- Cyanotype -
Format 24 x 32 cm

Auteur : J-F FRELIN

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
19 Août 2018 à 19:45:31

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
27506 Messages dans 2471 Fils de discussion par 951 Membres
Dernier membre: topocl
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Charbon
| | |-+  De l'utilité de la clarification du DAS
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: De l'utilité de la clarification du DAS  (Lu 872 fois)
Meditant
***
Sexe: Homme
Messages: 186



WWW
« le: 06 Juillet 2018 à 18:07:01 »

Bonjour,

Avec ces fortes chaleurs j'ai du mal a avoir une eaux froide, et du coup quand je fais la clarification du DAS avec une solution de permanganate j'obtiens une teinte marron de la gélatine sur le papier réception, choses qui ne se produis pas quand je peux rincer a l'eau bien froide avant et après le bain de permanganate.

Du coup j'ai zappé la clarification sur les derniers tirages qui sont bien blancs et je me demande l'utilité de cette clarification, c'est pour faire disparaître le DAS du papier, mais vue qu'il est développé et qu'il n'a pour rôle que de tanner la gélatine pigmentée il ne peut pas noircir le papier comme d'autres procédés. En plus je me dis que la faible quantité de DAS dans la gélatine (je tourne a 0,6% du poids de la gélatine) fait qu'une très faible quantité est présente dans l'eau de développement, et après rinçage ça doit être peanuts....

J'utilise la formule de clarification d'ultrastable, ce doit avoir une bonne raison pour la conservation, mais.....

Bref c'est une question ouverte que je pose Huh

Pour info protocole de clarification :

Stock clarification
Pour faire la solution de stockage de révélateur - Bain « A » :

* Eau à 43.3°C / 110°F          500mL
* Permanganate de potassium      3,2g
* Chlorure de sodium (sel de table)   7,5g

Solution de travail : diluer le bain A à 1:20 avec de l'eau froide.

Pour faire la solution de stockage de bain d'arrêt - Bain « B » :

* Eau à 43.3°C / 110°F         500 mL
* Bisulfite (Meta) de sodium      16 grammes
* Sulfite de sodium            16 grammes

Solution de travail : diluer le bain B à 1:20 avec de l'eau fraîche.

Clarification
Plonger le tirage dans de l’eau froide quelques minutes
Plongez dans le bain de clarification « A » pendant 1 minute
Rincer brièvement à l'eau froide.
Plongez l'impression dans le bain d'arrêt « B » pendant une minute supplémentaire.
Après un rinçage final de quelques minutes, l'impression est séchée et prête pour la finition.
Journalisée
cyril.vdb
*
Sexe: Homme
Messages: 34


WWW
« Répondre #1 le: 10 Juillet 2018 à 10:13:02 »

Pour ma part, le premier bain de réhydratation est composé d'eau et 3% d'eau oxygéné, pour le tannage.
ensuite le transfert
Et un court bain metabisulfite/sulfite
et lavage.

Mais j'ai remarqué qu'un long bain de lavage enlevait toutes les traces de DAS (enfin suffisamment pour que ça ne me gêne pas)
Journalisée
Meditant
***
Sexe: Homme
Messages: 186



WWW
« Répondre #2 le: 10 Juillet 2018 à 14:06:53 »

Tu fais un bain de tannage avant le transfert ?

Moi je fais les deux bains après le transfert et le dépouillement.
Journalisée
cyril.vdb
*
Sexe: Homme
Messages: 34


WWW
« Répondre #3 le: 10 Juillet 2018 à 19:19:10 »

Oui, comme pour le chiba, l'oxydation ne doit toucher que les parties insolées,
j'ai fais ça empiriquement et ça marche..
Journalisée
Meditant
***
Sexe: Homme
Messages: 186



WWW
« Répondre #4 le: 11 Juillet 2018 à 01:21:41 »

Normalement ta gélatine est tannée par le DAS, sur ce que j'ai lu sur différents forums et sites US, sur phototypie.fr et dans le manuel ultrastable tu fais la clarification a la fin, après transfert et "développement" pour éliminer les traces de DAS.

En phototypie, ils utilisent un bain d'eau oxygénée à 130vol et de bicarbonate de sodium suivi de deux autres bains.

L'utilisation du DAS n'est pas très répandue, ils faut donc faire des tests et pas beaucoup d'info, ça fonctionne bien aussi sans clarification. Donc si ça fonctionne comme ça c'est parfait, on continue à échanger les infos.
Journalisée
cyril.vdb
*
Sexe: Homme
Messages: 34


WWW
« Répondre #5 le: 12 Juillet 2018 à 08:50:13 »

oui, il me semble que l'oxydant ne fait que renforcer un peu le tannage (en comparaison avec les premiers essais à l'eau "simple")

Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
3279979 ème visite
136 visiteur(s) en ligne
1768 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2018

Page générée en 0.041 secondes avec 20 requêtes.