Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 9 x 13 cm

Auteur : xavier Vanlaere

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 25 x 20 cm

Auteur : michel graniou

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 24 x 32 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : rémi pichot-duclos

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Problème d'encrage oléotypie  (Lu 2420 fois)

Problème d'encrage oléotypie
« le: 26 mars 2020 à 14:26:06 »
Bonjour à tous,

Je profite de ce temps de confinement pour faire un peu de labo.
Je rencontre des soucis d'encrage pour mes oléotypes.
Je ne comprends pas trop, j'ai pourtant une matrice avec un beau relief. (couchage gélatine 6% à la tige filetée puis sensibilisation avec du bichro à 3%).
Je commence comme il se doit avec une encre dure. (encre lithographique charbonnel + oxyde noir naturel pour durcir l'encre).
Peut-être que ce sont les pinceaux qui ne vont pas.
Si j'essaie au rouleau mousse, j'ai une image en négatif...
Bref, rien ne va.
Des pistes ?



Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #1 le: 26 mars 2020 à 18:47:27 »
Bonjours peut t'on voir votre travail  en photo , merci .

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #2 le: 26 mars 2020 à 19:57:22 »
Hello,

Ce phénomène que j’ai rencontré quelques fois venait d’une exposition trop longue sous UV.
Pour déterminer un temps d’exposition correct, faire des bandes à différents temps.

A+

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #3 le: 26 mars 2020 à 20:00:41 »
Pierre,
Tu as reçu mon mail ?
A+

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #4 le: 26 mars 2020 à 22:03:54 »
Temps trop long sous UV, je crois que c'est une bonne piste oui...
Je vous montre des photos dès demain. Y compris du tirage après exposition, pour voir si selon vous c'est bien exposé.
J'ai fait une tentative avec le Foma 112 que j'utilisais pour le bromoil, d'ailleurs j'ai eu de très beaux résultats en bromoil, pour l'oléo, zéro résultat... je ne comprends pas...

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #5 le: 26 mars 2020 à 22:59:36 »
Si on utilise du papier photo pour l'oléo il faut le fixer avant de le sensibiliser, non ?

Contrairement au bromoïl je n'ai fais que très peu d'oléotypie mais j'utilisais pour l'oléo des pinceaux très doux genre pinceaux pour maquillage alors que les pinceaux pour le bromoïl étaient plus hard.
Je ne pense pas que votre problème vienne de là mais sait on jamais...

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #6 le: 27 mars 2020 à 09:04:37 »
Hello,

Exact, pour l’oléo il faut fixer le papier photo car on ne sert pas de l’argent mais simplement du support.
Le Foma 112 est une excellente base pour débuter, selon ma modeste expérience, pour ensuite aller chercher d’autres voies sur des supports plus flatteurs ou plus exotiques.
Ceci étant, je me bats ces derniers temps avec une image et je me suis servi de foma 112 pour repartir sur une base saine et éliminer les nouveaux paramètres au fur et à mesure ( gélatine, récipients, bain de rinçage avec ou sans sulfite, etc, etc).

La souplesse du pinceau intervient beaucoup dans le rendu, pas tant dans l’encrage. Un poil dur utilisé verticalement et sans balayage donnera un aspect granuleux tandis qu’un poil souple avec un mouvement de balayage en effleurement donnera un rendu velouté superbe. Mais encore une fois, tout dépendra de l’aspect de surface du papier.

C’est ce qui est fabuleux avec ce procédé contrairement au bromoil qui garde le tirage sous agrandisseur comme avantage mais est limité en variété de support.

A+

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #7 le: 27 mars 2020 à 12:33:09 »
Aujourd'hui nouvel essai, un peu moins pire.
Mais... comment je fais pour monter mes noirs ?
Avec le bromoil, je trempais dans l'eau et puis j'essuyais, c'était reparti pour une deuxième couche, là si je fais ça, tout s'en va !!!!

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #8 le: 27 mars 2020 à 12:34:39 »
désolée, l'image est à l'envers ! je ne sais pas pourquoi...
voilà une photo de l'image une fois trempée dans l'eau ! tout se barre !

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #9 le: 27 mars 2020 à 13:09:32 »
Hello,

En relisant ton premier post je note que tu utilises de l’encre lithographique. Je ne la connais pas mais est-ce une encre grasse ?
Ce que Pierre m’avait conseillé, c’était l’encre taille douce 55981 et/ou 55985. Pas la version aquawash à l’eau mais bien à l’huile de lin.

http://www.charbonnelshop.fr/gravure-sur-metal/encres-taille-douce/encre-taille-douce-noir-encre-taille-douce-blanche/encre-taille-douce-60ml-noir-55981.html

La première référence se vend en tube, elle est assez fluide et on peut la durcir avec un pigment. La deuxième référence est plus visqueuse et ne se vend qu’en boîte car impossible à utiliser en tube, dixit Charbonnel au téléphone.
Ceci dit, un tube dure longtemps pour nos petites pratiques et présente l’énorme avantage de ne pas sécher contrairement aux boîtes.

Je pense à ça car si l’encre se barre sous la flotte, cela voudrait dire qu’il n’y a plus assez d’exposition ???

Je ne peux que te conseiller d’utiliser la 55981 avant toute chose. Tu peux acheter chez Charbonnel directement ou aux géant des beaux arts.

Enfin, il faut se méfier des pigments. En effet, j’ai eu des problèmes avec une sorte de pigment, je ne sais plus lequel, il faudrais que je recherche mais en gros, je n’arrivait pas à encrer.

Conseils de base: encre 55981 sans pigment et trouver le temps d’exposition correspondant pour cette encre. Avec cette seule encre sans pigment, tu n’arrives pas à encrer >> manque d’exposition. Si au contraire tes noirs sont saturés mais les blancs impossibles à nettoyer >> trop d’exposition.
Une fois que ce paramètre est déterminé, alors tu peux t’amuser avec l’encre + pigment en premières passes et obtenir avec l’encre seule en passes de finition des noirs profonds.

A+

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #10 le: 27 mars 2020 à 13:53:15 »
bonjours , difficile de vous répondre...
Je fait des encres grasses depuis pas mal d'année ... surtout Oléo ... je ne fait jamais du Bromoil .

Pour vous dire a tous ...
Oleo, Bromoil et gravure sont très proche , même famille . d'autres semble être un peu éloigné , Gumoil , Poudre , Charbon direct mais se rapproche un petit peu sur la famille des encres ...

Bromoil est un procédé faite a partir d 'un négatif , exposé sous l agrandisseur et la suite de nombreux passages de plusieurs  traitements .
Oleo c'est a partir d 'un grand négatif au format du tirage , le traitement est très court et simple , direct .

Résultat ? comme je ne fait pas du Bromoil ...il me semble comprendre , avec les mêmes encre et pinceau , il parait que le Bromoil donnera des images plus douce ? plus nuancé de gris ? alors que en Oléo donnera des images plus contrasté et moins de nuance de gris , attention , ceci est mon point de vue .
 j'utilise bcp de papier Foma 112 pour mon procédé , il faudra passer dans le fix pour enlever l 'argent !
Maintenant , je coule la gélatine sur un papier , attention c'est DELICAT, difficile de faire une couche régulière !
au moment que vous allez déposé l 'encre sur la surface ... prenez garde c'est très fragile ... au moment que vous voyez le relief .... la taille du relief n 'a rien a VOIR , ce n 'est pas parce que plus il y auras un gros relief , plus j 'aurai une meilleur image !!!
Qu'importe !!! il en faut juste un tout petit relief même presque rien fera l 'affaire ...
vous dites l 'encre foute le camps , hé bien , c'est le temps expo qui faut revoir , vous êtes allé trop vite en besogne !!! Avant tout faite une petite bande essais avec des temps expo variable ... la vous pouvez voir et faire votre choix ... 
Vous dites que les images deviennes en négatif , hélas c'est foutu , j 'en ai connu ceci au moins trois fois , ceci veux dire que vous travaillé trop sur ce papier et souvent trempage dans l 'eau répétitif , le papier est trop fatigué , stop , il faut lâché et refaire d'autres ...
Je me suis aperçu , chacun peux faire le choix d'encrage , passez au pinceau est le plus artistique, d'autre solution est possible , passez au rouleau mousse , pourquoi pas celui est bon sur un papier gélatine-maison car cette gélatine est trop fragile donc avec le rouleau donnera plus de contraste !

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #11 le: 27 mars 2020 à 14:00:33 »
Merci beaucoup pour ton retour !
Alors j'utilise l'encre Charbonnel "encre lithographique" pas de numéro sur celle là. Et puis j'ai la 55985.
Je vais tenter d'utiliser la 55985. On verra bien ce que ça donne...

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #12 le: 27 mars 2020 à 14:09:04 »
Misonne, je connais très bien le bromoil pour avoir écrit 100 pages dessus. Les pinceaux que j'utilise pour le bromoil sont beaucoup trop durs pour la gélatine maison. J'ai opté pour des pinceaux de maquillage (l'énorme avantage est qu'on ne me regarde pas de travers dans les rayons !! ) et le rouleau mousse (qui ne marche pas du tout pour le bromoil).
Je n'ai pas de difficultés à obtenir une couche de gélatine régulière grâce à la tige fileté.
ok je note, faire des bandes tests pour le temps d'expo. C'est parti !

Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #13 le: 27 mars 2020 à 17:49:32 »
Bonjour,

Bromoïl, Oléotypie... réussite 1 sur 3 en ce qui me concerne, j'ai déjà rencontré des "inversions", quelques fois ça se remet dans le bon sens en insistant, d'autres fois non... donc pas de solution de mon côté non plus, mais quelques réflexions après lecture de votre message.

1 Vous maitrisez le Bromoïl, donc l'encrage (choix des encres, mode opératoire) pour moi peu de différences pour l'oléotypie.
2 On pourrait penser au gélatinage mais si vous avez fait l'essai avec du Foma 112...
3 Blanchiment pour le Bromoïl vs étendage direct du bichromate pour l'Oléotypie, je n'y crois pas trop.
4 Les images jointes montrent que vous y êtes presque, les nuances sont là, en labo N&B je dirais de pousser un peu au niveau du temps de pose...

Personnellement j'irai vers la piste d'Armand, échelle de gris pour tenter d'étalonner l'exposition, car là, il y a une grosse différence entre l'exposition sous agrandisseur et sous UV.
On en revient souvent à ça, mais le négatif est primordial  pour tous les procédés, pour le Bromoïl pas de problème, mais pour l'Oléotypie c'est une autre histoire (contretype argentique, négatif numérique ?).

J'espère que vous trouverez la solution et posterez les conclusions, ça m’intéresse fortement.

Laurent.

PS. Bonjour aux encreux, ça faisait un moment qu'il n'y avait pas eu de nouveau posts, ça veut surement dire que tout roule.



Re : Problème d'encrage oléotypie
« Réponse #14 le: 27 mars 2020 à 19:25:12 »
« « ça veut surement dire que tout roule.« « 

On va l’dire rapidement car en ce moment je re-commence à galèrer avec, moi aussi, l’encrage de négatifs très denses (argentiques) et d’un numérique qui me donne une grosse merde.

M’ennerve,

A+