Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage

Les procédés Photographiques => Van Dyke => Discussion démarrée par: Lionel TURBAN le 01 Mai 2010 à 09:30:18



Titre: Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 01 Mai 2010 à 09:30:18
Ce fil de discussion est exclusivement consacré aux observations sur les papiers que vous avez pu tester avec succès (ou non) sur le procédé Van Dyke.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 08 Mai 2010 à 22:36:29
GERSTAECKER (à vos souhaits) vient d'envoyer à ses clients des échantillons de papier appelé centenaire.
je viens de tester avec du palladium et il est correct bien que retrouvant un peu de tendance jaune dans les blancs.
il devrait convenir pour la kallitypie et le Van Dick.
Je n'ai pas eu le temps de faire des cyanos mais demain dimanche, après le grand prix d'Espagne.
On en reparle demain
J.C


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: marinoel le 08 Mai 2010 à 23:01:55
merci pour l'info Jacques, je suis passée hier au "géant des beaux-arts" et ai pris quelques échantillons de ce fameux papier en vue de tests. Mais je suis tellement surbookée en ce moment que ce ne sera pas avant juin !
j'ai été d'ailleurs surprise par le quantité de papiers présentés; il y a longtemps qu'à Paris on 'avait pas eu autant de choix : lavis Vinci (que j'ai acheté) Canson montval, fabriano, langford, daler-rowney… j'ai pas tout retenu !
Donc re-merci pour ces infos !


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Philippe Grunchec le 24 Mai 2011 à 13:34:01
D'après le site du GDBA, le papier aquarelle Centenaire possède une réserve alcaline et un pH de 8,5.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Gilles Tournier le 02 Juin 2011 à 14:58:42
Une observation récente concernant deux papiers Fabriano.

Le même négatif a été développé dans des conditions quasi-similaires (double couchage au pinceau,exposition au soleil), le même jour, sur deux papiers de cette marque, et les tirages présentent des différences assez sensibles, même si les scans ne sont pas tout-à-fait fidèles aux originaux. Le contraste d'origine est nettement moins flatteur, ce qui provient sans doute du fait que le papier a été utilisé tel quel, sans préacidification.

Le premier a été tiré sur du Fabriano n°5 : le résultat est assez chaud, tirant franchement sur le rouge :



Le second, sur Fabriano Artistico grain fin, blanc naturel : un résultat nettement plus froid ...




Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: J.felix le 02 Juin 2011 à 23:18:10
Un papier de plus : canson Montval...je crois que je vais un peu m’arrêter sur celui-ci les teintes et le grain me plaisent beaucoup...
environ 13x18 d'après néga numérique (sur transparent clairefontaine print'jet 100µ) d'un tirage de plan film (ça devient compliqué  ;D )

(http://julienfelix.files.wordpress.com/2011/06/schamargultweb.jpg)
 


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Christian R le 03 Juin 2011 à 11:56:06
A propos du Montval, il est en promotion - 30% chez Gerstraeker jusqu'au 30 juin


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Philippe Grunchec le 04 Juin 2011 à 19:15:06
Pouvez-vous nous préciser de quel Montval il s'agit ? Il y en a plusieurs au catalogue du Géant des BA ! Merci.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: J.felix le 04 Juin 2011 à 20:56:08
Il s'agit de celui-ci :
http://www.geant-beaux-arts.fr/montval-papier-aquarelle.htm (http://www.geant-beaux-arts.fr/montval-papier-aquarelle.htm)
 mais en 200g/m² en bloc de 100 feuilles.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Christian R le 04 Juin 2011 à 23:17:05
La pub que j'ai reçue précise "sur toute la gamme" (blocs, albums, feuilles et rouleaux)


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Philippe Grunchec le 21 Juin 2011 à 12:37:25
Très belle gamme de tons en effet (tout du moins sur mon écran) ! Avez-vous utilisé le côté au grain le plus fin ou l'autre ?


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 21 Juin 2011 à 12:44:22
C'est vrai que le Montval semble être un bon papier.

Erick Mengual m'avait fait parvenir un morceau de Cyanotype exécuté sur ce papier, et j'ai trouvé ça très intéressant.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: GLB le 13 Février 2012 à 20:33:51
Bonjour à tous,

Évoluant depuis peu dans la pratique des procédés anciens j'ai donc investi dans un kit cyano & van dyke histoire de faire mes classes & j'ai profité d'un avoir dans un magasin de beaux arts local pour tester un des rares papiers disponible chez lui, l'Arche Aquarelle...
Alors autant je commence à avoir de bons résultats en cyano, autant le VanDyke est clairement désastreux avec ce papier..
Une fois trempé plus de 5 min, on commence à voir des taches plus claire apparaître sur le papier, comme si il "buvait" plus à certains endroit.
Les taches disparaissent en séchant pour le cyano... mais c'est pas le cas du VanDyke...
C'est comme si la chimie disparaissait ou était dissoute dans ces "taches"

mais bon une image vaut mieux qu'un long discours.. (je poste mon pire résultat évidement :) )



Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 13 Février 2012 à 21:28:25
Pas mal ces nuages !  ;)

Sérieusement, il y'a clairement un problème avec le papier. Sans doute une contamination chez le fabriquant...

Mais aussi parfois, les très vieux papiers provoquent des taches comme ça. Peut-être votre revendeur local a acheté ce papier il y'a 30 ans ? 
Ou alors il a renversé son café sur la pochette...  :D

Je ne suis pas sûr, mais il me semble que l'Arches Aquarelle est très alcalin. c'est souvent une source d'embêtements, même si le papier est 100% coton.
Outre le fait qu'ils peuvent être alcalins, on ne sait pas trop ce que les papiers contiennent au final...

Il faudrait tester un autre papier. Parfois, un simple Canson de supermarché rend de bonnes choses...  :)


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Aalexandre le 14 Février 2012 à 09:34:20
ce que je ne comprends pas tellement c'est que tu parles de l'existence de ces tâches sur le cyano qui partent au séchage. Est-ce que c'est des cyano issus de la même série de papier Arches Aquarelle ?

Je te demande ça car je n'ai jamais constaté de tâches sur mes cyano et pourtant j'utilise le même papier que toi. Comme Lionel, je pense que le lot que tu possèdes doit être contaminé !!


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: troisieme type le 14 Février 2012 à 10:29:32
Ça ressemble bien à ce que j'avais avec le bristol (Oxford) quel que soit d'ailleurs le procédé utilisé. En fait je pense qu'au trempage il doit y avoir des points qui absorbent en profondeur, donc le séchage et différent, je pense aussi que les adjuvents ajoutés dans le papier sont "libérés", alors qu'en surface ils restent inaccessible. A l'enduction également, la solution (cyanotype ou autre) doit pénétrer plus profondément, donc le séchage est localement différent, ainsi bien sûr que l'exposition et le lavage. Je n'y ai jamais vraiment réfléchi, mais je suppose que ça pourrait être dû à un défaut du traitement de surface du papier.

Un des cyanotypes en question. On voit que la solution de cyanotype a pénétré le papier en profondeur, et n'a pas été éliminée totalement au lavage: les taches sont restées jaunâtres...
(http://farm5.staticflickr.com/4151/5062769603_1c9de11b56_z.jpg) (http://www.flickr.com/photos/troisieme_type/5062769603/)


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 14 Février 2012 à 10:38:04
Intéressant Pierre-Loup. Ou alors pourrait-il s'agir d'un manque d'homogénéité de l'encollage du papier à la fabrication ?

Mystère... Les papiers, c'est la loterie !


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: GLB le 14 Février 2012 à 11:10:00
Oui je parle de Cyano réalisés avec la même série de papier (arches aquarelle format jesus) mais bizarrement une fois sec on ne distingue plus les "taches"
en question, ça ressemble tout à fait au problème rencontré par 3ème type, je dois faire quelques tirages dans la journée, je posterai une photo des tirages encore
humide.
un cyano réalisé avec cette série de papier...


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Aalexandre le 14 Février 2012 à 11:31:15
mystère et boule de gomme

en passant j'aime beaucoup ton étendage de cyano :)


Titre: Re : Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: troisieme type le 14 Février 2012 à 12:05:01
Intéressant Pierre-Loup. Ou alors pourrait-il s'agir d'un manque d'homogénéité de l'encollage du papier à la fabrication ?

Mystère... Les papiers, c'est la loterie !
C'est un peu à ça que je pensais en parlant de défaut de surface. C'est vrai que ça semble être la loterie... Enfin, pour l'instant, j'ai trouvé un papier qui me va très bien pour le cyanotype, j'espère qu'il s’accommodera d'autre procédés quand je voudrais essayer autre chose.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Aalexandre le 14 Février 2012 à 13:16:14
c'est quel papier jeune homme ?


Titre: Re : Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: troisieme type le 14 Février 2012 à 14:14:53
c'est quel papier jeune homme ?
Ah oui, pardon. C'est du Daler-Rowney Aquafine, en 300g/m^2 (pinaise, comment on fait une puissance sur un clavier mac?!) C'est sur celui-là qu'on été tiré les échanges de Noël, notamment. Il donne des bleus puissants, et ne coûte pas trop cher. D'autant moins que cette année, à chaque fois que j'en ai cherché j'ai eu des blocs avec 33% gratuit. Il ne gondole pas trop pour peu que l'on prenne un peu de soin pour le faire sécher*. Chez Cultura (je suppose qu'ils ont partout les mêmes références).

*Au passage, j'ai trouvé un truc génial pour le séchage des tirages. Je les met sur une vitre, ça je suppose que ça tout le monde fait. J'ai récupéré dans un copieur laser un gros rouleau dont l'axe est en acier plein, et qui est gaîné d'un caoutchouc rouge assez épais. Il doit bien faire deux kilos, il y a juste a faire un aller-retour sur le papier, sans appuyer, pour essorer presque parfaitement le tirage. Et pour ceux qui sont perfectionnistes, l'axe en question est monté sur roulements, on peut donc envisager de lui confectionner une petite poignée, à la manière d'un rouleau encreur. D'ailleurs je me demande si ça ne marcherait pas aussi comme rouleau encreur?

Edit: le lien vers le papier: http://www.daler-rowney.com/en/aquafine-watercolour-paper


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: GLB le 14 Février 2012 à 15:33:28
Pour le plaisir des yeux... l'Arche aquarelle après 10 min de trempage... Photo prise papier encore humide, en transparence sur ma fenêtre  :-\
edit: ce qui est étonnant c'est que le tirage va être bon demain matin après une bonne nuit de séchage...


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: troisieme type le 14 Février 2012 à 16:52:01
Oui, c'est vraiment la même chose que ce que j'avais avec le bristol. Par contre chez moi les marques restaient. Je ne saurais trop te conseiller de changer de papier et/ou de lot (puisqu'apparemment Alexandre n'a pas ce problème avec le sien)!


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 14 Février 2012 à 22:15:46
J'ai pesté l'an dernier avec certains supports concernant le palladium (très sensible aux adjuvants basiques)
Pendant des années, je ne "croyais" qu'aux vertus du Vinci et je m'en suis déjà expliqué.
Et un nouveau lot avait  donné des taches, particulièrement dès l'étendage....
J'en ai acidifié une quarantaine de 24x32 et toujours le même souci.
Or, lorsque vous avez passé du temps à acidifier, laver et séché 40 feuilles, ça colle les boulles mais j'ai tout viré.
Je reprends un bloc d'aquarelle n°2 de gaerstaecker, pas cher et de bon grammage et miracle , plus de tache.
je saisis du Bamboo , du Montval, du Fabriano et plus de taches, non plus .
Mystère et boules de gommes.
j'ai rien compris.
Les papiers seront toujours sujets à caution.
On peut en faire des articles sans jamais connaitre le pourquoi et le comment....!
J.C


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: bengraf le 23 Octobre 2012 à 01:04:54
Kleenex


http://www.youtube.com/watch?v=oKhB33HKsDg&feature=youtu.be


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 23 Octobre 2012 à 09:12:55
Ha pas mal !! Ca fait très Pola.

Patience et doigts de fée exigés !  :D



Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Clément J le 23 Octobre 2012 à 10:14:37
Effectivement y'a un effet récupération de négatif de pola

Bonne idée et un rendu final très sympa je trouve, bien vu Bengraf


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 23 Octobre 2012 à 21:34:23
pour sourire un peu :
La société Atlantis négocie un papier Japon Nao de 3,6 grammes au mètre carré.......!
Pas essayé compte tenu de beaucoup de déboires personnels avec les papiers fins.
J.C


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Armand le 31 Mars 2013 à 19:27:54
Je viens de terminer une série de tirage Van Dyke et j'ai constaté sur certains tirages une sorte de diffusion de "l'émulsion" aux alentours de la partie exposée. Cette diffusion se fait radialement. Je ne l'observe pas sur toutes les épreuves, toutes ont été faites sur du papier aquarelle Arches 300gr grain fin. Jusqu'au dernier rinçage, pas de ces traces, séchage en contrainte pour garder une planéité, sur une vitre tendu par du papier gommé sur les quatre côtés.

Ce n'est pas désagréable, mais si vous avez des idées sur la raison, je suis preneur.

Bonne fin de dimanche.

Armand


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 01 Avril 2013 à 10:13:19
Bonjour Armand,

Un exemple en image viendrait nous aider à trouver l'origine du problème, mais si c'est ce à quoi je pense, ça pourrait être un surplus de solution sensible à certains endroits qui n'aurait pas été absorbé par le papier et aurait séché en surface.
Au premier rinçage, ce surplus exposé dégage de la surface et vient baver aux proches alentours.



Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Armand le 01 Avril 2013 à 15:54:44
Voici un des bords de ces tirages ayant ce phénomène. J'en ai volontairement exagéré le couple contraste luminosité pour mieux le visualiser.
Ce qui est étonnant, c'est que je faisais des séries de trois tirages, avec pour chaque surface 18 gouttes de chaque substance pour les derniers tirages et que sur trois tirages, préparés en même temps, séchés au séche-cheveux à froid, sur la dorsale, exposé de suite après le séchage, et bien ce phénomène n'apparait que sur un tirage ?!? Il est vrai que lors des premiers tirages, je ne mettais que 15 gouttes pour la même surface, et que le phénomène était aussi présent, mais moins prononcé. Serait-ce à dire qu'il faut juste la quantité nécessaire pour humidifier ?


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Christian R le 01 Avril 2013 à 22:13:44
Non, ça n'a rien de désagréable, d'autant plus si le phénomène a été accentué pour être plus lisible sur écran.
Sinon, plusieurs pistes :
-Une diffusion par l'eau de lavage de sels d'argent insolés
-Un lavage insuffisant, ça "bave" sur les bords, un peu comme dans la gomme lorsque le dépouillement a été écourté
-Revoir peut être le processus de séchage (à plat ?). Il vaut mieux égoutter au maximum la photo avant de la mettre sur une vitre et ne la mettre que lorsqu'elle n'est plus que légèrement humide


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 01 Avril 2013 à 22:41:16
un phénomène semblable apparaît lorsque l'on fait du satapa ou du satista +.
Lors du "badigeonnage du nitrate d'Ag et de glycérine, des "vagues" apparaissent
suivant les papiers.
Elles s'estompent souvent lors du lavage et du fixage mais les bordures semblent réceptionner
le "flux" d'argent..
C'est d'ailleurs et souvent inégal mais à force de trop chercher le "pourquoi", on ne fait plus de photos.
jacques collet


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Armand le 02 Avril 2013 à 06:18:43
Pour répondre à Christian, j'ai fait des tentatives d'égouttage verticalement avant le séchage, et bien là, j'ai franchement des traînées. Tandis qu'ici, c'est bien une diffusion radiale.
Effectivement, rien de grave, ni de déplaisant. J'aurais aimé comprendre pourquoi je n'ai pas ce pnénomène sur tous les tirages. Je pense que, comme me l'a suggéré Lionel, je dois mettre trop de liquide, mais bon, cela n'explique pas le 1 sur 3.

Merci quand même.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 02 Avril 2013 à 10:09:18
Certains papiers aquarelle peuvent être trop encollés et ne pas absorber la solution autant qu'on le voudrait.
Elle reste en surface, sèche, et dégage au lavage en bavant directement aux alentours des zones exposées.

Mais aussi, on pourrait ajouter à ça un papier trop alcalin.

Au lavage, l'excès de Nitrate d'Argent est poussé hors de la zone où il a été étendu, et vient directement précipiter en carbonate d'Argent aux alentours.

Les papiers très alcalins ou contenant des substances incompatibles, peuvent donner des blancs gris, poudreux, poussiéreux comme ça.

Suivant la force du premier lavage, la quantité de solution étendue, son absorption, on peut d'un tirage à l'autre voir un problème apparaître puis disparaître.

La difficulté viendra justement de cibler, à force d'essais, ce qu'il faut faire pour que le problème n'apparaisse pas.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: olive92 le 02 Juin 2013 à 18:11:10
Bonjour,

j'ai fait des essais de Van Dyke sur du papier GBA aquarelle N°3 200g / m2 gélatiné à 3% de gélatine et ça fonctionne très bien.

Je posterais un tirage pour confirmer.

Olivier


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Armand le 02 Juin 2013 à 18:40:03
Question bête, il faut gélatiner les papiers pour ce procédé ?


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: olive92 le 02 Juin 2013 à 18:59:40
Non ce n'est pas nécessaire sauf si l'on souhaite réaliser d'autres techniques après le Van Dyke: gommes...

Personnellement comme je prépare du papier gélatiné pour  la gomme j'ai fait mes tests dessus...

Certains bouquins disent que le gélatinage peut améliorer le rendu notamment dans les ombres.

Olivier


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 05 Juin 2013 à 22:50:45
on en revient pour la Xème fois sur les papiers...
notre confrère Ron tallis avait commencé une sorte de charte sur les supports actuels....
Jean Claude Mougin explique bien dans ses écrits qu'il travaille sur des papiers anciens, c'est à dire avant une réglementation européenne un peu stupide qui oblige les fabricants à prévoir des réserves alcalines.
Il est vrai qu'au siècle 1900 et jusqu'en 1950 (?) les papiers étaient souvent des "résidus" d'écorces ou de bois  dérivant des résineux, riches en lignite....D'où une dégradation naturelle avec le temps.
De nos jours, et faute de renseignements utiles (avarice normale des papetiers quant à leur produits),
il faut tester suivant son goût pour tel ou tel produit.
Il n'y a pas de papier miracle....
Papy Le Gray se plaignait déjà en 1870 des supports de l'époque !!!!
Jacques collet


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: olive92 le 23 Juin 2013 à 18:43:57
Bonsoir,

je vous confirme que la papier GBA Aquarelle N°3 200g/m2 convient plutôt bien aux tirages Van Dyke.

Voici un exemple sur du papier "brut du bloc" :

Olivier


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Philippe Grunchec le 24 Juin 2013 à 00:29:02
Merci pour cette confirmation : en effet on voit une image !


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 24 Juin 2013 à 22:33:18
histoire de sourire :
cette image est virée au thé ?
J.Collet


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: olive92 le 25 Juin 2013 à 10:49:47
Non, au café  ;)


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Collet le 25 Juin 2013 à 21:41:14
toujours pour sourire :
avec sucre ou sans sucre ?


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: MISONNE le 26 Juin 2013 à 17:16:42
T'ton Jacques
Avec sucre et un petit carré de chocolat accompagné d'un petit nuage blanc ...
Misonne


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: olive92 le 26 Juin 2013 à 19:24:59
Non nature et authentique tel un procédé ancien ;)


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Armand le 26 Juin 2013 à 22:14:54
Ahhhhh !!!!!!

L'ôte en tique,

D'accord, si c'est pour dire çà, je peux aller me coucher.

Bonne nuit les petits,


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: irishwizz le 13 Novembre 2015 à 13:48:45
Comme GLB, j'utilise du Arches (mais du satiné 356g, pour ce qui me concerne), et j'obtiens des tâches (qui n'apparaissent qu'au séchage). Je n'ai pas du tout ce problème avec le cyano.
Est-ce que des gens ont déjà réussi à faire du van dyke avec du Arches? Lequel?

Exemple:

(http://img11.hostingpics.net/pics/329629IMG.jpg)

Suivant les essais, ça marche ou pas (mais c'est beaucoup plus souvent "ça ne marche pas" que "ça marche")...

Le montval, je trouve qu'il a un grain trop gros pour moi...



Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: charlesguerin le 13 Novembre 2015 à 15:53:42
est ce que ca ne pourrais pas etre des résidus d'hypo? lavage pas assez prononcé? un bain de sulfite de soude après le lavage suivant l'hypo éviterais peut être ce souci.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: irishwizz le 13 Novembre 2015 à 16:17:35
Niveau lavage, ça m'étonnerait, je fais 8 bains d'eau de 30 secondes en agitant bien comme il faut avant le fixateur ET après.

Qu'est-ce que c'est que l'hypo, par contre? (excusez-moi, je débute ;-) )


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: Lionel TURBAN le 13 Novembre 2015 à 16:28:31
Bonjour,

Ici sans aucun doute il s'agit de quelque chose d'incompatible dans le papier, avec le procédé Van Dyke.

Je sais que j'ai typiquement ce défaut lorsqu'une face du papier est encollée alors que l'autre non et que je sensibilise la face non encollée.

L'encollage donc, par capillarité au coeur du papier provoque du moutonnement sur l'autre face qui apparaît avec certains procédés plus que d'autres.

Les papiers, c'est toujours la loterie. J'ai des rames entières qui d'un lot à l'autre, se révèlent soudainement incompatibles.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: LauRent le 13 Novembre 2015 à 21:56:36
Salut,
Petite remarque, je ne suis pas spécialiste en Van Dyke, mais ta question au sujet de l'hypo (Hyposulfite de sodium) me fait penser que tu dois utiliser du fixateur classique qui (les pratiquants confirmeront) doit être fortement dilué (genre 1+15), et ça semble important pour ce procédé.
A creuser.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: irishwizz le 13 Novembre 2015 à 22:01:23
Ah si, j'utilise effectivement de l'hyposulfite de Sodium (le fixateur fourni avec le kit disactis), mais comme j'oublie toujours les noms des produits que j'utilise, je ne voyais pas :-)

Ok, je vais essayer une autre feuille. Je faisais toujours mon tirage sur le côté "à grain" de l'Arches, même si c'est un grain très fin (satiné).

Je crois que je vais tester le COT de Bergger, dont j'ai entendu beaucoup de bien.


Titre: Re : Les Papiers pour le Van Dyke...
Posté par: irishwizz le 17 Novembre 2015 à 09:04:09
Test avec une nouvelle planche d'Arches satiné 356g, pas de tâche... Après, j'ai peut-être juste eu de la chance sur ce tirage, on verra la suite...