Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 14 x 18 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 73 x 27 cm

Auteur : Olivier Carot

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 15 x 15 cm

Auteur : Philippe Leclerc

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 9 x 13 cm

Auteur : xavier Vanlaere

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Noir de fumee  (Lu 15109 fois)

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Noir de fumee
« Réponse #30 le: 16 novembre 2010 à 22:07:05 »
nécessaire mais pas obligatoire !
Les joyeux duettistes Demachy et Puyo travaillaient en mono-couche  et
je trouve que leurs résultats étaient excellents...
Pour Heinrich Kühn, il est vraisemblable qu'il  posait en plusieurs couches
(l'école allemande ou autrichienne)....
De là à dire qu'il faut une, deux ou X couches, c'est une question de goût et de pigment.
Steichen faisait bien un platine et rajoutait une couche de gomme lorsque cela lui semblait trop mou.
Mais avant tout, il était bon photographe !
Jacques Collet

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Noir de fumee
« Réponse #31 le: 17 novembre 2010 à 19:34:25 »
Erick, malheureusement je n'ai toujours pas de balance de précision pour peser le pigment...

Bonsoir,
Vous pouvez même sans peser vous rendre compte de la densité en utilisant un journal et en couvrant avec un petit pinceau les lettres imprimées sur le journal. Si vous apercevez les lettres c'est que c'est trop clair. Sii vous n'apercevez plus les lettres il y a trop de pigment, les Uv ne passerons pas et tout partira dans l'evier après insolation, au moment du dépouillement c'est comme cela que faisaient les anciens.
Bonne soirée
Erick

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #32 le: 19 novembre 2010 à 20:53:16 »
Pour Pingoud
vous pouvez consulter sur le blog http://anniedefachelles.blogspot.com/
Merci Islande!!!! J'ai biem aprecie le blog!!!
Je m'excuse pour les fautes de français ;)

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #33 le: 19 novembre 2010 à 21:05:52 »
Erick, malheureusement je n'ai toujours pas de balance de précision pour peser le pigment...

Bonsoir,
Vous pouvez même sans peser vous rendre compte de la densité en utilisant un journal et en couvrant avec un petit pinceau les lettres imprimées sur le journal. Si vous apercevez les lettres c'est que c'est trop clair. Sii vous n'apercevez plus les lettres il y a trop de pigment, les Uv ne passerons pas et tout partira dans l'evier après insolation, au moment du dépouillement c'est comme cela que faisaient les anciens.
Bonne soirée
Erick

Erick, Dans le cas de cette photo, ce qui aurait pu arriver pour les pigment partir seulement sur les zone noir? gome pas fraiche? trop de pigment?

merci pour l'aide!!!!! :)
Je m'excuse pour les fautes de français ;)

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Noir de fumee
« Réponse #34 le: 19 novembre 2010 à 22:51:40 »
Bonsoir Pingoud,
A mon avis soit trop de pigment, soit un couchage par régulier. Avec certains pigments, il ne faut pas hésiter à rajouter un peu d'eau. Par exemple un volume de gomme colorée, un volume de bichromate et 1/3 d'eau pour que la couche s'étale sur le papier.
Erick


Christian R

  • *****
  • Messages: 744
Re : Noir de fumee
« Réponse #35 le: 20 novembre 2010 à 00:48:58 »
"pourriez-vous expliquer comment faire pour  cuire le pigment ?"

Il n'est pas question de cuire le pigment, mais de le dégraisser à l'eau chaude (la plus chaude possible) en évitant d'en mettre partout, ce qui est le plus difficile car le noir de fumée est un pigment tenace.
Tout le travail se passe dans l'évier :
Dans un bécher ou un bocal en verre, de l'eau très chaude à laquelle on ajoute du pigment (200 g par litre doit marcher). On touille, on laisse décanter et on verse très doucement de l'eau le long de l'agitateur jusqu'à ce que ça déborde et que les cochonneries qui surnagent s'évacuent. Le pigment est en grande partie dégraissé. On filtre et on désèche. On a perdu un peu de  pigment, mais ce qui reste est de bien meilleure qualité
Je confirme ce que d'autres ont écrit : la balance n'est peut être pas indispensable, mais elle rend de grands services et permet si on pèse tout, y compris le pigment, d'avoir des résultats à peu près constants si votre coup de main pour étendre l'est également

Christian R

  • *****
  • Messages: 744
Re : Noir de fumee
« Réponse #36 le: 20 novembre 2010 à 12:16:27 »
Réflexion faite...
"Cuire" le pigment pour le dégraisser n'est peut être pas une trop mauvaise idée.
Dans du papier d'alu pour ne pas en mettre partout et au four à pyrolyse, ça doit carboniser le gras qui devient lui-même du pigment. Mais vu le stock de noir de fumée que j'ai dégraissé dont je dispose, je ne suis pas prêt d'essayer : j'en avais acheté 1 kg chez Prolabo quand ils ont fermé leur magasin de la rue Le Goff.

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Noir de fumee
« Réponse #37 le: 20 novembre 2010 à 22:33:32 »
mon cher chris.
ton dégraissage au four à pyrolise....bonne idée
de quoi rire à la sortie du four si le papier alu a commencé à fondre,
car certains fours de ce type montent à 600°C.
j'ai fait fondre de l'étain une fois et je n'ai pas recommencé....!
c'est vrai que l'alu ne fond qu'au delà de 600 °C mais c'est tout de même assez chaud
pour ne pas y mettre nos doigts d'ange (s)
les expériences mènent à tout et nous éloignent de la photographie.
bises à Olive
J.

Christian R

  • *****
  • Messages: 744
Re : Noir de fumee
« Réponse #38 le: 21 novembre 2010 à 09:06:02 »
Oui, le papier d'alu n'est peut être pas ce qu'il y a de mieux pour ça.
2 boîtes de conserves, l'une, plus grande servant de couvercle à celle contenant le pigment.

On va bien la trouver, la solution........

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #39 le: 24 mai 2011 à 21:57:17 »

Bonsoir,
Vous pouvez même sans peser vous rendre compte de la densité en utilisant un journal et en couvrant avec un petit pinceau les lettres imprimées sur le journal. Si vous apercevez les lettres c'est que c'est trop clair. Sii vous n'apercevez plus les lettres il y a trop de pigment, les Uv ne passerons pas et tout partira dans l'evier après insolation.

Bon Jour, je voudrais présenter mon blog de gomme bichromaté et remercier a  Lionel et  a mes collegues du forum pour la grande contribution...  je l'intention de continuer evidament ;D   avec the outres processus non reve  serait une ambrotipo par exemple  8) salutations a tous.

http://gomabicromatada.wordpress.com/category/noir-de-fumee/
Je m'excuse pour les fautes de français ;)