Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage

Les procédés Photographiques => Collodion - Ambrotype => Discussion démarrée par: Francis Courtemanche le 14 Décembre 2010 à 18:32:45



Titre: Collodion trouble
Posté par: Francis Courtemanche le 14 Décembre 2010 à 18:32:45
Bonjour à tous,

Depuis quelques temps lorsque je prépare mon collodion, celui ci reste trouble... Après plusieurs jours il n'est toujours pas décanté. Je suppose que cela peut être la cause de certains de mes problèmes donc j'aimerai bien résoudre celui ci.
quelqu'un sait il pourquoi certain collodion se décantent en quelques heures et d'autres en plusieurs jours (voir au moins une semaine) ?


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 14 Décembre 2010 à 19:31:30
Hello Francis,

Je pense que tu utilises la même formule à chaque fois.
Il faut voir combien d'eau tu ajoutes aux sels.

J'ai remarqué que l'ether agit sur les sels de potassium de façon aléatoire. Parfois il les précipite, parfois non...  ??? De même, suivant la quantité d'ether, le collodion rougit plus ou moins vite...
Il doit surement y avoir une explication, que je ne connais pas encore.

Aujourd'hui, j'ai refait un Collodion neuf aux sels de Potassium afin de faire un comparatif avec les sels de Cadmium et Ammonium.
Bien sûr, j'ai eu un trouble avec les sels de Potassium.
Je l'ai utilisé tout de suite, et j'ai obtenu une image bien claire et contrastée comme je les aime.
A l'heure actuelle, il décante comme à l'habitude... Tout ça pour dire que le trouble ne me dérange pas dans la mesure où l'image finale est parfaite.

En ce qui concerne les sels d'Ammonium et Cadmium que je n'avais jamais testés, je dois avouer que je suis un peu dérouté... J'ai un voile que je ne m'explique pas et des stries qui apparaissent à la révélation mais qui, après observation, trouvent leur origine lors de la sensibilisation.
Avec ces sels, j'ai tout à réapprendre je crois...

Pour l'heure, les sels de Potassium sont ce qu'il y'a de plus fiable pour moi.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Francis Courtemanche le 14 Décembre 2010 à 22:01:25
Merci Lionel,
Je pense également que ça peu provenir de la quantité d'eau. Quand à l'ether j'essaierai de voir au cas où. Même si ça n'a pas d'influence sur l'image, je préfère avoir tout de même un collodion bien clair. Actuellement j'ai un collodion préparé il y a environ une semaine et il n'est toujours pas décanté :(

Quand au sels de cadmium et ammonium, faut que je te fasse une commande prochainement.
Bonne soirée.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 14 Décembre 2010 à 22:06:18
Sinon, tu peux essayer de filtrer à travers un disque de coton, c'est toujours efficace.  :)

Pour les sels d'Ammonium et Cadmium, je me sens comme à mes débuts ! Pleins de nouvelles bizarreries qui vont demander du temps à être corrigées...


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Collet le 14 Décembre 2010 à 22:31:04
bon soir à tous deux,
comme je suis hors circuit, je pense que toutes vos recherches sont bénéfiques et ne peux que vous encourager.
Si l'on reprend la lecture des Rorets et Cie, il existait 10, 20, 30 formules de collodion....+ les suites ?
en vieux schnock, j'engage les nouveaux  à se tourner vers l'argentique, tant qu'il existe encore des films.
Aorès, on reprendra les cours sur le callotype .
C'est un procédé sympa et qui a fait ses preuves.
La bise à tous les deux
jacques


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 14 Décembre 2010 à 22:44:36
Jacques oui, il existe des dizaines de formules de Collodion.  :D
J'en ai vu de très étranges qui prétendaient presque faire des photos couleur !!

Invérifiable, les chimies employées ne se trouvent plus...

Ca me fait penser au traité de Daguerre qui expliquait toutes les opérations de préparation de ses plaques améliorées.
Un truc de sorcellerie !!!


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: patrice dhumes le 15 Décembre 2010 à 09:05:08
bonjour
en Novembre j'ai préparé du collodion qui au bout de 15 jours était encore trouble, de guerre lasse j'ai légèrement secoué le flacon et le collodion est devenu instantanément claire et limpide, le "trouble" s'est rassemblé en 2 grosses poussières qui ont disparu au fond du flacon.

de plus il fonctionne bien

je n'explique pas ce phénomène et j'ai peur que vous me preniez pour un fou (à 9h du mat je ne suis pas saoul).

à+
patrice


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 15 Décembre 2010 à 10:19:35
Patrice,

En effet, je pense que ce soit l'eau qui joue ce rôle.

J'ai remarqué que si on ajoute au collodion une goutte d'eau salée, elle tombe au fond en une "poussière" qu'il est très difficile à dissoudre ensuite.


Au moment du mélange des sels et du collodion, l'eau salée doit se diffuser dans le collodion concentré en de fines gouttelettes qui doivent rester en suspension.
La façon de mélanger doit jouer un grand rôle qu'il serait bon d'étudier...


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 15 Décembre 2010 à 11:30:11
Je suis encore dans les tests Ammonium et Cadmium.

Ca a l'air de bien fonctionner. J'ai éliminé l'Ether et je n'ai plus de voile ni de stries bizarres...  ???

A suivre...  :)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Ron Talis le 16 Décembre 2010 à 09:31:26
Couleur et collodion?
Pas si fou que ca: le mot clef ici est "Lippman",
un procédé interférentiel du tournant du siècle (19/20eme) qui nécéssite des émulsions au grain très fin.
Si quelqu'un veut explorer ca, c'est un domaine passionnant.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 16 Décembre 2010 à 10:35:46
Oui Denis !

Le procédé Lippman est assez étonnant.
Je ne sais pas si réellement c'est possible avec le Collodion. Le mercure en contact avec la surface sensible doit engendrer des choses étranges...
Cependant, avec le Gélatino, il doit être possible d'obtenir des résultats à notre niveau.
Les Lumières, qui avaient repris les travaux de Lippman, ont obtenu des images surprenantes par ce procédé !!

En théorie, la Photo Interferencielle est simple, mais en pratique, ça doit être autre chose...  :-\


Toute autre chose, des nouvelles des sels de Cadmium et Ammonium :
Ils donnent des images aux teintes plus chaudes et moins brillantes, plus proches des Ambrotypes anciens que les images aux sels de Potassium que j'utilise avec l'acide Nitrique également.
Ce n'est qu'une première constatation qui demande encore du travail, mais que je ne préfère pas encore aux sels de Potassium...  :D


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: luphot le 16 Décembre 2010 à 13:18:10
Bonjour,
pour utiliser les deux types de collodion; aux sels de potassium et aux sels de cadmium+ammonium,
je ne constate pas de différence en terme de rendu (brillance, tonalité...) une fois la plaque finie, seche.
il y a par contre des différences dont la longévité du collodion, son opalescence à la sortie du bain de nitrate (meilleur confort pour juger du moment où stopper le développement), ainsi que l'absence de précipité et donc de clarification.
Le collodion au cadmium a également tendance à se décoller un peu plus facilement de la plaque car la couche d'émulsion est généralement un peu plus épaisse et forme une sorte de peau alors que le poorboy (potassium) adhère mieux. Ceci résulte peut être des sels utilisés mais aussi du fait que lorsque qu'on met une certaine proportion d'ether le film formé semble plus résistant, comme un film plastique alimentaire (ce qui est un avantage par rapport aux rayures et la possibilité de frotter doucement l'image avec un coton humide pour enlever un voile en dépôt) mais qui en séchant se rétracte un peu créant des tensions qui font que ça se décolle sur les bords de l'image.
Les teintes plus froides et métalliques que tu obtiens avec ta formule me semblent dues à l'utilisation de l'ac nitrique.
J'ai eu l'occasion de constater ceci en comparant ta formule de révélateur et une avec de l'ac acétique.
De même, je ne mets plus d'acide, ou le moins possible dans mon bain d'argent.
La durée du développement joue aussi en donnant une tonalité plus chaude si il est un peu incomplet(comme avec un papier baryté)
Je préfère maintenant un révélateur plus concentré en sulfate et bien acidifié (acétique) avec un temps court.
Enfin, le problème essentiel des sels de cadmium et d'ammonium, c'est la toxicité et le prix (surtout l'iodure d'ammonium)
La formule "old workhorse" est une alternative interessante: bromure de cadmium et d'ammonium(pas cher) et iodure de potassium.
Bonne cuisine!
fabrice


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 16 Décembre 2010 à 13:25:42
Merci Fabrice pour ton retour d'expérience !

Ce sont mes premières tentatives avec les sels Ammonium et Cadmium.
Je n'acidifie plus mon bain d'Argent non plus ou alors très très peu...

Je n'ai fait que deux ou trois plaques d'essai... La lumière est trop peu disponible en ce moment.

Je pense que je vais ouvrir un fil de discussion sur le comparatif des sels.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: sebbru le 16 Décembre 2010 à 15:16:51
pour revenir au sujet de collodion trouble, j'ai moi aussi eu ce phénomène il y a quelques mois.
L'eau est sans doute une piste, mais je n'écarterais pas la qualité (âge....etc) de l'éther. Avec exactement les mêmes autres produits, sauf l'éther qui était ouvert depuis une durée sans doute importante, remplacé ensuite par du neuf ; j'ai eu cet aspect trouble persistant, que je n'ai pas eu avec le nouveau collodion.
Mais il a quand même donné des images correctes et s'est progressivement déposé.
A+
Seb


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 23 Mars 2012 à 18:41:14
Hello tout le monde,

Je relance ce topic car j'ai également un collodion qui reste trouble... mais pas que...

Voilà j'ai tout à l'heure préparer un nouveau collodion qui après quelques heure était tjs trouble.

Une petite recherche sur ce forum pour trouver ce post où certains indiquent que même troublé
il peu très bien fonctionné ... donc banco je test une plaque !

Ma première impression lors de l'étalement sur la plaque j'ai eu l'impression qu'il y avait trop d'eau
et qu'il semblait légèrement se figé ... mais ça restait correct.
Chose imprévue... des restes de sels proches du goulot se sont déposés sur la plaque.
Tant pis je continu, c'est juste pour tester.

Je sensibilise ma plaque > OK
Je fait ma prise de vue > OK

Je développe la,plaque ... j'ai l'impression que tout reste assez normal
(par contre je crois que j'ai fait un développement un peu trop longtemps > entre 15 et 20s)

Je rince avec l'eau ... et là sur des bords de la plaque elle se noircie au contact de l'eau !??
et semble de pâlir ... le passage dans le fixateur ne changera quasiment rien !?!

(https://lh3.googleusercontent.com/-wU4YNmOk_Lk/T2yvnZX9uVI/AAAAAAAAAIM/FqzUjlN-Y4U/s800/Photo5.jpg)

(https://lh3.googleusercontent.com/-mJpVS-h5Awc/T2yvnZsRXTI/AAAAAAAAAII/iZjkS9SJwbM/s800/Photo6.jpg)

Alors que c'est il passé ?

Est-ce juste le fait qu'il y est peut-être un peu trop d'eau dans le collodion ?
C'est le fait qu'il y est les sels sur la plaque qui a fait cette réaction au premier rinçage à l'eau
avec ce noircissement ?
... ?

En attendant vos avis, j'ai replacé mon collodion dans un coin en attendant de voir si il se décante dans le temps ...  ::)

:)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: J.felix le 23 Mars 2012 à 22:03:00
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...

J'en prépare certainement des quantités un peu plus grande mais en général , une fois faites je ne touche plus à mes préparations pendant une semaine. Quoi qu'il me soit arrivé de m'en servir rapidement et non décanté entièrement.

Développement 15/20s c'est bon. Tu es surtout sur-ex...  


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 23 Mars 2012 à 22:16:59
Ok ! Merci Julien ! :)

Mais bon ... le sur ex n'explique pas  ce "noircissement" au premier rinçage !? Si ? O_o
L'eau est devenu noir crado quasiment de suite une fois sur la plaque !?!

:)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 23 Mars 2012 à 22:58:26
Il ne faut pas trop chercher pour le moment.
Comme vous débutez, il faudrait voir vos manipulations pour expliquer certains phénomènes.

Diverses causes peuvent se trouver en de nombreux endroits tout au long du processus.

Lorsqu'on dépasse les limites que le procédé impose à chaque étape, il apparaît des étrangetés. Il faut conserver une certaine harmonie qui se trouve également dans l'exposition.



Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Repliquant le 24 Mars 2012 à 10:03:01
Hello,

Le collodion nécessite un effort de longue haleine... il faut savoir lui donner du temps pour recevoir de belles images en cadeau.

Aussi, je reste convaincu que tu ne trouveras pas l'ensemble de tes réponses sur les forum. Tout simplement parce que l'on ne rencontre pas tous les mêmes difficultés et que l'on utilise pas tous les mêmes formules. Et que pour te répondre sans trop se tromper, il faudrait que l'on puisse te voir à l'oeuvre.

Il faut pratiquer, encore et toujours... et lire. Beaucoup. Les anciens possédaient une science infinie sur le collodion. Pourquoi ne pas les consulter ? Gallica regorge de traités anciens. Je te conseille les ouvrages suivants :

  • Traité général de photographie / D.Van Monckhoven - 1863
  • Traité théorique et pratique de la photographie sur collodion / Belloc - 1854
  • Nouveau manuel complet de photographie / Valicourt - 1862

Tout cela pour dire que ce n'est pas en lisant un simple article sur le blog - même s'il est complet - et en posant quelques questions que tu t'en sortiras à long terme. Il faut que tu comprennes les phénomènes qui se produisent et la logique qui accompagne la pratique du collodion.

Après seulement, quand tu auras digéré tout cela, tu y verras plus clair c'est certain.

L'effort en vaut la peine. Bonne lecture !

Repliquant


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 24 Mars 2012 à 18:00:07
Merci Lionel & Repliquant pour vos réponses ! :)

J'ai refait 2 tests cet après midi ... et c'est bien mon nouveau collodion "troublé"
qui pose soucis !

Voici ce que j'ai fait :
Ce matin mon nouveau collodion avit un peu décanté durant la nuit, je l'ai donc
filtré et mis dans un nouveau récipiant.

J'ai refait à neuf mon fixateur pour avoir une bonne base.

1ere plaque avec mon dernier collodion tjs légèrement troublé,
Tout ce passe bien jusqu'au developpement ... mais au 1er rinçage
le problème de noircissement et voile sur la plaque est de retour ! :(

2eme plaque, je décide de tester mon 1er collodion dont il reste un fond
avec les même "mélanges" ... et bien tout est nikel, je n'ai pas eu le soucis
au 1er rinçage et ma plaque ressemble à quelque chose de normal, enfin
disons qu'elle a l'air correct.

Voici une photo de mes 2 collodions : a gauche l'ancien qui fonctionne
et à droite le nouveau qui reste encore troublé

(https://lh6.googleusercontent.com/-ZFnyKqUT1xM/T2352qfCehI/AAAAAAAAAIg/xJUCQEKN1YQ/s800/Photo7.jpg)

A savoir qu'à part la quantité il n'y a aucune différence entre les 2 collodions
il ont juste 1 semaine de différence et j'ai utilisé exactement les même "ingrédients"
en me basant sur la "recette" de "Disactis" !

La seul différence durant la préparation est que pour le premier j'ai ajouter
les quelques gouttes d'eau en dernier (après avoir versé le collodion) juste avant de tout secouer.
alors que pour le second j'ai fait l'inverse, j'ai versé les gouttes d'eau en premier
puis ajouté le bromure et la iodure...etc...

Pensez vous que de changer l'ordre dans la préparation puisse avoir un impact ?

J'insiste un peu sur cette dernière préparation car je n'ai plus de collodion,
j'aimerai donc tenter de le "réccupérer" si c'est possible !  :-[

:)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 24 Mars 2012 à 18:19:47
Du Collodion dans des bouteilles plastique ? Pas mal !  :D

On dirait du révélateur, c'est verdâtre.  ;)

Au niveau de votre Collodion, tentez de le faire monter en température doucement dans un bain-marie.
Attention, le point d'ébullition est très bas. Dès 40°c, ça peut bouillir.

Prenez donc une bassine d'eau très chaude, et faites naviguer doucement votre flacon de Collodion dedans, le trouble pourrait disparaître. (desserrez le bouchon du flacon pour laisser la pression s'échapper lors de la montée en température.)

Il y'a aussi la méthode des trois gouttes d'eau. Vous jetez trois gouttes d'eau dans le Collodion et vous agitez tranquillement sans violence, l'eau peut emporter le trouble au fond du flacon en une larme.

Tentez la première méthode et ensuite la deuxième si ça résiste.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 24 Mars 2012 à 19:12:52
Oui, je sais, les bouteilles en plastique c'est pas terrible pour le collodion
mais j'étais pris de court, c'était la seul chose que j'avais sous la main
qui était transparent ...  :o  ;D

Merci pour les conseils, Le bain marie semble bien fonctionné,
c'est bien plus clair maintenant !!!

Je referai des tests demain avec cette fois le révélateur refait à neuf

Pour info je vous mets mes 2 plaques d'aujourd'hui :

Avec le collodion trouble :
(https://lh5.googleusercontent.com/-ni1tjrQJ9Os/T24MbbJJrVI/AAAAAAAAAIs/2o9uk9fDpMI/s800/Photo9.jpg)

Avec l'ancien collodion d'aspect normal :
(https://lh3.googleusercontent.com/-jVtyy1ttRXA/T24MbTsv17I/AAAAAAAAAIw/MZgDfpfiwqI/s800/Photo8.jpg)


:)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: J.felix le 24 Mars 2012 à 22:53:01
Juste comme ça quelle formule de collodion ?

Mais comme l'a dit Repliquant

Le collodion nécessite un effort de longue haleine... il faut savoir lui donner du temps pour recevoir de belles images en cadeau.

Les problèmes que l'on rencontre au début sont essentiellement des problèmes de méthodes. Il faut acquérir les gestes (regardez des vidéos c'est pas mal quand même, y a un gros barbu américain qui fait des trucs pas trop mal à ce qu'il parait  ;D ) et la compréhension du procédé.
Essaye de rationaliser ton process de A à Z, de respecter au plus prés les formules, lire les vieux bouquins (Van Monckhoven m'a sauvé la mise plus d'une fois). Et surtout de ne faire varier qu'une seul chose à la fois.

Apparemment tu es toujours sur-ex  ;D

un récipient en verre pour le collodion ce serait mieux.

 


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 25 Mars 2012 à 11:29:21
Merci Julien !

Pour la formule de collodion c'est celle de Disactis (http://disactis.com/ambrotype/ambrotype.php)

Concernant les videos j'en visionne dès que j'en trouve (c'est vrai que ce gros barbu ce débrouille pas mal ... en plus il a l'air sympa !!!  ;D )
Et pour les lectures j'ai survolé quelques bouquins ... Je vais vérifier si vos références sont celle que j'ai déjà.
Merci ! :)

Sinon concernant mon collodion qui était troublé et que j'ai "mis dans le boullon" hier, il va mieux
ce matin je l'ai filtré en le changeant de contenant.  ;)

(https://lh5.googleusercontent.com/-a-LPDfHk6Lg/T27hF0yHo2I/AAAAAAAAAJE/WpdP7wo77_U/s400/photo10.jpeg)

Bon ... je vais donc maintenant refaire un révélateur tout neuf et commencé mes tests (en essayant d'être moins sur-ex cette fois)   :D !

Booonnnnn Diiii-maannche à tous ! :)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 25 Mars 2012 à 11:54:47
Il faudrait que je pense à réécrire certaines choses dans cette page sur l'Ambrotype.

Elle date de mes tout débuts et contient beaucoup d’imprécisions. Je ne l'ai jamais modifiée depuis 2005 je crois...

Si je devais l'appliquer aujourd'hui, je pense que j'aurais aussi des problèmes.

Le mieux serait que je refasse la page entièrement avec de nouvelles photos, mais il existe déjà tellement de documents là dessus à présent...


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 25 Mars 2012 à 21:09:07
Bonsoir tout le monde !

Juste pour faire un petit point sur mon histoire de collodion qui était troublé
mais ne ne l'a plus était après une petite baignade en bain marie.

J'ai changé mon révélateur par un tout frais... mais pas de changement niveau résultat
j'ai tjs cet étrange réaction sur ma plaque lors du rinçage après le développement !?

C'est à dire cet sorte de voile blanc "boueux" sur la plaque qui ne disparait pas enssuite
que ce soit dans le fixateur et au rinçage !!?!

C'est bien ce collodion qui à un soucis puisque j'ai terminé mon premier collodion
qui lui ne pose pas de soucis.

Si vous avez une piste sur la cause de ce soucis et/ou une suggestion pour essayé de le récupérer
je suis preneur !

Bonne soirée !

:)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 26 Mars 2012 à 22:00:42
Tenter de le récupérer n'est peut-être pas utile.

Comme vous débutez de façon un peu isolée, vous êtes et serez encore confronté à des étrangetés.

Certaines ont des explications simples, d'autres plus complexes qui demanderaient de voir comment vous travaillez.

Utilisez bien une eau déminéralisée de bonne qualité pour votre révélateur. Essayez de ne pas passer à la lumière blanche tant que la plaque n'est pas dans le fixateur.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 26 Mars 2012 à 22:13:02
Merci Lionel !

C'est un peu ce que je me suis dis ... autant que je reparte de zéro avec un collodion tout neuf !

Ne voyant pas vraiment ce qui a "cloché" (ou l'erreur que j'ai pu faire) dans la fabrication.
je suis parti sur l'hypothèse d'une pollution dans l'une des étapes qui a "traumatisé" mon pauvre coolodion,
J'ai bien peur qu'il ne soit irrécupérable !

Pour le révélateur j'utilise de l'eau distillée ! :)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Lionel TURBAN le 26 Mars 2012 à 22:20:22
Peut-être une pollution oui qui réduit l'Argent au contact du révélateur, difficile à dire. Mais si le premier Collodion ne donne pas ce problème, alors on peut s'autoriser à penser ça.

La bouteille de Perrier était bien rincée avant d'y préparer le Collodion ?  :D


Titre: Re : Re : Collodion trouble
Posté par: MoiMM le 26 Mars 2012 à 22:24:00
La bouteille de Perrier était bien rincée avant d'y préparer le Collodion ?  :D

Hé hé ! Oui oui ... et bien chèche et archichèche !  ;D


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Bonze le 27 Juillet 2013 à 11:33:47
Je remonte ce topic un peu vieux au sujet du collodion trouble.
La semaine dernière j'ai préparé un collodion avec les mêmes ingrédients que d'habitude. J'ai juste doublé les doses.
Et là j'ai eu un collodion trouble, au bout de deux jours rien de changé (une semaine plus tard c'est toujours pareil)
J'ai d'abord eu peur d'avoir pourri un demi litre de collodion :'( mais ce topic m'a rassuré.
Je l'ai donc testé, il marche nickel.
Aucun problème.

Fait étrange, hier j'ai fais trois plaques. Quand j'ai rincé la première après la révélation, mon eau est devenu noire !
Très impressionnant, mais j'ai eu une image, sous exposée certes, mais une image.

Par curiosité j'ai rajouté de l'eau dans cette eau noire, le noir ne s'est pas mélangé il est resté au fond.
Mes plaques suivantes n'ont pas rajouté de noir à l'affaire et la boue marron habituelle est apparue.
En revanche la surface de l'eau s'est recouverte d'une couche grisâtre brillante un peu huileuse.
J'ai l'impression que c'est de l'argent, mais bon ce n'est qu'une supposition...
J'ai mis une pièces orange dedans, on verra si ça change quelque chose.

PS : sur la plaque qui a crée ce noir, il y a quelques trainées noires inhabituelles.
(http://img577.imageshack.us/img577/7813/ziph.jpg)


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: JulienP le 29 Juillet 2013 à 16:41:17
J'ai aussi un retour à faire sur ce problème qui vient de m'arriver.
Je trouvais ma couche de collodion trop fragile donc dans ma recette de Poor Boy (aux sels de potassium) j'ai remplacé la moitié de l'alcool par de l'éther. Il a précipité directement mais avec un mélange énergique la boule de collodion s'est désagrégé et la soupe a pris la couleur pastis caractéristique. 24h plus tard Aucune clarification visible si ce n'est l'habituel dépôt blanchâtre au fond. J'ai essayé le bain-marie, les gouttes d'eau, rien n'a changé l'aspect. J'ai donc procédé à un essai et comme il a été dit précédemment il n'y a aucune altération de l'image.
Je vais donc utiliser ce collodion comme ça, et tant pis pour l'aspect.

Edit : Impressionnant aussi comme la plaque gagne en brillance avec l'éther, presque comme si elle était déjà vernie.


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: f.pitot le 17 Avril 2017 à 11:55:04
Hello,


Je fais remonter ce vieuuuuux fil car toutes mes préparations sont troubles en ce moment et en général tourne très vite à l'orangé.
Je n'arrive plus à avoir des collodions jaune clair comme au début sauf le dernier dans lequel j'ai mis moins de collodion mais qui est resté quand même trouble même après plusieurs jours de repos.
Au moment ou je verse le collodion dans le mélange ethanol, eau et sels de potassium le mélange parait étrange.
Le mélange des deux liquides n'est plus comme avant et se trouble instantanément alors qu'avant je voyais le collodion qui restait en suspension sur la moitié haute, juste avant l'agitation.
J'ai essayé de mettre quelques gouttes d'eau comme conseillé dans ce fil mais cela ne marche pas.

Tant qu'il marche ce n'est pas un problème mais mes dernières images avaient une tonalité très jaune et une qualité d'image pas optimale.
Des images vieillottes, un peu fanées avec cette teinte jaune.
Ces solutions sont beaucoup moins sensibles aussi.

Ce qui m'embêtes est que j'ai prévu de faire des kilomètres pour ramener une ou deux images et j'aimerai assurer le coup en partant avec des chimies qui paraissent bonne à l'oeil.
Je ne n'ai pas de doutes pour le bain d'argent, révélateur et fixateur mais ce soucis de préparation collodion, la base, me désapointes !  ;D



Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: NestorBurma le 17 Avril 2017 à 12:45:15
<<Je fais remonter ce vieuuuuux fil car toutes mes préparations sont troubles en ce moment et en général tourne très vite à l'orangé. <<

Sans doute un des effet de la lecture des programmes de nos candidats


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MrTomato le 17 Avril 2017 à 14:50:22
Je suis confronté au même problème .
Je viens de préparer un nouveau collodion au potassium et alors que d'habitude celui est d'un beau jaune il a ici viré immédiatement au orange très trouble.
Après décantation (48h) il s'est clarifié, avec un bon dépôt au fond, mais a gardé sa teinte.
J'ai transvasé une portion dans un autre flacon pour test.
Ce petit volume est étonnamment d'un beau jaune.
J'ai testé quelques plaques ce matin, ce collodion n'est pas très sensible (quelque chose comme 0,35ISO) et très contrasté mais ça doit être du à ma mesure de iodure / bromure un peu approximative.
J'ai préparé une petite quantité pour test et mesurer 0,2 g de bromure ne sont pas détecté par ma balance.
Pour éviter l'évaporation je commence par peser l'eau auquel j'ajoute les sels puis l'alcool.
Je verse ensuite cette solution dans le collodion préalablement mis dans une bouteille rincée à l'eau déminéralisée (et séchée ).
J'ai tout de même remarqué quelque chose, j'ai acheté une nouvelle bouteille d'alcool à 93,9 % de La marque diall (Castorama), l'alcool d'aspect identique à une bouteille identique mais plus ancienne n'a pas la même odeur... c'est peut être juste une impression cela dit .

Peut être le collodion n'est il pas à mettre en cause dans cette histoire d'image jaunâtre .
Le bain de nitrate est ok ?
Le fixateur idem ?
Iodure / bromure n'ont pas pris l'humidité ?







Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: Sidney le 20 Avril 2017 à 01:23:28
Le seul cas où j'ai constaté un virement rapide vers l'orange, voir rouge, était à cause de mon collodion brut trop vieux (1 an et demi après achat).
J'ai acheté du neuf et tout revenait comme avant.

Sidney


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: MrTomato le 20 Avril 2017 à 11:04:24
Bon à savoir . Une idée de la durée de vie d'une bouteille de collodion brut ? Histoire de ne pas stocker inutilement ;)


Titre: Re : Re : Collodion trouble
Posté par: f.pitot le 20 Avril 2017 à 12:18:46
Bon à savoir . Une idée de la durée de vie d'une bouteille de collodion brut ? Histoire de ne pas stocker inutilement ;)


Oui, c,'est une possibilités à laquelle j'ai pensé.
Je suis revenu dans mes cahiers de note et relu que j'ai ces soucis de couleur et consistance de la solution depuis au moins un an.
( une année peu productive au collodion )
Je viens de recevoir tout pour faire du neuf alors j'essayerai de nouvelles préparations dans les prochains jours.
Mais en même temps vu que je change, allez savoir ce qui n'allait pas.  ???
Bref je reviendrai vers vous quand même !  :D


Titre: Re : Collodion trouble
Posté par: f.pitot le 25 Avril 2017 à 22:11:51
Quelques news :
Je viens de faire une préparation avec tous les produits neuf et je retrouve enfin le mélange non homogène juste avant l'agitation.
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas retrouvé ça alors je pense que c'est bien parti et qu'il se clarifira le temps de la décantation...
Quel produit était en cause vu que j'ai tout changé en même temps ? je ne sais pas mais bon des fois, quand ça chie, un ptit coup de frais ne fais pas de mal  :D