Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : De Ferschter

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 14 x 9 cm

Auteur : Fabienne Forel

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 14 x 14 cm

Auteur : erick mengual

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: internegatif par inversion  (Lu 13811 fois)

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : internegatif par inversion
« Réponse #30 le: 05 octobre 2014 à 23:10:35 »
"L'ami" Henri a totalement raison  sur ce sujet.
Pas vraiment d'accord sur certains sujets abordés sur la trichromie dans galerie-photo car bien complexes
Pour en rester au sujet : diapo complète et bien plate et développement dans une soupe énergique . Comme les derniers films possibles sont souvent des émulsions un peu lith par nature, les courbes en sensito sont difficiles à analyser.
Rien ne vaut un négatif de grand format (en faire d'abord un dupli) et faire joujou avec affaiblisseur ou renforçateur.
Il serait d'ailleurs intéressant de lister les derniers films argentiques de grand format.
Il me reste quelques boites d'arista (ex ilford ou agfa) mais que trouve-t-on sur le marché ?
J.C.         

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1341
Re : internegatif par inversion
« Réponse #31 le: 06 octobre 2014 à 08:57:28 »
<<Pas vraiment d'accord sur certains sujets abordés sur la trichromie dans galerie-photo car bien complexes

Tu n'es pas d'accord parce que tu comprends pas (le refus du complexe)
Ou tu n'es pas d'accord avec le revival trichrome en général ?

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : internegatif par inversion
« Réponse #32 le: 06 octobre 2014 à 12:02:55 »
effectivement, je n'ai pas tout compris
et il est un peu tard pour que je m'y mette.
 ;)

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1341
Re : Re : internegatif par inversion
« Réponse #33 le: 06 octobre 2014 à 12:07:39 »
effectivement, je n'ai pas tout compris
et il est un peu tard pour que je m'y mette.
 ;)

Comment :

http://trichromie.free.fr/trichromie/index.php?post/2011/08/09/comment

Et pour les nuls (fainéants et jemenfoutistes) :

http://trichromie.free.fr/trichromie/index.php?post/2007/04/11/204-trichromie-pour-les-faineants-et-les-jemenfoutistes

En fait c'est très simple

Mais on peut aussi faire une présentation avec des belles formules et du calcul intégral, ce sera pour une autre fois ;-)

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : internegatif par inversion
« Réponse #34 le: 06 octobre 2014 à 21:05:14 »
je vais déjà faire quelques essais avec le stouffer je pense que je pourrais déjà déterminer une bonne base de travail (je vais tenter une annonce: cherche jeune fille avec de bons yeux pour tests de films :) ca risque de paraitre très douteux cette histoire :D ). je pense que je ferai le test avec deux ou trois révélateurs voir les différents résultats que je peux obtenir. pour les révélateurs, quand je parlais de digitaltruth, ils recensent juste les anciennes formules de kodak, ilford, agfa, etc etc. j'y ai trouvé de bonnes choses! j'avais commencé avec le PQ , j'aimais pas du tout les résultats. la plus part l'utilise pour ce processus et ce film mais sur le site d'achat du film il préconisait du dektol, le GAF125 que je faisais en est un ""frère"" et les résultats était pour déjà meilleurs, mais cherchant la petite betes et voulant voir si je ne pouvait pas faire mieux, j'ai testé l'ID3 qui fut un catastrophe (la photo). quant au dernier le g33 il mérite de s'y attardé.

 en tout cas de quoi m'occuper cette semaine! je soumettrai mes remarques qui seront plus de l'ordre du ressenti que du scientifique

PS: quand je parlais d'imprimante et de trichromie, je voulais juste parlé de réalisé des négatifs pour des gomme en trichromie

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : internegatif par inversion
« Réponse #35 le: 06 octobre 2014 à 22:52:59 »
Merci à Henri pour ses dernières remarques et sites donnés.
Je vois en couleur, heureusement, mais comme l'écrivait un des chantres d'Agfa et éminent scientifique de l'époque, la couleur n'existe pas : ..............
un vrai roman que je feuillette parfois à une époque où les capteurs à 10.000 millions de petits carrés n'existaient pas.
C'est très beau la couleur, n'en doutons pas....
l'apprentissage est bien difficile.
J.C