Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Tirage Palladium -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Van Dyke -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Guy Belzane

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Hervé Le Reste

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Temps d'insolation insoleuse BL  (Lu 17417 fois)

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Temps d'insolation insoleuse BL
« le: 16 novembre 2016 à 00:22:44 »
Bonjour,

j’ai construit sur la base de l’article sur galerie-photo une insoleuse UV avec 8 tubes 15w lumière noire.

C’est très bien, j’ai juste des temps d’exposition qui même si ils ne sont pas gênants sont beaucoup plus long qu’avec ma précédente insolente basée sur des tubes UV d’une lampe a bronze.

J’ai pour un tirage maxi d’une échelle type stouffer en fait une kodak et à titre indicatif pour un cyano 40 mins et 25 mins pour un van dyke, le rendue est très bien, mais je voulais comparer avec les votre.

Merci d'avance

LauRent

  • **
  • Messages: 93
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #1 le: 16 novembre 2016 à 09:56:44 »
En ce qui me concerne 4 tubes 15W (pour circuit imprimé) à une distance d'une dizaine de centimètre.
6 minutes pour mes Cyanos et moitié moins pour mes papiers albuminés...
40 minutes c'est quand même long, il ne faut pas avoir une série à faire...

A+

gautier

  • ***
  • Messages: 172
  • Sexe: Homme
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #2 le: 16 novembre 2016 à 10:33:45 »
Perso,  j'ai une lampe à bronzer Baisser, 4 tubes, posé à même le châssis
Pour mes gelatines citratées (format 13x18):
   - 1iere couche : 15 secondes
   - 2ieme couche : 17 secondes
   - 3ième couche : 19 secondes
   - 4ième couche : 21 secondes 

cyril.vdb

  • *
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
    • cvdb.ch
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #3 le: 16 novembre 2016 à 11:53:51 »
Ca me paraît bien, je suis à 30 mn avec des tubes serrés (10 tubes pour 50 cm de large) à 10 cm de la surface sensible, pour les Cyanos MW et les Palladiums révélés au citrate de soude (pour avoir tout la gamme de gris d'une stouffer 21 plages)

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #4 le: 16 novembre 2016 à 12:06:32 »
Merci pour vos retours !

En complément d'info j'ai 13 cm entre les tubes et la vitre du châssis.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1417
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #5 le: 16 novembre 2016 à 17:52:07 »
J'ai une insoleuse à tubes UVA (20 tubes) et en Cyano négatif numérique 10-15 mn et en Argentique 20-40 mn et la distance tube à tube est inférieure au diamètre du tube, la distance tube châssis est de 10 cm mais ce n'est pas très important, la loi de Lambert n'existant pas à ce niveau là (milieu diffus). Et mes vitres de châssis sont de 8 mn pour faire solide ( châssis 20x24)

olive92

  • ****
  • Messages: 266
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #6 le: 16 novembre 2016 à 19:00:13 »
Bonsoir,

oui ça me parait long.

Je suis à env. 1 min sur un Van Dyke avec 6 tubes UV de 15 W teinte 05 type BL (mais pas BLB) avec une dizaine de cm entre les tubes et le négatif.

Olivier

Armand

  • *****
  • Messages: 1067
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #7 le: 16 novembre 2016 à 20:24:16 »
Je me suis fabriqué une insoleuse à partir d'une machine à insoler les circuits imprimés. 4 tubes (puissance ?) à 5 cm du châssis et j'expose en moyenne 2 minutes pour un oléotype sensibilisé au bichromate d'ammonium. Avec le bichro de potassium, ce doit être un peu plus. J'ai fait des Van Dyke avec cette insoleuse et sans me souvenir exactement le temps de pose, ils étaient largement en dessous de ce qui est dit dans le premier message.

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #8 le: 16 novembre 2016 à 21:07:29 »
Merci a tous !

C'est très étrange qu'on ai de si grande différences entre nos insoleuse, je suis plus prés des temps de NestorBurma et de cyril.vdb mais je vois que d'autres sont a quelques minutes....

Etrange choses, j'ai couper les fils des ballast électronique au plus court pour éviter les interférences, j'ai revérifier les câblages....

Faire a suivre

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1417
Re : Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #9 le: 16 novembre 2016 à 22:38:04 »
Merci a tous !

C'est très étrange qu'on ai de si grande différences entre nos insoleuse, je suis plus prés des temps de NestorBurma et de cyril.vdb mais je vois que d'autres sont a quelques minutes....

Etrange choses, j'ai couper les fils des ballast électronique au plus court pour éviter les interférences, j'ai revérifier les câblages....

Faire a suivre

La variable dont personne ne parle c'est le négatif et sa densité, c'est sur qu'avec des négatifs hyper pâlichon on a des poses hyper courte, mais est-ce vraiment de la photo ???

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #10 le: 16 novembre 2016 à 23:59:24 »
Oui c'est sur, je tire principalement des négatifs argentique.

Par contre je pense que le type de lampe a aussi son importance, tu a quoi comme tube des lumière noir type "anti insecte" ou type "boite de nuits" ?

J'ai des type boite de nuits BLB et je pense qu'ils envoies moins d'UV que les BL

LauRent

  • **
  • Messages: 93
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #11 le: 17 novembre 2016 à 10:21:01 »
En effet je ne pense pas que ce type de lampe soit optimal.
Et évidemment la densité du négatif est primordiale, c'est sûr qu'avec des négatifs hyper bouchés on a des poses hyper longues, mais l'important c'est d'avoir des photos    ;D

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1417
Re : Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #12 le: 17 novembre 2016 à 10:28:09 »
En effet je ne pense pas que ce type de lampe soit optimal.
Et évidemment la densité du négatif est primordiale, c'est sûr qu'avec des négatifs hyper bouchés on a des poses hyper longues, mais l'important c'est d'avoir des photos    ;D

Faut pas mélanger deux concepts, dense ou bouché, très différent surtout avec les films "modernes"

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #13 le: 17 novembre 2016 à 12:10:11 »
Au du négatif c'est le temps pour avoir un "noir" maxi et/ou une échelle type stouffer avec un max de plage

J'ai commandé d'autres types de tubes, je vais les remplacer a refaire des tests je vous tiendrais informer du résultat.

Merci a tous

Sebouille

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Les photos de Sebouille
Re : Temps d'insolation insoleuse BL
« Réponse #14 le: 17 novembre 2016 à 13:47:45 »
Bonjour,

Pour info, à titre de comparaison, j'ai fait mon insoleuse avec 4 de ces tubes :
https://www.francelampes.com/g13-tube-fluorescent-20w-actinique-bl368-blacklight-368nm-uva-sylvania-z-4623.html

Avec un chassis presse fait à partir d'un cadre à photo doté d'une vitre de 4mm,
placé à environ 10 cm des tubes,
avec du papier alu derriere les tubes pour réfléchir la lumière,
avec des négatifs numériques,

j'arrive à des temps d'exposition de l'ordre de la minute (un poil rapide selon moi)