- Kallitype -
Format 10 x 13 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
25 Septembre 2018 à 18:42:39

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
27578 Messages dans 2486 Fils de discussion par 963 Membres
Dernier membre: Leay
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Charbon
| | |-+  Papier transfert
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Papier transfert  (Lu 3184 fois)
Henri
*
Sexe: Homme
Messages: 18


« le: 15 Septembre 2014 à 09:00:20 »

Bonjour,

Avez vous essayé d'utiliser du papier photo imprimante ( du style canson infinity) pour le papier transfert (papier sur lequel sera réalisé l'image définitive) ?

Merci,
Henri
Journalisée
Sidney
***
Messages: 154


WWW
« Répondre #1 le: 16 Septembre 2014 à 00:21:25 »

Je l'ai essayé une fois il y'a quelques années, la couche réceptive pour les encres se comportait mal avec l'eau.
D'ailleurs, vu l'effort qu'on met à faire un tirage charbon, quel intérêt de zapper sur le choix du papier final?
Ma préférence,  papier aquarelle couché à la gélatine. Pour mes tests, j'utilise du papier photo fixé.

Sidney
Journalisée
Henri
*
Sexe: Homme
Messages: 18


« Répondre #2 le: 16 Septembre 2014 à 08:42:06 »

Merci Sydney,
 j'avais pensé à cette alternative pour mes tests.
En effet j'utilise aussi de l'aquarelle gélatiné.
Ce procédé est effectivement long et difficile mais tellement prenant !!! 
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #3 le: 13 Décembre 2014 à 23:00:21 »

j'ai peu pratiqué ce procédé, principalement par manque de place dans mon labo de 2m².
Il n'empêche et quelles que soit le type de photo, il y avait quelque chose de jouissif lorsque je séparais les deux papiers, que la gélatine fusait et que l'image apparaissait. Le papier support définitif se doit d'être noble  à moins de vouloir opérer en double transfert.
imprimer sur du papier "à cul" correspond à assimiler le travail à ces rouleaux que l'on peut jeter dans la cuvette des wawas.
bonne soirée
J.C
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
3365271 ème visite
109 visiteur(s) en ligne
1789 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2018

Page générée en 0.266 secondes avec 19 requêtes.