mais vraiment essaye d'osciller horizontalement plutôt que verticalement.
La couche de collodion sera forcément plus épaisse sur les deux côtés en question, plus sensibilisée et pour le coup l'image plus présente.
Solution facile à essayer sans toucher aux chimies...

Journalisée

MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #12 le: 15 Mars 2017 à 11:05:23 »

Je vais essayer Wink

Je parlais évidemment de la quantité d'éther contenue dans le collodion avant l'ajout d'alcool.
Il semblerait que selon les marques la proportion ne soit pas exactement la même ... d'où la nécessité d'adapter la formule ...mais ce n'est que pure spéculation Smiley
Journalisée
MrTomato
***
Messages: 129


« Répondre #13 le: 17 Avril 2017 à 15:36:31 »

Je remonte le sujet .
J'ai fais quelques calculs concernant les proportions éther/alcool

Selon La formule en article sur ce site :

Le collodion vendu sur la boutique contient 75% d'éther pour 25% d'alcool.
Donc pour 100ml de collodion on ajoute 100ml d'alcool ce qui donne un collodion préparé dans ces proportions :

75ml d'éther  (donc 37,5%)
125ml d'alcool (62,5%)

Mon stock de collodion provenant de photo42 il est dosé différemment 48% éther et 48% alcool (disons 50/50 si on ne tient pas compte du coton poudre contenu)

J'ai donc préparé un collodion dans ces proportions :

100ml collodion auquel j'ai ajouté 33,3 d'alcool.

Ce qui donne :

50ml d'éther ( soit 37,5%)
83,3 d'alcool ( soit 62,5%)

Je n'ai pas changé les proportions des sels

1g iodure
0,4 bromure
2,2g d'eau

Ce qui est un peu trop Pour mon volume totale de solution.

Mes premiers tests avec ces proportions semble résoudre le problème de séchage trop rapide du collodion sur les côtés opposés avant sensibilisation .
Mon collodion adhère également bien mieux à la plaque.
J'imagine qu'il y a un ratio éther/alcool à ne pas dépasser .
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
2267306 ème visite
73 visiteur(s) en ligne
1782 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2016

Page générée en 0.071 secondes avec 20 requêtes.