Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 30 x 30 cm

Auteur : Tiphaine Populu De La Forge

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 14 x 9 cm

Auteur : Fabienne Forel

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Charbon -
Format 25 x 20 cm

Auteur : michel graniou

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Philippe Garcin-Marcon

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Statif de reproduction  (Lu 1389 fois)

Statif de reproduction
« le: 21 avril 2020 à 15:22:52 »
Bonjour à tous,

J'ai chez moi un agrandisseur Durst M601 que je voudrais transformer en statif pour la reproduction numérique. Ma question est donc la suivante : Est-ce possible de le transformer à coûts pas trop élevés? J'ai fouillé sur les forums et on parle d'un bras de statif "Siriocam" adaptable pour Durst M601. Malheureusement c'est très cher et pas facilement trouvable... Je voudrais vraiment pouvoir trouver une solution alternative qui ne soit pas trop chère et pratique. Construire soi-même? Quelqu'un a déjà réalisé un banc de reproduction à partir de la colonne d'un agrandisseur? Ce serait principalement pour la numérisation de négatifs 120, des plaques de verres etc. Donc la longueur de ce bras doit pouvoir être réglée.
J'envisage également d'acheter une petite table lumineuse Kaiser 20/30 cm pour pouvoir poser les négatifs dessus et numériser facilement. J'ai un appareil Fuji XT-100 de 24 mégapixels avec objectif 15-45 mm est-ce suffisant? Je fais vraiment avec les moyens du bord! :)
Avez-vous des suggestions ?

Merci d'avance pour toutes vos réponses! :)

Clémentine

Re : Statif de reproduction
« Réponse #1 le: 21 avril 2020 à 19:50:48 »
Hello,

Votre intention est louable mais j’ai bien peur que ce soit compliqué à réaliser.
Sauf à vouloir à tout prix faire par soi même, je pense que d’autres solutions sont à étudier avant toutes chose.
Tout d’abord quelle est la finalité ? Rester dans une publication web, imprimer mais dans quel format, obtenir des négatifs numériques ?

Voici des pistes :
- scanner dédié
- smartphone
- boîtier numérique sur pied

Un peu de lecture :

http://www.galerie-photo.info/forumgp/read.php?3,192817,193222#msg-193222

A+



Re : Statif de reproduction
« Réponse #2 le: 21 avril 2020 à 21:25:25 »
Un agrandisseur c'est un statif,
Je ne crois pas que le montage soit compliqué,
A vous bricoler le détail,
Si vous avez l'agrandisseur,
Lancez-vous dans l'aventure.

Personnellement j'ai trouvé un statif IFF très bien construit que je réserve à cet effet,
Mais pour le moment, mon scan fonctionne toujours sans problème,
Le statif c'est pour plus tard ...

Re : Statif de reproduction
« Réponse #3 le: 22 avril 2020 à 11:10:17 »
La tête du M601 peut se détacher de la colonne, il reste alors un axe qui peut être utilisé pour fixer un appareil.

problème 1 : rien n'est directement prévu pour cet usage (de mémoire in y a un filetage sur l'axe, mais je n'en suis pas certain)
il faut donc trouver un système de fixation pour l'appareil

problème 2 : l'axe est assez court (+/- 10 cm, toujours de mémoire) donc l'appareil est trop proche de la colonne, il faudra donc une "rallonge" qui permet d'éloigner l'appareil pour que l'axe optique soit plus ou moins au centre du plateau. Pour reproduire des 120 c'est inutile, mais ce sera pratique pour reproduire des documents plus grands

le système Sriocam fait ça, mais un bricolage est aussi possible,
il faut prendre garde à ce que le plan du capteur reste parallèle au plateau de l'agrandisseur.

Le Fuji convient à l'usage envisagé, reproductions de film 120,
le zoom 15-45 mm n'est pas idéal, mais ça permet de dépanner (pas sur que du 6x6 remplisse le champ).
il y a un excellent 60 mm macro chez Fuji qui serait parfait pour cela, hélas il est cher (600-650 €).

Côté scanner, un Epson V600 vaut 300 € et sera simple d'emploi avec des résultats qui valent ce que donne le Fuji+15-45

Re : Statif de reproduction
« Réponse #4 le: 24 avril 2020 à 16:30:11 »
Merci pour vos réponses!

Cela serait avant tout pour numériser des négatifs plus grands que le format 135 mm car impossible de le faire avec mon scanner Epson V370.

Hello,

Votre intention est louable mais j’ai bien peur que ce soit compliqué à réaliser.
Sauf à vouloir à tout prix faire par soi même, je pense que d’autres solutions sont à étudier avant toutes chose.
Tout d’abord quelle est la finalité ? Rester dans une publication web, imprimer mais dans quel format, obtenir des négatifs numériques ?

Voici des pistes :
- scanner dédié
- smartphone
- boîtier numérique sur pied

Un peu de lecture :

http://www.galerie-photo.info/forumgp/read.php?3,192817,193222#msg-193222

A+



La finalité est de créer des négatifs numériques que je pourrai retravailler sur Photoshop/Lightroom, dans un but de diffusion/visualisation principalement sur des supports numériques (PC, tablettes, ...). Mais je n'exclus pas l'impression si la qualité est suffisante. (Dans un format raisonnable pour la consultation).

Re : Statif de reproduction
« Réponse #5 le: 24 avril 2020 à 16:49:37 »
La tête du M601 peut se détacher de la colonne, il reste alors un axe qui peut être utilisé pour fixer un appareil.

problème 1 : rien n'est directement prévu pour cet usage (de mémoire in y a un filetage sur l'axe, mais je n'en suis pas certain)
il faut donc trouver un système de fixation pour l'appareil

problème 2 : l'axe est assez court (+/- 10 cm, toujours de mémoire) donc l'appareil est trop proche de la colonne, il faudra donc une "rallonge" qui permet d'éloigner l'appareil pour que l'axe optique soit plus ou moins au centre du plateau. Pour reproduire des 120 c'est inutile, mais ce sera pratique pour reproduire des documents plus grands

le système Sirocam fait ça, mais un bricolage est aussi possible,
il faut prendre garde à ce que le plan du capteur reste parallèle au plateau de l'agrandisseur.

Le Fuji convient à l'usage envisagé, reproductions de film 120,
le zoom 15-45 mm n'est pas idéal, mais ça permet de dépanner (pas sur que du 6x6 remplisse le champ).
il y a un excellent 60 mm macro chez Fuji qui serait parfait pour cela, hélas il est cher (600-650 €).

Côté scanner, un Epson V600 vaut 300 € et sera simple d'emploi avec des résultats qui valent ce que donne le Fuji+15-45

Merci pour votre réponse.

Il y a effectivement un filetage à l'intérieur de l'axe (voir photo).

J'ai pensé à une extension de cet axe qui remplacerait le Siriocam. Mais le soucis serait en effet d'avoir un axe parfaitement parallèle au plateau et de trouver le matériel adéquat ainsi que de trouver la bonne distance pour que l'objectif soit centré...

L'idéal serait une extension que l'on peut ajuster, une sorte de monopode à fixer à l'horizontal.

Pourquoi cela serait inutile pour les 120?

Re : Statif de reproduction
« Réponse #6 le: 24 avril 2020 à 20:08:00 »
Hello,

Les bases sont données.

Je ne me souvenais plus qu’il y avait un trou fileté dans l’axe support de tête de l’agrandisseur.

Voici un une idée qui m’est venue de suite :

Utiliser ce trou fileté (diamètre 8 ?) et y visser une tige filetée. Il faut estimer la longueur de manière à ce que l’axe de l’objectif se situe au centre du plateau.
Sur cette tige filetée, fixer une platine panoramique, avec fixation rapide, qui se monte sur un pied photo, puis le boîtier via une plaque de fixation rapide.
Le plus enquiquinant reste la fixation de la platine sur la tige filetée. Mais il doit y avoir un moyen. Soit vous connaissez un atelier de tournage sur métaux qui puisse faire l’adaptation, soit une petite interface en bois.

Un peu de bricolage en perspective.

A+

Re : Statif de reproduction
« Réponse #7 le: 27 avril 2020 à 13:53:40 »
Citer
Pourquoi cela serait inutile pour les 120?


Vu la taille du film 120, tu peux être proche de la colonne, ce n'est pas un souci.

Deux solutions possibles et ni trop chères ni trop complexes

1) fixer une rotule photo sur la colonne, il faut simplement un petit morceau de tige filetée (4 à 5 cm au pas de 8)
problème il faudra soigneusement aligner l'appareil. Une rotule 3 axes sera plus pratique qu'une rotule boule.

2) trouver ou se faire fabriquer un U en métal, un trou sur chaque face opposée, pour un boulon de fixation à la colonne d'un côté, à l'appareil de l'autre. Un écartement de +/-10 cm suffit, plus long, ça risque d'être branlant


Re : Statif de reproduction
« Réponse #8 le: 21 novembre 2020 à 18:15:40 »
Bonsoir,

Il existe un truc pas mal sur thingiverse en impression 3D : https://www.thingiverse.com/thing:1412402, pour M670, mais je pense que cela fonctionne pour M601

Re : Statif de reproduction
« Réponse #9 le: 21 novembre 2020 à 22:58:23 »
Je numérise mes negs avec un statif bricolé à partir d'un agran AHEL 67
Ahel vendait un axe au pas standard d'un côté sur lequel on place l'appareil, l'axe étant fixé à la place de la tête de l'agrandisseur.
Si on n'a pas cette pièce ce ne doit pas être trop difficile à bricoler avec une vis récupérée sur un vieux trépied (sinon ça se vend peut être), un tube et de la colle epoxy
Pour la boîte à lumière, j'ai bricolé la tête couleur pour ne garder finalement que la carrosserie. L'intensité de la lampe halogène étant trop forte, j'ai mis une ampoule LED de la plus faible intensité et j'ai des temps de pose tout à fait corrects, de l'ordre du 1/30° au 1/125° à F16 selon la densité du neg
J'utilise des passe-vues de chez DURST comme presse-film, leur poids assure la planéité du film
Je numérise du 6x7, du 6x6 et même du 24x36. De bien meilleurs résultats que ceux du scan Nikon 5000 que j'avais avant qui n'aimait pas les basses lumières, sans compter la rapidité