Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Loïc Hougnon

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : fabrice pejout

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 16 x 14 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 23 x 30 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: 1er essais  (Lu 10239 fois)

Marcos44

  • *
  • Messages: 6
1er essais
« le: 15 août 2016 à 19:11:03 »
Bonjour

Je suis néophyte dans la technique du papier salé.
je me retrouve presque tout le temps avec ces problèmes de tâches.
Mon papier est tout d'abord salé par immersion plusieurs minutes.
Après séchage, j'enduis la solution de nitrate d'argent (10%) à l'aide d'un rouleau, en lumière atténuée (lumière inactinique rouge du labo).
Le papier est ensuite séché au sèche cheveux.
Insolation sous tube UV, 5min. Lavage à l'eau du robinet; puis fixage à l'aide d'un fixateur classique.
Est ce quelqu'un pourrait me dire d'où viennent ces tâches. Il y a certainement quelque chose qui ne va pas dans le process.
Merci d'avance.
Belle soirée.

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2118
Re : 1er essais
« Réponse #1 le: 15 août 2016 à 19:18:30 »
vous passez le nitrate argent au rouleau !!!!!  :P :P :P
c'est peut etre cela la cause .
théoriquement on passe au pinceau mousse ou bien ordinaire sans métal ..

Marcos44

  • *
  • Messages: 6
Re : 1er essais
« Réponse #2 le: 15 août 2016 à 20:32:57 »
Merci pour votre réponse.
J'ai fait des essais au pinceau, ça me laissait des traces de pinceau.
il y a quelques mois lors de mes premiers essais, après plusieurs tentatives infructueuses (toujours ces satanées traces), en utilisant un rouleau, j'obtenais une épreuve à peu près correcte.
Cordialement

Marcos44

  • *
  • Messages: 6
Re : 1er essais
« Réponse #3 le: 15 août 2016 à 20:34:52 »
(toujours ces satanées traces)
Je voulais parler des tâches

didier d

  • *****
  • Messages: 1071
Re : 1er essais
« Réponse #4 le: 16 août 2016 à 08:19:49 »
excellent la photo des salins au papier salé ! :)
vous avez utilisé le même sel récolté ?

pour vos problèmes, désolé, je ne pratique pas (encore) cette technique

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2118
Re : 1er essais
« Réponse #5 le: 16 août 2016 à 09:27:45 »
Tache noir en bas a gauche , je pense que c'est le papier ..
Mais j'ai utilisé ce procédé , il y a longtemps ...
Les reste de taches blanches !!! a mon avis ne pas mettre trop de sel dedans , et bien plongé le papier dans le bac ...
Bon courage .  ;D

Réginald

  • **
  • Messages: 52
  • Sexe: Homme
Re : 1er essais
« Réponse #6 le: 16 août 2016 à 10:08:05 »
Tu as essayé des papiers différents ?


MISONNE

  • *****
  • Messages: 2118
Re : 1er essais
« Réponse #7 le: 16 août 2016 à 11:05:56 »
Quel type de papier avez vous utilisé ?  >:(
Il parait que souvent les taches proviens de la qualité du papier ...
Fait gaffe a celui du papier cot 320 produit énormément de genre de taches .
Vous mettez le papier cot 320 trempé dans l'eau ordinaire puis attendre 5 mn , et la vous apperçevrez des taches monstrueuses , a essayez d'autres papiers de la meme façon ...
Bon courage ..  ;D

Marcos44

  • *
  • Messages: 6
Re : 1er essais
« Réponse #8 le: 16 août 2016 à 11:26:09 »
Merci à vous.
didier d: j'ai en effet utilisé le sel de la saline pour mon papier salé. Je trouvais l'idée intéressante.
J'ai commencé par du Canson 224g, puis actuellement j'utilise du papier dessin 300g de la marque "Folia"
MISONNE: je vais essayer ton test de papier.
Il est a noté que je n'ai pas ce genre de pb avec mes cyano.
Je pense que le pb provient soit du sel, soit du nitrate d'argent , Mauvaise dissolution, ou recristallisation du NaCl  sur le papier lors du séchage ?
Merci encore.
Belle journée.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3984
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : 1er essais
« Réponse #9 le: 16 août 2016 à 11:54:16 »
Fait gaffe a celui du papier cot 320 produit énormément de genre de taches .
Vous mettez le papier cot 320 trempé dans l'eau ordinaire puis attendre 5 mn , et la vous apperçevrez des taches monstrueuses , a essayez d'autres papiers de la meme façon ...

Bonjour,

Pierre, l'avez-vous personnellement testé pour écrire cette affirmation ?

Suite à une plainte sur la prétendue mauvaise qualité de ce papier il y a quelques semaines, je me suis appliqué à tester précisément le lot incriminé.

Résultats impeccables de mon coté (voir ci-dessous).

Le Papier Salé exige une propreté absolue tout au long du processus.
Chaque papier exige également une adaptation dans certaines proportions.
L'encollage et la presse que chaque papier subi, changent aussi beaucoup de choses et peuvent produire des zones simplement si les temps d'immersion ne sont pas assez ou trop longs, si les solutions sont trop froides, trop chaudes, etc.

L'échec fait partie de l'apprentissage. Il faut parfois recommencer des dizaines de fois avant de comprendre ses erreurs ou les difficultés à surmonter pour ensuite s'adapter.

Il faut bien comprendre que le savoir-faire s'acquiert et n'est jamais livré avec la marchandise. L'époque actuelle du "fonctionnel garanti au déballage" n'est pas compatible avec nos pratiques qui demandent du travail et encore du travail.

Marcos, faites vos essais sur de petits formats d'abord pour ne pas trop gaspiller, en modifiant les paramètres de salage (car c'est souvent là qu'il y a une difficulté) comme le volume du bain, le nombre de feuilles salées, la température, durée d'immersion. Utilisez de la chimie pure et de bonne qualité. Votre sel peut contenir des éléments néfastes au procédé et votre problème peut simplement venir de là. Etendez TOUJOURS le même volume de solution de Nitrate d'Argent, qui elle, doit être ABSOLUMENT toujours propre et à même concentration.
Soyez méthodique et observez bien les problèmes qui apparaissent ou disparaissent selon les modifications.
Prenez des notes sur vos résultats. Ceci pour un même lot de papier.

Testez différents papiers qui peuvent être plus ou moins résistants ou plus ou moins adaptés, car oui, certains peuvent ne pas du tout être compatibles. Pour un même lot, si un essai vous donne de bons résultats et le suivant de mauvais, c'est uniquement la méthode qui pêche.

Le COT320 est fabriqué pour nos pratiques. Mais il demande lui aussi a être apprivoisé. Il ne faut jamais s'arrêter au premier échec et ne pas s'entêter à reproduire toujours les mêmes mauvais gestes.

Exemples ci-dessous sur le COT320 dont le lot était désigné comme mauvais en Papier Salé, à la sortie du châssis, et après la séquence de traitement/séchage. Les taches blanches au bas de l'image sont des défauts opaques sur la plaque négative :

« Modifié: 16 août 2016 à 11:58:40 par Lionel TURBAN »

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2118
Re : 1er essais
« Réponse #10 le: 16 août 2016 à 12:11:43 »
Pour lionel ... son papier cot 320 marche bien , alors c'est tant mieux ... pour le procédé papier salée ::) ...

didier d

  • *****
  • Messages: 1071
Re : 1er essais
« Réponse #11 le: 16 août 2016 à 13:15:21 »
Merci à vous.
didier d: j'ai en effet utilisé le sel de la saline pour mon papier salé. Je trouvais l'idée intéressante.

effectivement, très judicieux !
cela me rappelle le travail de David Chalmers qui a fait des tirages charbon représentant des bois à partir desquels avait été fabriqué le charbon de bois entrant dans la composition des pigments de ces mêmes tirages


Lionel, l'image du haut est-elle virée à l'or (et l'autre non) ?

Marcos44

  • *
  • Messages: 6
Re : 1er essais
« Réponse #12 le: 16 août 2016 à 13:25:31 »
Merci Lionel pour ces conseils judicieux et approfondis.
Je sais que, comme pour le tirage argentique, on ne maitrise la technique qu'après avoir rempli des dizaines de poubelles.
Je m'y recolle.
Au fait, rouleau ou pinceau ?
Quant à l'utilisation du sel marais (ou plutôt de la fleur de sel) au lieu du NaCl pur, c'était l'idée qui m'intéressait.
Belle journée.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3984
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : 1er essais
« Réponse #13 le: 16 août 2016 à 14:10:36 »
Didier,

Non il n'y a pas de virage. :) Bien qu'un Papier Salé devrait TOUJOURS être viré !
Les tests ont été effectués selon la formule et le protocole de la personne qui se plaignait du COT issu du même lot.
A la différence que j'ai utilisé le Chlorure de Sodium du labo, et la personne du sel alimentaire de son coté (bien que je ne pense pas que ses problèmes venaient forcément de là)

La formule est la plus simple du Monde.

Le COT rend cette couleur noire/violette très profonde et très dense à la sortie du châssis. C'est une merveille à regarder.
L'image du dessous, c'est le même tirage, mais après traitement et séchage.

On revient toujours sur le sépia, mais la densité y reste très très bonne comme on peut le voir.

Marcus, allez-y tranquillement et ne vous découragez pas.
Que ce soit au rouleau ou au pinceau, il faut que la quantité de Nitrate d'Argent étendue sur le papier soit la bonne. Ceci joue sur la teinte, la densité et même la rapidité d'insolation.
Cette quantité doit être plutôt abondante et posée rapidement de manière régulière sur toute la surface, sans arrêts ou retours en arrière au grand possible.

J'utilise un disque de coton plié en deux que je tiens avec une pince en plastique. C'est à usage unique et le disque doit être bien chargé de solution (mais toujours la même dose qui servira à la sensibilisation). Pour bien faire, il faut que le volume de coton boive et dépose toujours le même volume de Nitrate d'Argent pour chaque tirage. C'est pourquoi la taille du disque doit être étudiée en fonction du format qu'on veut faire.
Une fois que le disque de Nitrate d'Argent a touché le papier, on ne revient plus le retremper dans la réserve de Nitrate d'Argent. Tout doit être fait vite et en un seul passage, mais sans laisser de flaque sur le papier. De là, on conserve sa solution de réserve bien propre et la sensibilisation est régulière.

Bien évidement, plus le format sera grand, plus il sera difficile d'être parfaitement régulier, c'est très compliqué. Ou il faut inventer d'autres méthodes d'étendage rapides et régulières. Sinon la fréquence d'alimentation de la poubelle augmente avec le format.

C'est pourquoi les meilleurs résultats en grand format, s'obtiennent par flottaison, mais là encore, il faut veiller à la concentration des solutions, au temps de sensibilisation, et surtout à la propreté du bain de Nitrate d'Argent, et ça, ça coûte vite très cher.

Quoiqu'il en soit, le Papier Salé, c'est délicat, vraiment, et j'en rate aussi, il est normal d'en rater. Mais à force je sens le ratage arriver souvent quand je me suis raté sur le geste, bien avant d'insoler. C'est rare que les chimies ou le papier soient en cause, surtout que j'essaye toujours de travailler avec de la solution fraîche en one shot, pour n'importe quel procédé.

Marcos44

  • *
  • Messages: 6
Re : 1er essais
« Réponse #14 le: 16 août 2016 à 17:31:16 »
Merci encore une fois Lionel.
Je vais essayer ta technique de l'étendage au coton, et commencer par des bouts d'essais.