Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Tirage Palladium -
Format 16 x 26 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 24 x 32 cm

Auteur : J-F FRELIN

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 9 x 13 cm

Auteur : xavier Vanlaere

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 12 x 18 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?  (Lu 2060 fois)

AW2405

  • *
  • Messages: 3
Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« le: 03 septembre 2018 à 11:21:56 »
Je suis sur le point de vendre un cyanotype de grande dimension (120 x 170 cm) à un collectionneur. Réalisé sur papier Shiramine (japon) longue conservation. Je me demande si la stabilité du procédé est suffisante pour le vendre, s'il faut avertir le collectionneur de quelques précautions, s'il y a des particularités pour l'encadrement ? Est-ce qu'un verre qui filtre à 80% d'UV est suffisant ? est-ce nécessaire ? Je n'ai pas eu de réponse auprès de labos photos de qualité à Paris, aussi je me tourne vers Disactis pour répondre à ces questions. Merci pour votre aide précieuse

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1307
Re : Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« Réponse #1 le: 03 septembre 2018 à 11:35:22 »
Le cyano va à l'opposé des méthodes de conservation actuellement préconisées,
Il lui faut un milieu acide ...
Et le cyano se régénère dans l'obscurité ...

En cas de perte de puissance du bleu, il suffit de tremper la feuille dans un léger bain d'acide organique, de faire sécher et c'est reparti pour quelques décennies.

Et in fine, l'espérance de vie d'un cyano est celle du papier qui le supporte.

AW2405

  • *
  • Messages: 3
Re : Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« Réponse #2 le: 04 septembre 2018 à 11:00:26 »
Bonjour NestorBurma,
Merci pour votre réponse, travaillez-vous chez Disactis ?

Donc, si je comprends bien :
à la question "Je me demande si la stabilité du procédé est suffisante pour le vendre ?" vous dites oui.
à la question "faut-il avertir le collectionneur de quelques précautions ?" vous dites que le collectionneur laisse le cyanotype dans l'obscurité si le bleu perd en puissance et que le motif tend à disparaitre. Mais combien de temps faudrait-il laisser le tableau dans le noir ? un ordre d'idée ? Le cyanotype étant de grandes dimensions et étant fixé au fond de carton et encadré, le plonger dans un bain d'acide organique serait quasiment impossible. 
à la question "il y a-t-il des particularités pour l'encadrement ?" vous parlez de milieu acide... mais le carton utilisé est de PH neutre (ou légèrement basique 7,5) + réserve alcaline. Ca vous semble ok ?
à la question "Est-ce qu'un verre qui filtre à 80% d'UV est suffisant ? est-ce nécessaire ?" j'imagine que ce n'est pas nécessaire de filtrer les UV, mais que peut-être, ça limitera la perte de puissance du bleu ?

Merci de me préciser cela, et après je me remets à la tache de produire d'autres œuvres de cette série.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1307
Re : Re : Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« Réponse #3 le: 04 septembre 2018 à 11:35:51 »
Bonjour NestorBurma,
Merci pour votre réponse, travaillez-vous chez Disactis ?

Non

Donc, si je comprends bien :
à la question "Je me demande si la stabilité du procédé est suffisante pour le vendre ?" vous dites oui.

Absolument, il existe des cyanotype atant de 1840-50 qui restent en bon état

à la question "faut-il avertir le collectionneur de quelques précautions ?" vous dites que le collectionneur laisse le cyanotype dans l'obscurité si le bleu perd en puissance et que le motif tend à disparaitre. Mais combien de temps faudrait-il laisser le tableau dans le noir ? un ordre d'idée ? Le cyanotype étant de grandes dimensions et étant fixé au fond de carton et encadré, le plonger dans un bain d'acide organique serait quasiment impossible.

C'est juste un phénomène physique remarquable, on peut dire que votre "œuvre" affichée sur un mur sera plus dense le matin que le soir, c'est tout

à la question "il y a-t-il des particularités pour l'encadrement ?" vous parlez de milieu acide... mais le carton utilisé est de PH neutre (ou légèrement basique 7,5) + réserve alcaline. Ca vous semble ok ?

Non, à votre place je traiterais ce carton avec un acide organique

à la question "Est-ce qu'un verre qui filtre à 80% d'UV est suffisant ? est-ce nécessaire ?" j'imagine que ce n'est pas nécessaire de filtrer les UV, mais que peut-être, ça limitera la perte de puissance du bleu ?

Je ne crois pas que les UV affectent le cyano, par contre, pour le papier c'est possible.

Merci de me préciser cela, et après je me remets à la tache de produire d'autres œuvres de cette série.

Bon courage

AW2405

  • *
  • Messages: 3
Re : Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« Réponse #4 le: 04 septembre 2018 à 12:24:38 »
Merci pour vos réponses précises.
j'aurais bien aimé savoir ce qui vous vaut cette expertise... ?
bonne journée

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1307
Re : Re : Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« Réponse #5 le: 04 septembre 2018 à 13:00:35 »
Merci pour vos réponses précises.
j'aurais bien aimé savoir ce qui vous vaut cette expertise... ?
bonne journée


Le travail, monsieur ... rien que le travail ...

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 388
    • www.rontalis.com

Philippe Grunchec

  • ***
  • Messages: 208
  • Sexe: Homme
    • http://philippe.grunchec-photographe.over-blog.com/
Re : Stabilité du cyanotype pour potentielle vente ?
« Réponse #7 le: 24 septembre 2018 à 18:20:26 »
Pour l'encadrement, il existe des cartons SANS réserve alcaline !