Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Gomme Bichromatée -
Format 35 x 45 cm

Auteur : erick mengual

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Michael Tirat

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 10 x 13 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 12 x 9 cm

Auteur : Lionel Turban

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Negatif pour papier albuminé  (Lu 15199 fois)

Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Negatif pour papier albuminé
« le: 13 février 2015 à 08:09:54 »
Bonjour, voici le résultat de mes débuts avec le papier albuminé.
Pour ce qui est de la fabrication du papier , pas trop de problèmes.
Par contre comment obtenir un négatif (4X5) plus dense et plus contrasté?
j'utilise l'Orthoplus d'Ilford exposé à 80 iso, et révélé dans du PQ 1+9 pendant 8minutes.

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #1 le: 13 février 2015 à 11:35:37 »
Bonjour,
augmente le temps de dev: 8, 10, 12mn
le contraste augmente, le voile de base aussi.

sinon d'autres pistes par ordre de gravité
PQ 1+2
HC110 Stock+5
D19
diminuer la dilution
augmenter la température, l'agitation



« Modifié: 13 février 2015 à 23:41:59 par Ron Talis »

Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #2 le: 13 février 2015 à 21:36:50 »
Bonsoir,
après votre réponse fort intéressante (mais j'ai pas encore tous pigé), j'ai fais un nouveau test.
Révélateur PQ 1+4 pendant 4 minutes, avec un peu plus d'agitation du bain.
Traitement du papier identique.

Résultat, un négatif plus dense, un peu plus de contraste.
Puis je aller plus loin, quand pensez vous?

LM

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #3 le: 13 février 2015 à 23:41:24 »
bon, tu voulais plus dense et plus contrasté, mission accomplie.

Mais tu as changé la dilution et la température en même temps, du coup on ne sait plus où on en est.
Il faut changer un paramètre à la fois.
Tout d'abord garder la même dilution augmenter progressivement le t de developpement.
Si on remarque une montée de la densité des ombres on peut corriger lentement vers moins d'exposition lorsque t dev croit.
 (- 1/3 de diaph pour + 2mn de dev par exemple).
Vers les 10 12mn on va atteindre le max de contraste et la courbe va commencer à se bomber, être moins linéraire.
Si à ce moment là tu n'as pas encore assez de contraste alors rester au même temps de pose et diluer moins, ou monter la température ...
Ou changer de sujet.
« Modifié: 14 février 2015 à 08:49:11 par Ron Talis »

Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #4 le: 14 février 2015 à 18:23:03 »
Bonsoir,
oui j'ai changé plusieurs choses en même temps, pas terrible...
Bon je vais reprendre en partant à 1+9 comme vous me le conseillez, et allonger le temps de développement jusqu'à 12 secondes.
Puis si je ne suis pas encore satisfait diminuer la dilution.

Mais les choses ne sont pas très claires dans ma tête:
Pour faire monter la densité on peut jouer sur le temps de développement, la température, l'agitation. Le contraste va t'il monter proportionnellement, ou va t'il y avoir des divergences?

LM

P.S: Je n'ai plus accés au document joint dans un message précédent, je voulais l'étudier.

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #5 le: 14 février 2015 à 19:03:14 »

Voyez par exemple Prioleaud "developpement negatifs" chez Paul Montel.

J'ai pas vraiment envie d'étaler la confiture mais pour résumer le nécessaire:
Les parties claires du néga, "les ombres", bougent peu si on augmente le temps de developpement (tdev)
Les parties sombres du néga, "les lumières", deviennent plus sombres, plus denses.

Maintenant, que signifie votre question "le contraste va-t-il monter proportionellement?".
Il faudrait donner votre définition du contraste.
Normalement le contraste c'est la différence de luminosité entre les lumières et les ombres
et le gamma est le rapport entre le contraste du néga et le contraste du sujet.
C'est sans doute ce que vous appelez constraste.

Donc augmenter tdev revient à augmenter le contraste.

Dans mes courbes celle-ci peut vous être utile:

http://rontalis.com/tech/plot/fp4/gamma.png

elle montre l'évolution de ce qu'on peut appeler le contraste en fonction de tdev.
Cette courbe n'a aucune valeur absolue car votre manière de developper n'est pas la mienne,
mais elle a une valeur didactique pour montrer qu'au delà des 12mn de tdev
le contraste change peu (parce que d'autres facteurs rentrent en jeu).

Vous pouvez chercher les courbes caractéristiques de la fp4 sur le web.
Les docs Ilford se trouvent toujours. Cherchez aussi dans le forum galerie-photo, ya tout.




« Modifié: 14 février 2015 à 22:15:41 par Ron Talis »

Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #6 le: 15 février 2015 à 10:59:23 »
Merci Ron pour la confiture, elle m'est d'une aide précieuse.
Je vais potasser tout ça, il faut que j'arrive à mieux comprendre le phénomène.
Si vous avez d'autres conseils, je les prendrais avec grand plaisir.
Encore merci.


Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #7 le: 11 avril 2015 à 16:29:10 »
Bonsoir
de retour avec une nouvelle image du Chateau de Monfort l'Amory.
Négatif Orthoplus, développé 1+4 en cuvette pendant 10 minutes dans du Phénisol, à 20°, agitation continue.
La densité au Volomat est de 2,1.
Vos commentaires?

LM

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #8 le: 11 avril 2015 à 17:14:15 »
Bonjour Laurent,

Très très belle image !

Vous l'avez virée un peu ? Sinon elle risque de pâlir assez vite. Ce serait dommage...


Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #9 le: 11 avril 2015 à 21:28:43 »
Bonsoir Lionel,

merci pour votre compliment.
Mais c'est grâce à vous, donc je tiens à vous faire part de tous mes remerciements pour ce que vous nous apportez.

Non il n'y a pas de virage. J'aimerai en faire un maintenant pour avoir des tons plus dans les noirs que dans le rouge pourpre.
Pourriez vous me communiquer une formule simple?

J'ai fait une fumigation de 3 minutes à l'Ammoniac, ça donner une image plus contrasté, mais le papier prend une teinte grisâtre.
Peut être que je laisse le papier trop longtemps dans la boite, ou trop d'Ammoniac?

De vous lire.

LM

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #10 le: 11 avril 2015 à 22:04:55 »
dans la réponse n°7, vous parlez de densité 2,1 au Volomat...
quel type de volomat ?
en général on mesure la différence de densité entre les hautes et les basses lumières.
et ce chiffre de 2,1 me semble bizarre.
lorsqu'on atteint cette densité, c''est bon pour faire du palladium, du platine, du ziatpype......
Mais c'est un autre problème. 
J.C

MOUGIN

  • *
  • Messages: 40
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #11 le: 12 avril 2015 à 01:25:39 »
HC 110 1+15, 8mn en machine Jobo j'obtiens le négatif avec son contraste maximum. Auge,ter le temps de développement ne fait qu'augmenter la densité et le voile, mais à un moment une pellicule arrive à son maximum de contratste.

Dans le développement l'agitation est un facteur important du contraste.

Quand je parle d' HC110 c'est pur, sirupeux et non de sa solution de travail.

C''est ce qui marche pour le palladium pour un contraste maximum, avec de la FP4 porto ou pas c'est kif kif.

Vous pouvez augmenter la densité de votre négatif par un virage sélénium. Fixer dans de l'hypam 1+4 de 30s à 1 mn rincer 4 fois votre négatif à l'eau, le plonger dans du sélénium Kodak 1+3 ou même pur agiter de 1 à 3mn, audela de 3mn la densité du négatif ne bouge plus. Surveiller la montée du contraste car elle peut être rapide et finalement excessive. la ver comme dab.

MOUGIN

  • *
  • Messages: 40
Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #12 le: 12 avril 2015 à 01:26:01 »
HC 110 1+15, 8mn en machine Jobo j'obtiens le négatif avec son contraste maximum. Auge,ter le temps de développement ne fait qu'augmenter la densité et le voile, mais à un moment une pellicule arrive à son maximum de contratste.

Dans le développement l'agitation est un facteur important du contraste.

Quand je parle d' HC110 c'est pur, sirupeux et non de sa solution de travail.

C''est ce qui marche pour le palladium pour un contraste maximum, avec de la FP4 porto ou pas c'est kif kif.

Vous pouvez augmenter la densité de votre négatif par un virage sélénium. Fixer dans de l'hypam 1+4 de 30s à 1 mn rincer 4 fois votre négatif à l'eau, le plonger dans du sélénium Kodak 1+3 ou même pur agiter de 1 à 3mn, audela de 3mn la densité du négatif ne bouge plus. Surveiller la montée du contraste car elle peut être rapide et finalement excessive. la ver comme dab.

Madeuf

  • *
  • Messages: 31
Re : Re : Negatif pour papier albuminé
« Réponse #13 le: 12 avril 2015 à 07:58:33 »
dans la réponse n°7, vous parlez de densité 2,1 au Volomat...
quel type de volomat ?
en général on mesure la différence de densité entre les hautes et les basses lumières.
et ce chiffre de 2,1 me semble bizarre.
lorsqu'on atteint cette densité, c''est bon pour faire du palladium, du platine, du ziatpype......
Mais c'est un autre problème. 
J.C


Bonjour,
j'ai utilisé un densimétre Volomat à coin Goldberg. Mise en place de l'index sur la partie la plus clair du négatif, lecture de la densité sur la partie la plus sombre.
Me serais je trompé?

Bien à vous.

LM