- Cyanotype -
Format 15 x 24 cm

Auteur : Olivier Wattez

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         B l o g         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
29 Avril 2017 à 05:35:01

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
25954 Messages dans 2281 Fils de discussion par 860 Membres
Dernier membre: wvkks
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Gélatino-Bromure d'Argent
| | |-+  Emulsion au gélatino-bromure d'argent sur petite surface en verre
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Emulsion au gélatino-bromure d'argent sur petite surface en verre  (Lu 6786 fois)
lajavableue
*
Sexe: Femme
Messages: 22


« Répondre #15 le: 19 Juillet 2015 à 13:55:50 »

Merci, Lionel.

Oui, l'émulsion a peut-être été insuffisamment lavée, sans doute parce que mes carrés d'émulsion n'étaient pas assez petits, et que mon bocal était au départ, lui, un peu petit. J'en ai utilisé un plus grand en cours de route. (Mais son couvercle en métal, qui n'est pas tout neuf, laisse apparaître des petits impacts où le métal est à nu, non recouvert de vernis. J'ai d'ailleurs aussi utilisé un thermomètre en métal, que j'ai laissé tremper dans l'émulsion un certain temps, à plusieurs reprises, et l'aiguille de la seringue aussi était en métal... Mais bon je ne fais pas une fixation sur le métal... Il y a des causes plus évidentes.)

Effectivement j'ai utilisé un révélateur et un fixateur concentrés (le premier révélateur, que je trouvais trop lent, avait sans doute des mauvais dosages, dus à une erreur de manipulation de ma balance, que j'utilisais pour la première fois : à un moment elle n'affichait plus des "g" mais des "gn" !)

Quant à "apprendre la propreté", je pense avoir toujours été vigilante sur ce point, pour ne pas dire maniaque. Vous voulez dire que je ne rince pas suffisamment ma plaque entre le révélateur et le fixateur ? Et je ne vois pas comment j'aurais pu polluer le révélateur...

Après, je peux expliquer en détail la façon dont j'ai procédé, mais ça ferait un très très long post...

Enfin, j'ai constaté après coup que si je voulais une émulsion bien contrastée j'aurais dû faire précipiter le nitrate d'argent rapidement, or j'ai bien pris soin de le faire très lentement avec ma seringue, et d'agiter très vivement. Puis de laisser mûrir une demi-heure autour de 60°C (c'est même monté accidentellement à 66 !)...
Il me reste encore pas mal d'émulsion... que faire d'une émulsion trop peu contrastée (à mon goût) ? l'utiliser quand même et faire dans un second temps des virages qui contrastent (si toutefois j'obtiens des plaques réussies) ? Pour rappel, c'est une émulsion au chlorure d'argent...

Avant d'enduire de nouveaux supports avec cette même mouture, je me demandais quelle consistance devait avoir l'émulsion lorsqu'on l'applique : sirupeuse comme du collodion ? C'est l'impression que j'ai en regardant la vidéo de Lionel sur le sujet. La mienne était presque liquide comme de l'eau... L'effet de la chaleur, certes, mais pour la prochaine mouture, ne puis-je pas mettre un tout petit peu moins d'eau et la chauffer un peu moins ? Je compte aussi essayer la gélatine Vahiné en plaques, pour comparer avec ma vieille poudre de 150 Bloom...
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3899


WWW
« Répondre #16 le: 19 Juillet 2015 à 14:57:56 »

Bonjour,

Le problème principal ici est que vous tentez de maîtriser trop de paramètres en même temps qui sont trop pointus à votre stade d'expérimentation en adaptant également des choses qui ne sont pas adaptables pour la formule que vous utilisez (Chlorure alors qu'il s'agit d'une formule Bromure).
Vous passez à coté de paramètres élémentaires que vous devez saisir en premier et les échecs sont garantis.

La propreté en Chimie n'a pas la même connotation que la propreté de votre maison par exemple.
Il ne suffit pas de se laver les main ou d'utiliser de la verrerie bien nettoyée.
La propreté en Chimie désigne dans mon propos, la compréhension de telle ou telle réaction lors de telle ou telle manipulation pour arriver au résultat souhaité.
Ceci veut dire que si vous vous trouvez face à tel échec, c'est parce que vous n'avez pas respecté telle manipulation de façon consciente ou inconsciente peut-être par manque de connaissance. C'est dans ce sens qu'il faut saisir "apprendre la propreté". C'est à dire les bonne manipulations pour éviter les mauvaises qui engendrent les mauvaises réactions. Je ne sais pas si je suis très clair. Smiley

A partir de là seulement vous comprendrez précisément ce que vous serez en train de faire, ce qu'il se passe et comment corriger si besoin.

C'est pourquoi dans un premier temps comme je vous le disais plus haut, tenez vous-en strictement aux formules données sans les modifier, prenez les dans leur simplicité et concentrez-vous seulement sur les bonnes manipulations pour parvenir à un résultat propre.

Ensuite vous passerez au Chlorure par exemple, qui demande des formulations différentes aussi bien en terme d'émulsion, que de développement, et aux paramètres plus pointus de contraste, de température ou de vitesse lors de la précipitation, de viscosité, de gélatine Vahiné ou 150bl pour ne parler que d'eux.

Et aussi, faites de petites quantités d'émulsion pour expérimenter, sur de petits formats (6x9cm ou 9x12cm).
Vous pourrez dans ce sens déjà décupler vos essais et éliminer quelques problèmes imposés d'emblée par les plus grosses quantités de préparations ou la mise en forme de grands formats tout en faisant des économies.

Expérimentez, échouez et expérimentez encore. Les résultats ne viendront que par vous-même.

Bon courage pour la suite. Smiley
Journalisée
lajavableue
*
Sexe: Femme
Messages: 22


« Répondre #17 le: 19 Juillet 2015 à 15:35:00 »

Oui, j'avais bien compris ce que vous entendez par "apprendre la propreté", et je ne vois toujours pas là où j'ai pu mal faire.
J'ai pourtant essayé d'être précise dans mes questions...
Vous parlez de formule bromure, mais j'ai appliqué à la lettre la formule chlorure que vous m'avez gentiment fournie. J'ai suivi vos conseils, je n'ai évidemment rien voulu modifier dans la formule, si ce n'est que j'ai divisé les quantités par 4. Vous n'avez rien précisé pour le développement du chlorure et j'avoue ne pas avoir pris le temps de chercher dans les manuels anciens.
C'est pourquoi j'avais posé une question concernant le révélateur dans un post précédent.
Je préfère expérimenter directement le chlorure, puisque c'est ce que je veux utiliser à l'arrivée.
Sauriez-vous me dire quels sont les paramètres qui diffèrent entre le chlorure et le bromure au niveau du développement ?
Je vous remercie !
Journalisée
lajavableue
*
Sexe: Femme
Messages: 22


« Répondre #18 le: 19 Juillet 2015 à 15:38:17 »

... Ceci dit je réalise que j'avais parlé de révélateur pour bromure d'argent et non chlorure... et l'intitulé de mon post aussi prête à confusion... Sur ce point, mea culpa !
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3899


WWW
« Répondre #19 le: 19 Juillet 2015 à 16:30:04 »

Bonjour,

Les réponses que je pourrais donner à vos questions ne vous aideraient pas.

Croyez-moi, vos manipulations dans l'émulsion et sont traitement ne sont pour le moment pas bonnes car les connaissances de base par la pratique ne sont pas acquises et vous devez commencer par faire simple comme je vous l'ai écrit. Smiley Vos exemples en photo montrent clairement que les manip' sont mauvaises et c'est bien normal au départ. Il y a des pollutions, des erreurs de préparation, de traitement, de gros problèmes de régularité, etc.

Donnez vous le temps d'apprendre les bases du développement photo (température, rinçages, lavages, etc.) et les bases des interactions chimiques.

Le Chlorure en gélatino n'est pas adapté à la prise de vue et le Chlorure seul en tirage exige des révélateurs souvent riches en anti-voile (Bromure) car c'est un grain fin et costauds en Hydroquinone pour grimper en densité.
Egalement il ne rend de bons résultats qu'en tirage contact sous des négatifs dont la densité doit être bien calibrée pour lui.

Vous voyez, c'est plus complexe et précis que ça n'y parait. Les étapes ne doivent pas être sautées trop vite et les connaissances acquises à leur rythme, sinon vous allez nager dans le flou et vous embrouiller comme c'est le cas à présent. Wink

Journalisée
lajavableue
*
Sexe: Femme
Messages: 22


« Répondre #20 le: 19 Juillet 2015 à 16:55:19 »

Merci encore d'avoir pris le temps de me répondre.
Je n'ai jamais eu l'intention de faire des prises de vue au chlorure : je fais des tirages contacts. Effectivement, je choisis mes négatifs en conséquence. Et certains résultats sont bien meilleurs que les images que j'ai publiées. Mon plus gros problème a été la prise et le séchage de l'émulsion, et un plan de travail pas à niveau.
Rien de tout cela ne me semble complexe.
J'ai l'impression qu'on ne se comprend pas et que vous pensez que je suis novice en développement photo.
J'accorde une immense importance à l'expérimentation. Ce qui ne veut pas dire qu'en parallèle, on ne puisse pas poser des questions ?
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3899


WWW
« Répondre #21 le: 19 Juillet 2015 à 17:19:21 »

Bonjour,

En effet, je ne dois pas comprendre, car il y a entre autres choses des confusions Bromure/Chlorure dans le titre, les posts qui embrouillent le tout, mais surtout vos photos montrent de très gros problèmes de régularité dans le traitement à plusieurs stades qui me laissaient penser que la base n'est pas du tout acquise.
Ceci avant même d'avoir une image.

Vos questions me semblaient aussi assez éloignées des questions que pouvait se poser quelqu'un qui avait déjà une certaine pratique du labo et qui aurait déjà éliminé par lui-même ces problèmes élémentaires de traitement, qui aurait déjà une image perceptible à laquelle il manquerait simplement une qualité meilleure dans la densité, le contraste, etc.

Bonne chance pour la suite !
Journalisée
olive92
****
Messages: 254


« Répondre #22 le: 16 Avril 2017 à 10:20:28 »

Bonjour lajavableue,

avez-vous pu avancer sur vos expérimentations ?

Je suis intéressé par le sujet.

Olivier
Journalisée
Pages: 1 [2] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
2263869 ème visite
67 visiteur(s) en ligne
429 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2016

Page générée en 0.104 secondes avec 19 requêtes.