- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
24 Juin 2018 à 05:23:11

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
27419 Messages dans 2457 Fils de discussion par 943 Membres
Dernier membre: Padel
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Van Dyke
| | |-+  Température de couleur des tirages Van Dyke
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Température de couleur des tirages Van Dyke  (Lu 302 fois)
Sebouille
*
Sexe: Homme
Messages: 33



WWW
« le: 05 Mai 2018 à 19:05:29 »

Bonjour,

J'ai un petit problème de "température de couleur" de mes tirages Van Dyke.
Certains, que j'ai fait il y a quelque temps, sont plutot chauds. Il tirent un peu vers le brun.
D'autres, plus récents, sont plus gris et froids.

Manque de bol, il y a deux paramètres qui changent entre les deux séries :
  • Les chauds sont
    • tirés sur du Bergger COT160 et
    • fixés avec le fixateur du kit de Disactis (dilué selon les indications)
  • Les froids sont
    • tirés sur du Bergger COT320 et
    • fixés avec une solution de 40g/l d'hyposulfite de sodium
[/li]
[/list]

Comme je n'ai plus de papier COT160 sous la main, je ne peux actuellement départager les deux paramètres responsables de cette différence de rendu.
Quelqu'un sait de quoi est composé exactement le fixateur Disactis et pourrais-t-il être à l'origine de cette différence ?
Quelqu'un sait si le papier Bergger COT160 est différent (mis à part le grammage) du COT320 et si ce pourrait être lui le coupable ?

Voila voila, je me perds en conjectures...
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #1 le: 06 Mai 2018 à 11:52:04 »

il est vraisemblable que la couleur est du à la différence des papiers ;  le fixateur ne fait que stabiliser le tirage et dans ce procédé , comme d'autres (papier salé, argyrotype), il faut éviter des concentrations trop élevées qui fixent mais "bouffent" les valeurs.
un conseil : après exposition, laver bien le tirage pour supprimer l'argent résiduel.
J.C
Journalisée
NestorBurma
*****
Messages: 1224


« Répondre #2 le: 06 Mai 2018 à 14:50:27 »

Les procédés qui comportent de l'argent métal proposent une gamme de ton assez étendue, en densité comme en couleur. Ces tonalités dépendent de la structure de cet argent métal, sous forme de grain, de filament ou de fibre, et ce passage à l'état métal dépend en grande partie du PH, celui du papier et celui des bains.
L'expérimentation sera sans doute la seule façon d'obtenir des résultats stables et dans la tonalité choisie.
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
3146800 ème visite
117 visiteur(s) en ligne
636 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2018

Page générée en 0.04 secondes avec 20 requêtes.