- Gomme Bichromatée -
Format 20 x 50 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         B l o g         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
25 Mai 2017 à 16:25:32

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
26073 Messages dans 2299 Fils de discussion par 862 Membres
Dernier membre: jbrengeval
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Photographie
| |-+  Procédés de Tirage
| | |-+  Bitume de judée
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Bitume de judée  (Lu 8140 fois)
Jacques
*
Messages: 10


« le: 17 Janvier 2007 à 19:46:58 »

Bonsoir, j'ai du bitûme de judée en poudre et je cherche desesperement sur internet la dillution qu'il faut pour pouvoir faire des photos avec.
Pouvez vous m'aider?

Jacques
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3902


WWW
« Répondre #1 le: 17 Janvier 2007 à 22:43:42 »

Bonsoir Jacques,

J'en ai aussi quelques centaines de grammes chez moi.
En fait, Niepce a ecrit qu'il fallait imbiber totalement le bitume et l'immerger de 3 lignes d'essence de lavande...

C'est mystérieux, que valaient ces "3 lignes" ? (voir ci-dessous)


J'ai lu une partie des écrits laissés par Niepce, et la façon dont il préparait ses plaques était assez délicate et ne s'arretait pas juste à mélanger le bitume en poudre avec le dissolvant et étendre le tout sur le support.
Il faut dailleur "cuire" la plaque avant de la soumettre à l'exposition qui elle, est plutôt imprécises quant à sa durée...

Voici une petite formule utilisée en Héliographie qui rappelle justement les écrits de Niepce :

----------------------------------------------------------------------

Solution A (solution bituminée)
Bitume de judée pulvérisé.
Huile essentielle de lavande.

Imbiber le bitume d'huile, puis ajouter, dans un cylindre, 0,7 cm d'huile au dessus du niveau du bitume imbibé. Laisser le surnageant se saturer de bitume: c'est la solution bituminée.

Solution B (Dissolvant)
Huile essentielle de lavande............100 ml
Huile de vaseline blanche............100 ml

Pâte à polir
Eau............2/3
Ammoniaque............1/3
Carbonate de calcium............qspf une pâte

 

Protocole

- Bien polir une plaque de cuivre avec la pâte à polir.
Laver, sécher.

- Etendre une mince couche de la solution A.

- Faire sécher sur une plaque chauffante (Fer à repasser, température minimum, 5 minutes).

- Laisser refroidir.

- Exposer la plaque à la lumière.

- Déposer la plaque dans une cuvette remplie de solusion B et laisser agir jusqu'à ce que l'image se dégage.

- Egoutter la plaque.

- Laver la plaque en laissant couler un filet d'eau tiède sur la plaque placée sur un plan incliné.

------------------------------------------------------------------------------

Je ne me suis pas encore attaché à ce procedé. Si vous obtenez des résultats, montrez-nous ça !  Smiley

Journalisée
Photomanu
*
Sexe: Homme
Messages: 19

passionné de procédés alternatifs et anciens.


WWW
« Répondre #2 le: 18 Janvier 2007 à 11:43:15 »

Bonjour,

pour information, le centre de photographie Elios, qui gère la maison de Niepce, à refais à l'identique les premiers procédés de Niepce. dans le cas du bitume de judé, je vous dirais qu'il faut le melanger avec de l'essence de lavande, puis la dilution faite, l'ettendre sur la plaque légèrement chauffé afin d'avoir une pellicule très mince. attention, dans les vieux manuels, ils parlent d'huile pour evoquer l'essence... et Niepce le fait aussi.
la couche doit être très mince, et de couleur brune/clair.
le support est du cuivre, mais Niepce l'a fait aussi sur du verre.
A la maison de Niepce, vous pouvez voir des images refaites selon ce procédé.  Je sais que le directeur d'Elios a fait beaucoups de recherche sur le premier procédé photographique, et refais même la première photographie quasiment au même emplacement que Niepce. j'adore cette histoire, la marque du temps sur la maison, et que l'endroit exact n'existe plus, on est légèrement décallé, ce qui 'il y a dans la cour à un peu changé, mais quand même, il y a beaucoup d'emotion a refaire cette photo.
pour le temps d'exposition, on parle souvent de 8 heures, mais je dirais facilement 15 heures. sur certaines images présentent dans la Maison de Niepce on peut voir la trace laissé par le soleil dans le ciel....

je n'ai plus l'adresse du site de la maison de Niepce, mais je l'ai en lien sur mon site, http://www.mauris.net   et rubrique "liens".

pour les produits, rendez-vous chez un bon revendeurs beaux arts, vous trouverez tout (bitume en poudre, essence de lavande, plaques de cuivre).

il ya une deuxième etape à ce procédé ,et très interessante :

on part d'une plaque de cuivre argenté et poli,
puis on la recouvre du vernis (bitume et essence de lavande)
on l'expose...  très longtemps
puis on la lave à l'essence de lavande dilué (Huh)
et on l'expose a des vapeurs de cistaux d'iode.
en enlève le reste de vernis au bitume
on obtient une image positive noiric sur plaque argenté... si cela ne vous rappelle rien .... et ceci Niepce l'a découvert en 1822/1824.
c'est presque le procédé d'un certain Daguerre.

l'association avec Daguerre conduira a chercher un vernis plus sensible, qu'il trouverons en faisant secher de l'essence de lavande.
A ce moment là Niepce meure.  on ne saura jamais l'importance de Niepce dans l'image lattente, mais surtout dans l'utilisation du mercure, car on peut le percevoir dans la correspondance de Niepce avec Daguerre et on peut supposer que Niepce connaissait l'action du mercure sur l'iodure d'argent (blanchissement).  l'idée d'image lattente, je pense que ce Daguerre qui l'a ammené, il en parle dès le début. Pour mémoire, les termes de l'association de Niepce et de Daguerre portait sur l'appareil photo et non le procédé. Niepce savais que le temps d'exposition etait crucial, et son fournisseur , l'opticien Chevallier n'arrivais pas à lui fournir l'appareil photo qu'il attendais. Par contre Daguerre connaissais bien les combinaisons de lentilles pour son théatre optique.  il a donc beaucoup contribuer à améliorer l'appareil de prise de vue et considérablement diminuer le temps d'exposition.  Daguerre et Niepce avaient en commun, l'opticien Chevallier.

voilà pour l'histoire... il y a beaucoup de choses passionnante à refaire vivre les premiers procédés. après en 70 ans beaucoups de chercheurs ont trouvés beaucoups de formules, un très grands nombres sont oubliés, parfois il vaux mieux qu'elles le reste, par contre un certain nombre sont interessante à reprendre. l'arrivée du numérique aide aussi beaucoup. ettt on peut alors combiner modernité et ancien. je trouve cela passionnant.

salutations

Manu.   Smiley
Journalisée
Jacques
*
Messages: 10


« Répondre #3 le: 02 Juin 2007 à 20:52:07 »

Je suis un petit peu en retard mais c'est pas grave.
Pour nos expériencess, nous avons effectivemnt utilisé de l'essence de térébenthine et nous l'abvosn mis sur une plaque en verre légèrement chauffée par contre, il semblerait que nous ayons exposé trop longtemps notre plaque car seul notre témoin s'est dissous dans le bain final.
et nous avons donc réessayé avec une fleur.
Tout est disponible sur http://heliographie.tpe.free.fr
Journalisée
Francis Courtemanche
****
Sexe: Homme
Messages: 295



WWW
« Répondre #4 le: 03 Juin 2007 à 11:17:37 »

Bonjour a tous,

J'aimerai bien m'essayer a l'héliographie, mais je n'arrive pas à trouver du Bitume de Judée... Est ce que quelqu'un saurai où je peux en trouver ?

Merci
Journalisée

Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3902


WWW
« Répondre #5 le: 03 Juin 2007 à 12:27:32 »

Allez voir à cette adresse :

http://www.okhra.com/@fr/shop/1/13/dept.asp

A 3€ les 250g, c'est que du bonheur ! Vente par correspondance.
Il y'a aussi diverses choses très sympa comme la gomme arabique, le bichromate de potassium, des pigments, etc.

Notez cette adresse dans vos favoris ! Smiley
Journalisée
Francis Courtemanche
****
Sexe: Homme
Messages: 295



WWW
« Répondre #6 le: 04 Juin 2007 à 10:03:29 »

Oui j'ai contacté okhra et j'ai même commander du bitume de judée... Hélàs ils m'ont rappelé mais il semble que l'emballage du bitume de judée ne correspond plus au norme européenne et que par conséquent il est impossible d'en avoir... Depuis je les appelle de temps en temps et c'est a chaque fois la meme histoire... J'ai tenté le coup des fois que quelqu'un connaisse une vieille échope ou il y aurai quelques boites qui trainent encore dans la poussière... Mais apparemment pas...

Merci tout de même pour le tuyau.
Journalisée

Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3902


WWW
« Répondre #7 le: 04 Juin 2007 à 10:23:34 »

Ha, mauvaise nouvelle...

De plus en plus la chimie devient difficile à se procurer pour les particuliers, c'est ennervant...

Pour le bitume de judée, il faut se tourner alors vers les restaurateurs de meubles, les boutiques de beaux arts (parfois).
J'ai trouvé ça sur google en vitesse, mais il doit y avoir nombre d'autres magasins qui en vendent.

Ils n'ont pas de boutique en ligne, mais ils doivent bien livrer partout en France :

http://www.adam18.com/index.htm
Journalisée
Photomanu
*
Sexe: Homme
Messages: 19

passionné de procédés alternatifs et anciens.


WWW
« Répondre #8 le: 04 Juin 2007 à 15:31:16 »

Bonjour,

le bitume de judée en poudre se trouve dans tout bon magasin de fourniture de beaux arts, car il est utilisé pour la gravure en taille douce, au même titre que la colophane.
tout magasin de beaux arts qui fourni le matériel nécessaire pour la gravure en taille douce, peut donc vous fournir : plaques de cuivre poli (miroir...), bitume de judée en poudre, et essence de lavande (son doux nom est essence d'aspic).
sinon sur internet vous pouvez en commander chez "Le geant - gearsteacker", il y a une boutique à Saverne, Paris et Strasbourg. faite une recherche de ce nom sur un moteur de recherche type google.
je suis toujours etonné la distance qu'il y a entre le monde des beaux arts et celui de la photo, pourtant il y a un grand nombre de produits qui sont communs, surtout pour les procédés anciens.


bonne journée

et bravo pour le site

manu
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
2317950 ème visite
100 visiteur(s) en ligne
1287 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2016

Page générée en 0.04 secondes avec 21 requêtes.