Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Oléotype -
Format 20 x 24 cm

Auteur : pierre monnereau

> Visiter sa Galerie <


- Argyrotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Christian Rousseaud

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 32 x 24 cm

Auteur : inSOlo

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 28 x 20 cm

Auteur : jean-claude Salles

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: héliogravure sur cuivre  (Lu 5512 fois)

hervesachy

  • *
  • Sexe: Homme
héliogravure sur cuivre
« le: 01 juin 2008 à 13:35:49 »
bonjour a tous je suis graveur sur cuivre depuis plus de 20ans et de plus en plus je m'oriente vers les procédés de report photo sur ce métal .je recherche actuellement des recettes précises pour fabriquer la gélatine bichromatée.Sur le net il y a beaucoup de sites qui en parlent mais je narrive pas à trouver avec précisions le mode opératoire exact en ce qui concerne la quantité de gélatine par volume d 'eau ou la concentration exacte de bichromate.Mon but est de réaliser l'héliogravure au grain sur cuivre qui semble apporter des résultats interessants pour le travail des demi-tons à travers l'exposition d'un positif par contact.
Si quelqu'un posséde ces precieux renseignements,alors merci d'avance

Re : héliogravure sur cuivre
« Réponse #1 le: 08 mai 2015 à 09:12:01 »
Bonjour
Poses ta question sur le form "aquatinte forumactif" et je t'indiquerai tous les échanges qui ont été écrits.
J'ai beaucoup de documentation sur le sujet ayant préatiqué l'helio avec Caude Plessier et jJD Lemoine.
Si tu lis l'anglais achete "Copper plate photogravure" par David Morrish et M MacCallum, il est extrement complet sur le sujet.

Re : héliogravure sur cuivre
« Réponse #2 le: 08 mai 2015 à 10:28:19 »
Bonjour,
Il est également possible de consulter les différents échanges sur le procédé charbon qui sont sur ce forum. Il y a pas mal d'échanges pour la préparation des papiers gélatinés destinés à être ensuite transférés. Les seules différences avec la photogravure seront l'image d'origine (négatif pour charbon et positif pour gravure) et le support d'arrivé (généralement papier pour l'un et cuivre pour l'autre). Sinon, le médium intermédiaire semble rester le même.
Il y a également quelques échanges sur la possibilité de se passer du bichromate en le remplaçant par le citrate de fer ammoniacal+eau oxygénée.
Bonne journée
Loïc

Re : héliogravure sur cuivre
« Réponse #3 le: 06 août 2015 à 14:56:59 »
Bonjour
En effet l'héliogravure commence par le transfert d'une image de gélatine sur du cuivre. Cette étape qu'on peut réaliser avec un papier dit "charbon" ou par un coulage à la tournette sur le cuivre , n'est que le commencement.
Ensuite il y a toute la procédure de grainage et de morsure du cuivre à bains de concentrations échelonnées qui sont plus exigeants et demandent un grand savoir faire.

Par ailleurs il est déconseillé d'utiliser du papier charbon pigmenté noir. L'ancien papier autotype était rouge brique et le remplaçant de la production Phoenix est de la même couleur.

Re : héliogravure sur cuivre
« Réponse #4 le: 06 août 2015 à 21:49:46 »
Bonsoir,

Euh, c'est quoi le coulage à la tournette ?