- Gomme Bichromatée -
Format 24 x 18 cm

Auteur : Henri Carabajal

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
16 Novembre 2018 à 15:44:08

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
27707 Messages dans 2502 Fils de discussion par 978 Membres
Dernier membre: CasperGrasp
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Van Dyke
| | |-+  procédé van dyke
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: procédé van dyke  (Lu 7510 fois)
Ronan
*
Messages: 15


« le: 08 Décembre 2006 à 15:53:32 »

depuis quelques temps j'essaye le procédé van dyke (mélange de citrate de fer ammoniacal de chlorure et de nitrate d'argent. Ce tirage est légèrement sensible à la lumiere incandescence mais surtout aux UV. J'ai pu ainsi obtenir une image agrandie avec un retroprojecteur (1h d'insolation en incandescence contre 2mn en UV). On obtient une image dans les tons chocolat du plus bel effet.
Par contre je n'arrive pas a obtenir des hautes lumières correctes. Si je n'expose pas assez, l'image ne résiste pas au fixage (hyposulfite), si j'expose plus, les hautes lumières sont marron clair. Y aurait il un traitement blanchissant pour ce procédé ?

Pour l'instant je fais les prises de vue sur numérique et je sort les négatifs sur une tres bonne laser (les hautes lumières sont vraiment noires sur le négatif.
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3957


WWW
« Répondre #1 le: 08 Décembre 2006 à 20:57:51 »

Bonjour Ronan,

Je ne me suis encore jamais essayé au Vandyke, mais il semblerait que l'humidité du papier au moment du tirage joue pour beaucoup sur le rendu final. Il ne faut qu'il soit ni trop sec, ni trop humide...

Mais pour le problème des hautes lumières qui ressortent "voilées", il faudrait peut-être regardé du coté du Dmax de vos négatifs. Vous dites que les noirs sont vraiment noirs sur le néga, mais le résultat par tirage contact est-il le même que par projection ?  Smiley
Journalisée
Photomanu
*
Sexe: Homme
Messages: 19

passionné de procédés alternatifs et anciens.


WWW
« Répondre #2 le: 14 Décembre 2006 à 11:59:42 »

Bonjour,


pour le procédé Van Dyke, c'est comme pour le procédé aux sels d'agents, on peut soit laisser le tirage comme ça, après insolation, soit le laver puis le fixer.
normalement, le lavage à l'eau courante enlève la couleur jaune ... attention cela fait perdre pas mal de de détail si le tirage n'a pas été suffisament exposé. ensuite le fixage garanti la pérénité. pour le fixateur, le plus simple qui soit 25 g d'hypo de sodium dans 500 ml d'eau tiède. laisser refroidir ensuite.

une expo à une lampe incandescante ne suffit pas pour obtenir une image suffisante pour résister au lavage à l'eau, en général il me faut 10 mm d'expo sous un banc UV pour avoir un tirage suffisement dense. comme pour tous les procédé ou le citrate de fer interviens, un lavage est necessaire sinon l'image disparais. mais ce lavage affaibli de beaucoup la densité de l'image. donc il faut exposer plus que necessaire. pour les tirages cynotype, il forte exposition comme si on avait solarisé l'image, de même pour le Van dyke, on expose pour les hautes lumières, afin qu'elles soit parfaitement exposé.

bon travaux  Smiley
Journalisée
Photomanu
*
Sexe: Homme
Messages: 19

passionné de procédés alternatifs et anciens.


WWW
« Répondre #3 le: 14 Décembre 2006 à 12:12:36 »

re bonjour,

ensuite j'ai oublié quelque chose d'important, faite attention quand vous ettendez votre solution, elle est peut être voilé.  la lumière doit être tamisé, lampe incandescente faible 40 w maxi et à plus d'1 metre. sinon ecran brun ou rouge. pas de lampe Fluo, ni néon. pas de lumière du jour même indirecte sauf si ecran jaune interposé comme autrefois, placé sur les vitres. dans les vieux manuels vous trouverez une recette de solution pour teinter des feuilles de papier afin de les rendres inactinique.
l'age de la solution, la qualité de la dissolution peut affecter les hautes lumières.
vous pouvez aussi essayer de l'affaiblir en fixant dans un fixateur au Thiosulfate d'ammonium...  'fixateurs modernes).
quand au papier, essayer avec un bon papier aquarelle, sinon pour tirage platine.

pour la Dmax de vos negatifs, je pense pas qu'il y ai trop de problème avec un tirage laser, je procède comme cela depuis longtemps. mais par contre il faut des details dans les hautes lumières.

quand au fait que vous tirez par projection plutot que par contact est peut être là la source des problèmes. En principe ce type d'emulsion est automasquante,et protège les hautes lumières de longues expositions. mais quand même vous exposez longtemps...

pour blanchir ce type d'emulsion, regardez du coté du ferycyanure de potassium, c'est un aflaiblisseur des sels d'argents. Le bichromate de potassium aura plutot tendence à renforcer l'image, d'ailleurs on s'en sert pour augmenter le contraste de l'emulsion à raison d'une ou deux goutte d'uns solution à 1% ou 3% de bichromate de potassium dans l'emulsion avant etalage.


bonne journée.
 Smiley
manu
Journalisée
Ronan
*
Messages: 15


« Répondre #4 le: 15 Décembre 2006 à 08:57:18 »

Je n'ai pas l'occasion de me connecter souvent, aussi je tarde à répondre. En tout cas merci de vos commentaires.
Pour éclaircir ma première intervention je préciserai que ce problème de voile apparait dans les deux cas : tirage par projection et tirage contact. Par contre pour éclaircir mon tirage j'ai trouvé du papier platine (arche platine ) à besançon (4€ la feuille, elle doit faire 80cmx70cm environ). Le tirage est parfait et je n'ai plus aucun problème. L'image est très détaillée tout en ayant un aspect très doux, c'est magnifique. j'ai acheté en même temps du Bristol et du papier "dessin technique" pour faire des essais. Le bristol se voile dès l'application de la solution (pourtant appliquée dans la pénombre) je pense qu'il y a une réaction chimique avec le couchage du bristol. Le "dessin technique" donne un rendu acceptable mais ce n'est pas aussi bon que le papier platine (image moins détaillée et hautes lumières restant jaunes malgré un long lavage.
Par contre vos réponses me posent une nouvelle question, Qu'est ce que le Dmax?
P.S: Pour ne pas voiler mes solutions je les conserve dans d'anciens flacons d'antibiotiques liquides pour enfants. C'est du verre marron, épais et avec un bouchon de sécurité. demandez à votre pharmacien , les clients rapportent souvent les vieux flacons. après un bon rinçage, si vous le conaissez bien, il peut vous en donner...
Journalisée
Photomanu
*
Sexe: Homme
Messages: 19

passionné de procédés alternatifs et anciens.


WWW
« Répondre #5 le: 15 Décembre 2006 à 15:43:35 »

bonjour,

en effet, il est fort probable que les elements contenu dans le papier intervienne. en effet l'idéal est du papier pour le tirage p latine comme vous avez fait, sinon les bons papiers aquarelles.
la Dmax, c'est un bon racourci de dire que c'est le contraste... entre la partie la plus claire et la partie la plus foncée, et la quantité d'information qu'il y a entre les deux. plus la plage est grande, plus la quantité d'information est  importante, plus la Dmax sera elevé. en général, une imprimante laser ne pas faire un tirage aussi riche en informations qu'une bonne imprimante jet d'encre, mais c'est encore loin d'un tirage argentique agrandi, qui est lui même loin d'un negatif grand format !

bonne journée...
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
3502909 ème visite
106 visiteur(s) en ligne
1793 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2018

Page générée en 0.046 secondes avec 21 requêtes.