DISACTIS Photochimie - Forum

Les procédés Photographiques => Van Dyke => Discussion démarrée par: kalliman le 13 septembre 2021 à 11:59:02

Titre: Van dyke:Papier sec ou humide
Posté par: kalliman le 13 septembre 2021 à 11:59:02

    Je me remet au Van Dyke B faute d'oxalate pour la kallitype. Je recherche des bruns profonds tirant sur le noir
       J'ai relu avidement toute la littérature que j'ai sur le sujet ainsi que de nombreux posts sur le forum.
       Il semblerait qu'on puisse réhumidifier avec de la vapeur le papier enduit mais non exposé, quelqu'un a-t-il essayé?
       Je lis sur un post de Lionel "...Vous pouvez même obtenir du noir/violet avec un séchage très violent sous un fer à repasser.", s'agit-il du séchage final ou d'une étape supplémentaire avant l'exposition?
   je remercie par avance ceux et celles qui pourront sur le sujet
Titre: Re : Van dyke:Papier sec ou humide
Posté par: Lionel le 13 septembre 2021 à 14:25:42
Bonjour,

Le passage au fer après le traitement, rinçage et séchage final peut en effet densifier et refroidir les noirs sur certains papiers.

Je crois que les papiers fins style Canson Crob-Art répondaient bien. Peut-être certains bristols aussi ? Je ne sais plus.

J'ai remarqué que tous ne répondent pas de la même façon. Ce n'est finalement pas une surprise, le Van Dyke est capable de donner des teintes très variables en temps normal sur des papiers différents. :)
Titre: Re : Van dyke:Papier sec ou humide
Posté par: kalliman le 13 septembre 2021 à 18:13:28
Merci de votre répoonse, je n'utilise que du Arches Platine, non par snobisme mais pour éviter les échecs qui sont plutôt fréquents dans les procédés "historiques". Je vais essayer avec.