DISACTIS Photochimie - Forum

Les procédés Photographiques => Cyanotype => Discussion démarrée par: helenez le 02 février 2021 à 08:54:08

Titre: Recette et quantité
Posté par: helenez le 02 février 2021 à 08:54:08
Bonjour,

j'ai perdu ma recette de solution cyanotype que j'avais notée lors d'un atelier.
Je suis en possession de Ferricyanure de potassium et de Citrate de fer ammoniacal vert ,tout deux achetés sur ce site.
Quelle est quantité de produit et d'eau minéralisée pour chaque chimie ?

X g Ferricyanure de P. + X ML eau déminéralisée ?
X g CITRATE DE FER AMMONIACAL VERT. +X ML eau déminéralisée ?

Et quelle proportion de chaque dans le mélange final ?

J'ai regardé sur internet bien sûr mais les réponses sont très variables.
Merci de votre aide, !
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: Ron Talis le 02 février 2021 à 10:00:34
De toutes les réponses internet, choisissez celle qui revient le plus souvent.
Vous affinerez votre propre formule par la suite ;)
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: NestorBurma le 02 février 2021 à 17:55:32
Mon tempo personnel


CYANOTYPIE V7.4
Couchage Trempage Cyanotypie

Solution A

Citrate de fer ammoniacal vert à 250 g + 10 g Acide Citrique + 10 ml Formol
+ Eau Distillée QSPF 1000 ml

Solution B

Ferricyanure de potassium 120 g + 10 g Acide Citrique
+ Eau Distillée QSPF 1000 ml
+ qq gouttes de Tween20 (Agent tensioactif) au dernier moment …

Par couchage : 1 Vol de A + 1 Vol de B

Par trempage (papier Japonais et textiles) : 1 Vol de A + 1 Vol de B + 2 Vol de Eau Distillée Déminéralisée

Couchage (pinceau ou roulor, comme on veut) par geste lent sans formation de bulle, ni trop ni trop peu, l'expérience vous permettra de trouver le bon geste et la bonne dose

Pour le séchage, attention, pas de séchage en ambiance confinée, cela provoque un voile qui force le grain du papier, effet visible au séchage, qui n'est plus jaune mais brun et parfois visible après développement, surtout sur les HL

Exposition : Base 10-15 mn à 50% (1 tube sur 2 sur mon insoleuse) pour un Négatif Numérique “type“

2 bains de “Révélateur“ - 8-10 mn – PH 1,5 à 2

Eau du Robinet + EDTA 2 g / litre + 80g Acide Citrique
QSPF 1000 ml

2 bains de “Lavage“ - 8-10 mn – PH 1,5 à 2

Eau du Robinet + EDTA 2 g / litre + 20g Acide Citrique
QSPF 1000 ml
Pas d'autre lavage, séchage à l'air libre

En travaillant avec un peu de méthode et d'énergie, le cycle de traitement humide pour 2 tirages 16x20 inch dure environ 16 mn

WCH - Août 2016 + Correctif Octobre 2016 + Correctif Novembre 2016 + Correctif 2017 + Correctif 2018 + Correctif 2019 + Correctif 2020
Annexe

Nettoyage des Pinceaux (au cas où)

Nettoyage du(des) Pinceau(x) pour les procédés Cyanotype :

Bain No 01 :
Lessive de Soude à 100 g/litre,
Trempage dans la solution pendant 20-30 mn avec agitation de temps à autre
Bain No 02 :
Acide Citrique à 40 g/litre,
Trempage dans la solution pendant 20-30 mn avec agitation de temps à autre
Bain No 03 :
Trempage dans de l'Eau Déminéralisée pendant 10 mn avec agitation de temps à autre

 et séchage à l'air libre

Notes I

QSPF : Quantité Suffisante Pour Faire

Notes II

On considère qu’une eau est ... douce : de 0 à 18°F ; mi-dure : de 18 à 30°F ; dure : + de 30°F
A Moisenay, par exemple = 30°F => Soit 300 mg de CaCO3/l (Calcaire), on trouve la dureté des eaux ville par ville sur internet.

L'acide citrique est un tri acide donc avec 3 pKa de environ 3,2, 4,8 et 6,3 le calcium est bivalent donc si on utilise une mole d'acide citrique pour une mole de carbonate de calcium le pH devrait être de l'ordre de 5 à 6 toujours acide mais faiblement avec 1,5 mole d'acide citrique pour 1 mole de carbonate le pH devrait être de l'ordre de 4,5 tout cela à vérifier.

Le poids moléculaire du carbonate est de 100 et l'acide citrique 192 donc environ soit 2g d'acide citrique pour 1g de carbonate ou 3g d'acide pour 1g.

L'ion calcium sera bien sur toujours présent dans la solution et ne sera pas "séquestré" comme avec l'EDTA (Ethylene Diamine Tétra Acétique), il pourra régir avec d'autres composants du milieu et donner par exemple des sels insolubles avec d'autres anions.

EDTA (Ethylene Diamine Tétra Acétique) séquestrera une mole de calcium par mole, le poids moléculaire est de 292, donc en gros, 3g d' EDTA par g de carbonate
Le sel double de calcium et sodium de l' EDTA est d'ailleurs utilisé pour séquestrer les métaux lourds comme le plomb par exemple.
Pour connaitre le taux de Carbonate de Calcium, il suffit de connaitre la dureté de son eau du robinet, sachant que 1°F correspond à 10 mg de CaCO3/l

Mon eau du robinet (Moisenay en S&M) contient 300 mg/litre de Carbonate de Calcium, je vais donc utiliser 1 g/litre d'EDTA et entre 5 et 80 g/litre d'Acide Citrique pour avoir une eau acide au calcaire "séquestré" pour les traitements alternatifs et les rinçages, on peut donc se passer d'eau déminéralisée.
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: Collet le 02 février 2021 à 21:49:07
cette réponse de nestor est sans appel.
je confirme ses écrits !

mais comme la majorité des anciennes techniques, il faut les considérer comme un dérivatif à tous les ennuis actuels et ne pas être obnubilé par un poil de cil.
collet
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: Ron Talis le 03 février 2021 à 09:59:11
 :)
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: Collet le 03 février 2021 à 21:56:01
cher confrère,
mon adresse perso et postale ? j'hésite à la donner par mail car des saloperies d'algorithmes vont la saisir et j'ai du mal à repousser chaque jour toutes les "saloperies" diffusées sur le net.
Vais te l'envoyer par courrier.
salutations
jacques
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: julius23 le 03 février 2021 à 23:15:41
Bonjour,

Futur débutant dans le cyano dans un premier temps pour les procédés anciens (je n'ai pas trouvé de rubrique de présentation), j'ai une petite question pour Nestor : A quoi sert l'ajout d'acide citrique dans les 2 solutions (je n'en ai pas vu mention dans mes diverses recherches sur le cyanopé) ?

Merci de toutes les infos de ce forum, une mine !
Titre: Re : Re : Recette et quantité
Posté par: NestorBurma le 04 février 2021 à 18:29:49
J'ai une petite question pour Nestor : A quoi sert l'ajout d'acide citrique dans les 2 solutions (je n'en ai pas vu mention dans mes diverses recherches sur le cyanopé) ?

2 raisons très simples,
Les recettes classiques comme les recettes d'expert sont utilisées sur des papiers haut de gamme donc neutre.
Alors, comme je souhaite avoir une recette très universelle, l'acide organique sert à acidifier le papier, quelque soit ce papier, même du bas de gamme, et sert aussi à renforcer ou à conforter le procédé Cyano qui aime beaucoup les acides faibles ...
Donc, pour le process et pour le papier ...

Une sorte de recette 4x4 ...
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: julius23 le 05 février 2021 à 08:41:11
un grand merci pour  cette explication très instructive pour moi ;)
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: PascalM le 08 février 2021 à 08:33:03
Citer
Donc, pour le process et pour le papier ...

Pour le procédé en effet l'acide est bénéfique, il aide à obtenir des bleus bien denses.

Pour le papier beaucoup moins, en particulier les papiers à base de cellulose de bois,
c'est à dire tous les papiers qui ne sont pas des papiers beaux-arts un peu luxueux.

L'acide rend les fibres cassantes, le papier part en miettes et c'est irréversible.

Certains papiers supporteront le traitement et seront encore solides dans 30 ou 50 ans,
d'autres papiers ne vont pas aimer du tout et vont se fragiliser dans 15 ou 20 ans.
Le problème est qu'il est impossible de prévoir quel papier va se décomposer.

Donc je préfère utiliser un papier "neutre" (Arches platine par exemple) et une recette qui ne soit pas acide
cela permet d'avoir un bleu intense sur un papier qui se conserve

La recette de Nestor est séduisante, pleine de détails qui font sérieux

pour ma part je préfère l'ouvrage, en anglais, de Christina Z Anderson
Cyanotype: The Blueprint in Contemporary Practice.

Anderson ne prétend pas détenir la vérité mais explique avec précision, détaille sa pratiques et donne la parole à d'autres praticiens qui ont parfois des techniques différentes de la sienne.   

Le cyanotype y est détaillée sous tous ses aspects
une soixantaine de formules historiques sont répertoriées,
une dizaine sont étudiées en détail (dont des formules acides),
une cinquantaine de papiers différents sont examinés,
les éventuels problèmes sont passés en revue,
etc.
La seconde partie de l'ouvrage montre les travaux de 30 artistes différents ce qui est instructif et inspirant.

Le livre est cher 45 € mais c'est un investissement plus qu'utile pour qui peut lire l'anglais.
Titre: Re : Re : Recette et quantité
Posté par: NestorBurma le 08 février 2021 à 11:41:25
Citer
Donc, pour le process et pour le papier ...

La recette de Nestor est séduisante, pleine de détails qui font sérieux


THE STAGE-COACH AND FLY.
Up a steep hill and painful road of sand,
While to the sun exposed on every hand,
Six powerful horses drew a carriage on :
Women, old men, and friars all got down.
The horses smoked and panted—at a stand.
A fly came up, and seemed to take command ;
Thought to excite them by his buzzing song,
Stung them by turns to make them get along,
And every moment thought to see them go—
Sat on the seat-sat on the driver's nose.
Soon as he saw the carriage moving slow,
The travellers marching on—his pride arose ;
          And to himself the praise he took ;
Went round with eager haste, and seemed to look
Like some bold battle-serjeant out of breath,
Pressing his ranks to victory or death.
The fly complained that in this joint affair
He acted singly, and had all the care—
None helped him in his work with kind accord :
The friar o'er his breviary pored ;
Fit time indeed !—A woman sang the while—
Was singing there required to soften toil !
The fly went buzzing to their ears his thanks,
       And played a hundred, wicked pranks.
After much toil the coach arrived on high :
“ Let's breathe a little now ! ” exclaimed the fly ;
“ I've worked so hard, we've got upon the plain‑
Come, my good horses, pay me for my pain.”
Thus certain people, with important air,
Meddle with business they know nought about ;
          Seem to be wanted everywhere,
And everywhere they ought to be turned out.
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: NestorBurma le 08 février 2021 à 12:38:05
Pour les papiers :

http://classes.bnf.fr/livre/arret/histoire-du-livre/premiers-supports/12.htm

Et ne confondons pas acide fort et acide faible ...

Et une belle question existentielle : choisir de beaux tirages qui ont une espérance de vie de 1-200 ans, ou des trucs fadasses qui durent 1000 ans ...
A vous de choisir ...
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: PascalM le 08 février 2021 à 14:00:46
Citer
de beaux tirages qui ont une espérance de vie de 1-200 ans, ou des trucs fadasses qui durent 1000 ans

Même faible, un acide qui reste dans les fibres du papier a un effet destructeur.

Tu as le droit de croire que cette destruction va prendre un ou deux siècles, ce sont tes photos, tu fais ce que tu veux.

Je ne prends pas ce risque car je pense que la destruction est bien plus rapide.

Je trouve utile de signaler ce risque.

je préfère un cyano "neutre" (citrate et ferry) sur du Arches platine (ou tout autre support qui n'est pas alcalin),
le bleu est soutenu et la conservation  excellente.
Ce n'est pas fadasse et la conservation n'est pas de 1000 ans.

Ta recette est une possibilité, ce n'est pas l'unique et indiquer ses limites n'est pas un crime de lèse-majesté.

Titre: Re : Re : Recette et quantité
Posté par: NestorBurma le 08 février 2021 à 14:05:06
Citer
de beaux tirages qui ont une espérance de vie de 1-200 ans, ou des trucs fadasses qui durent 1000 ans
Bla bla bla


THE STAGE-COACH AND FLY.
Up a steep hill and painful road of sand,
While to the sun exposed on every hand,
Six powerful horses drew a carriage on :
Women, old men, and friars all got down.
The horses smoked and panted—at a stand.
A fly came up, and seemed to take command ;
Thought to excite them by his buzzing song,
Stung them by turns to make them get along,
And every moment thought to see them go—
Sat on the seat-sat on the driver's nose.
Soon as he saw the carriage moving slow,
The travellers marching on—his pride arose ;
          And to himself the praise he took ;
Went round with eager haste, and seemed to look
Like some bold battle-serjeant out of breath,
Pressing his ranks to victory or death.
The fly complained that in this joint affair
He acted singly, and had all the care—
None helped him in his work with kind accord :
The friar o'er his breviary pored ;
Fit time indeed !—A woman sang the while—
Was singing there required to soften toil !
The fly went buzzing to their ears his thanks,
       And played a hundred, wicked pranks.
After much toil the coach arrived on high :
“ Let's breathe a little now ! ” exclaimed the fly ;
“ I've worked so hard, we've got upon the plain‑
Come, my good horses, pay me for my pain.”
Thus certain people, with important air,
Meddle with business they know nought about ;
          Seem to be wanted everywhere,
And everywhere they ought to be turned out.
Titre: Re : Recette et quantité
Posté par: Alinéo le 14 février 2021 à 16:39:27
Hop calculette, si ça peut aider les paresseux : https://cyanotyp.es/technique/formule-classique-du-cyanotype/
Titre: Re : Re : Recette et quantité
Posté par: NestorBurma le 14 février 2021 à 17:07:46
Hop calculette, si ça peut aider les paresseux : https://cyanotyp.es/technique/formule-classique-du-cyanotype/

Faut-il aider les paresseux ?