Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : rémi pichot-duclos

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 13 x 17 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 21 x 29 cm

Auteur : Philippe Coz

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 18 x 23 cm

Auteur : Patrice Desrues

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Dilution du révélateur et du fixateur ?  (Lu 4087 fois)

lajavableue

  • *
  • Sexe: Femme
Dilution du révélateur et du fixateur ?
« le: 13 juillet 2015 à 14:20:57 »
Bonjour,

Pour développer des images au gélatino-bromure d'argent fait maison, dois-je diluer la formule de révélateur moyen donnée par Lionel dans son article (voir ci-dessous) ?
Et la formule de fixateur (Hyposulfite de sodium : 300 g 
Sulfite de sodium anhydre : 20 g 
+ eau jusqu'à 1L) doit-elle aussi se diluer ?

Merci !

(révélateur moyen :
- Eau 800ml
- Génol 2 grammes
- Sulfite de Sodium 35 grammes
- Hydroquinone 5 grammes
- Carbonate de Potassium 25 grammes
- Bromure de potassium 1 Gramme
+ complément d'eau pour obtenir un litre de révélateur concentré (environ 200ml)

J'ai écrit un autre post presque identique : pardon pour le doublon, mais je me suis aperçu ensuite que le titre ne correspondait plus à mes nouvelles questions.

lajavableue

  • *
  • Sexe: Femme
Re : Dilution du révélateur et du fixateur ?
« Réponse #1 le: 14 juillet 2015 à 20:14:43 »
Voilà, j'ai fait mon révélateur et mon fixateur maison : j'ai dilué à 1+1 le révélateur et j'ai vite compris pourquoi on l'utilise plutôt concentré : c'est LONG !
J'ai fait mes tests avec divers papiers photo : du RC, du baryté, du périmé, du voilé, et surtout du tout neuf acheté à Bièvres mais dans une marque inconnue, quasi déconseillée par son vendeur... bref, je ne pense pas que le problème vienne de là.
J'ai décidé ensuite d'utiliser la formule de révélateur concentrée, mais malgré ça, non seulement cela me prend environ 15 minutes à 25 °C pour avoir le noir le plus dense possible (enfin, je crois), mais encore, ce n'est pas un noir bien charbonneux comme j'aime et comme j'obtenais autrefois avec du révélateur Ilford par exemple, où l'image apparaissait en quelques dizaines de secondes à peine...
Est-ce normal ?
Je me demande si je n'ai pas mis de mauvaises proportions en le fabriquant, ma balance ne m'a pas paru très fiable au gramme ou demi gramme près... (j'ai fait 500 ml de produit concentré).
Le révélateur moyen concentré, quand il est tout neuf, est censé avoir quel aspect ? Totalement incolore ? jaune clair ?

Je vous remercie d'avance !

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Dilution du révélateur et du fixateur ?
« Réponse #2 le: 14 juillet 2015 à 22:56:10 »
Bonsoir,

Comme précisé dans l'article, cette formule n'est pas faite pour le papier, mais pour les films négatifs.

Et les films ne se révèlent habituellement pas en quelques dizaines de secondes.

lajavableue

  • *
  • Sexe: Femme
Re : Dilution du révélateur et du fixateur ?
« Réponse #3 le: 15 juillet 2015 à 01:06:32 »
Bonsoir Lionel, et merci.

Le temps de révélation est plus long, mais aussi, le noir manque de densité, il tire vers le marron.
J'espère que pour les positifs sur verre le résultat sera meilleur.
C'est bien le révélateur que vous préconisez pour cela, non ?

(En attendant, j'ai "boosté" mon révélateur en ajoutant dans mes 200 ml, 0,4 g de génol, 1g d'hydroquinone, et 3 g de carbonate de potassium...
C'est beaucoup mieux, surtout avec une température de 30°C...)