DISACTIS Photochimie - Forum

Les procédés Photographiques => Procédés à l'Huile et aux Encres => Discussion démarrée par: Anna Garrigou le 31 juillet 2020 à 15:47:34

Titre: Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 31 juillet 2020 à 15:47:34

J'ai lu et je lis beaucoup sur ce forum et j'ai trouvé pas mal de réponses à mes questionnements aussi je vous remercie beaucoup.
Merci à Lionel pour tout, boutique, forum et conseils avertis...
J'avais réalisé quelques tirages en 2016/2017 et crée une galerie car je me suis essayée à plusieurs techniques.
Après des galères personnelles je m'y remets et l'été étant propice pour la gélatine je suis en plein dedans, il fait une chaleur torride et ça sèche à merveille.
Un ami m'a fait cadeau d'un Bain-Marie inox (fond 32 x 42 cm). Il était en parfait état mais avec un petit trou
vite réparé (pas donné quand même la réparation) mais à cheval donné on ne regarde pas les dents  :)
Du coup je coupe (enfin je déchire, c'est plus beau) les feuilles format Jésus en 4 car j'aime bien avoir de belles marges pour mes images.
Ce Bain-Marie est idéal pour les bains de gélatine surtout qu'il se règle bien à la température désirée.
J'ai gélatiné hier pas mal de feuilles tous papiers confondus avec une gélatine à 3 % sans additif car je trouve que l'alun de chrome lui donne
une drôle de couleur... ce traitement du papier est destiné à la gomme et à l'oléotypie.
Formol oblige donc mais dehors dans une cuvette recouverte, c'est plus sûr.
Avant de continuer je me pose plusieurs questions et peut-être pourrez-vous m'aider à trouver leurs réponses :

1 - faut-il formoler le papier après la 1ère couche si on doit faire un second bain ? J'ai fait tremper le papier dans la gélatine à 40° 15 mn puis j'ai suspendu
les feuilles par un angle et je compte refaire le même bain pour le même temps en suspendant le papier par le coin opposé.

2 - faut-il bien rincer les feuilles quand on les sort du bain de  formol car il y a plusieurs écoles et je souhaiterais être sûre avant de faire des bêtises.


3 - pour l'oléotypie peut-on couler une couche de 1 mm ? trop épais ou non ?

4 - Lionel, sur votre  vidéo (très belle) concernant la technique de l'oléotypie on ne sait pas si votre papier a déjà subi des bains de gélatine ou si vous posez la gélatine en une seule fois directement sur le papier. René Smets gélatine avant à 3%.

Je suis contente d'apprendre par vous  Lionel que la gélatine pouvait subir une plus haute température voire 70/80° car perso je ne dépassais jamais 50° maxi et une plus haute température peut vraiment aider, merci.

Merci d'avance pour vos réponses. Je vous souhaite de beaux gélatinages ainsi qu'un bel été...

Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Armand le 31 juillet 2020 à 17:51:17
Hello Anna,

Sur mon blog, j’ai fait deux petits articles concernant le gélatinage du papier par trempage. Je me suis beaucoup inspiré de la documentation de René Smetts.

Du haut de ma modeste expérience, il va falloir que je remanie ces textes.

Je me suis rendu compte que pour l’oléotypie un gélatinage de sous-couche n’est pas forcément utile. Je dirais même que c’est contre-productif si on veut garder le bel aspect de surface du papier.

Du coup, je coule directement la couche sur le papier au format de l’image.

1) à mon avis il vaut mieux tanner chaque couche si vous en faites plusieurs. Mais pour quelle raison en faire plusieurs ?

2) si ce n’est que pour une sous-couche, en sortant du bain de formol, je laisserais sécher puis je rincerais en 4 ou 5 bains, histoire de ne pas polluer les couches de travail.

3) si on parle de la couche de travail, c’est oui. En fait, tout dépend de l’aspect de surface du papier. Sur un papier aussi lisse que du verre, il n’y a pas besoin d’autant d’épaisseur surtout si vous coulez une sou-couche. De plus, moins il y aura d’épaisseur et moins il y aura de tension de surface donc de gondolage.

Je confesse ne plus me soucier de la température de la gélatine sans pour autant la faire bouillir.

Attention par ces fortes chaleurs, le film de gélatine est plus fragile. En ce moment je n’en fait plus sur verre, le film se déchire en encrant, sur papier ça va en trempant le la matrice dans de l’eau fraîche.

Bonnes séances
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 31 juillet 2020 à 20:13:37
Merci Armand de votre réponse rapide  :D
Je gélatine 2 fois, en sous-couche, car je suspends la feuille par un angle. La gélatine a tendance à descendre lentement mais sûrement
ce qui doit provoquer des inégalités dans la couche. Par ailleurs j'ai remarqué que lorsque certains papiers n'étaient pas gélatinés la gélatine assez liquide
avait tendance à sortir par les pores du papier donc à passer par derrière.
Les 2 couches de gélatine à 3% ne laisse rien sur mon papier et on pourrait penser qu'ils ne sont  pas gélatinés s'ils n'étaient pas bien craquant comme on les aime.
Laisser la papier gélatiné dans le formol 10 mn par feuille devrait suffire à le tanner non?  Je vais essayer avec et sans rinçage en le sortant du bain... en suivant votre conseil.
Je me suis fabriqué un plateau étanche mais modulable avec un système aimanté et dont l'épaisseur est de 1 mm alors super !
J'ai par ailleurs testé (puisque vous abordez le problème de déformation du papier en séchant) le système de Jef Rowlins
https://www.youtube.com/watch?v=avx5mIRKvgc
sauf que je place des pinces à ressort en remplacement des serre-joint. Je place aussi sous la feuille de papier un film alimentaire et la gélatine n'y adhère aucunement. Je mets aussi du film alimentaire autour des tasseaux de bois, c'est magique... quand il est sec le papier est vraiment très plat.  Il a tendance à s'enrouler très légèrement mais stocké dans un carton à dessin il est comme neuf.
Ce qui m'amuse c'est que les garçons trouvent des astuces avec les outils de l'atelier et les filles avec les outils de la cuisine  ;D
C'est sûr que la gélatine séchant sur du verre doit être plus fragile par ce temps chaud...
Merci beaucoup Armand d'avoir pris la peine de me répondre. Bonnes séances à vous aussi.. mais où est votre blog ????
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Armand le 31 juillet 2020 à 21:34:30
Anna,

Bizarre, l’adresse de mon blog est dans mon profil mais n’apparaît pas dans la signature.
Pas grave, la voici :
http://aboleo57.wordpress.com/

Oui, 10 minutes dans le formol est suffisant.

Pas bête du tout ce système. Voilà une solution pour Pierre alias Misonne.

Vous utilisez du film du genre étirable qu’on place sur les plats afin d’éviter les mouches et garder l’humidité ?

A+
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 01 août 2020 à 08:58:05
Bonjour Armand,
Oui j'utilise du film alimentaire dont on se sert pour tout à la cuisine : conserver et protéger  au frigo et il y en a même qui vont au micro-ondes.
Il y en a de plusieurs sortes dont ceux qui sont très fins et qui s'emmêle au premier souffle  >:(
J'utilise un film à peu près stable et pas trop fin. Je le pose sur une planchette (planches d'étagères achetées enduite d'un film plastique au Bricorama du coin qui les coupe sur mesure) mais je n'ai pas essayé de poser le papier directement dessus... le film permet de les garder propres sans résidu de gélatine. Puis j'enveloppe les tasseaux au mieux du même film et je les pose sur le papier qui sort du gélatinage (comme sur la vidéo de Jef Rowlins). Quand le tout est sec il n'y a aucune adhérence.
Merci pour le lien de votre blog : très instructif ! Merci aussi de partager vos expériences... Bon week-end à vous
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 01 août 2020 à 12:11:03
Bonjour tous , cela fait bien longtemps qu'on ne cause plus sur le procédé encre grasse ...
Bien que j ai eu pas mal de problème de gélatinage pour mon oléotypie ..
Maintenant , je maitrise beaucoup mieux mais jamais j 'aurai équivalent de papier Foma 112 .
J'ai compris le problème du poche d'air qui m a causé pas mal de soucies .
Pour ma part , je dépose de la gélatine environ 500 microns ( demi mm) , le temps de sèchage est de plus 8 heures .
Si vous déposé sur 1000 microns , le séchage est beaucoup trop long et beaucoup de risque de gondolage + de 24 h , ceci est bon pour le charbon simple transfert .
Le papier : c 'est le choix de tous , pour ma part je prend celui pour la peinture acrylique chez Canson , Claire- Fontaine ( attention a ne pas confondre pour huile acrylique !!! ) car celui ci est solide  presque comme un carton et plus de 350 gr , le gondolage est très faible , cela ne me surprend pas qu'a l 'époque de 1910 , on utilisait des papiers spéciaux pour oléotypie ou charbon qui sont des papiers carton épais et dur  !!!
Pour la gélatine , le mieux est de +200 blooms et a 3% me suffit , libre a tous ceux qui souhaite de mettre plus , 4,5 ou 6 % , mais je ne fait pas tout a fait comme Smett , chacun ont leur choix de faire leur cuisine sur la préparation de la gélatine .
je dépose a + de 60° a condition de ne pas bouillir , seulement , légèrement frémir .
Si je dépose a 40 ou 45 ° , je n 'aurai pas le temps de liberté de déposé de la gélatine qui prend le gel trop rapidement !!!
une couche de la gélatine me suffit .
j'utilise pas de durcisseur , ni de formol ...
Pour déposé de la gélatine chaude , je n'utilise pas de tube plastique , ni en verre , ni peigne , ni tube métallique , seulement le tube en bois fait par un tourneur spécialisé .

https://www.youtube.com/watch?v=avx5mIRKvgc . Ce film est a mon avis trop lourd , il existe bien de faire un travail bien plus simple .

Des question ?

Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Armand le 01 août 2020 à 21:19:29
Anna,

Ok pour le film alimentaire et finalement, la technique de Rowlings me donne l’envie de ré-essayer l’oléo sur papier.

Pierre,

Je t’avais parlé de mes essais sur papier japonais de 3 grammes. En tout état de cause, c’est réalisable pour ce qui est de couler la gélatine et de la faire adhérer au papier. Il faut procéder à l’inverse de ce que l’on fait sur un papier plus épais. En effet, ce papier de 3 grammes est tellement léger qu’il se déchire rien que sous l’effet de la gélatine liquide.
Il faut donc étendre la gélatine sur un support pvc, attendre qu’elle commence à prendre et seulement à partir de ce moment poser délicatement le papier dessus. Il va alors absorber un peu d’eau contenu dans la gélatine et y adhérer fortement. À partir du moment où il est en contact avec la gélatine tout faux mouvement le fait se déchirer.
Avec du format A3, c’est mariolle.
Le gros défaut pour moi, c’est qu’on perd tout l’intérêt de ce papier. Il perd toute sa légèreté et surtout son aspect de voile d’ange. Du coup, je préfère maintenant travailler normalement avec un film de gélatine sur verre ou sur miroir, encrer comme d’habitude et une fois fini bien tremper le tout et déposer le papier par dessus. Sans colle il adhère très bien, on garde la transparence avec tous les détails et toutes les nuances mais en rajoutant une trame légère un peu comme des fils d’araignée.

Sinon, pour accélérer le séchage, une fois que la gélatine commence à prendre, il faut utiliser un ventilateur. On divise par 4 ou 5 le temps de séchage.

Ce que j’ai remarqué c’est que, généralement, j’incorpore le sensibilisateur dans la gélatine et en fonction du taux d’humidité ambiant, le séchage peut être plus long. Et comme je n’ai pas de déshumidificateur .....

Bon dimanche
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 03 août 2020 à 17:12:36
Bonjour Misonne et merci pour ces détails...
Le papier c'est sûr on fait ce que l'on veut et je vais essayer un Fabriano de 640 g, il est costaud et au final je suis surprise de sa rapidité au séchage.
Je ne l'ai pas encore essayé concernant la couche épaisse pour l'oléo mais au gélatinage il se comporte très très très bien.
Je gélatine mes feuilles l'été et là j'en ai fait 24 en double gélatinage et passage par le formol 2 fois également. 2 jours de travail, enfin en faisant autre chose aussi pendant que ça sèche  ;D
Bizarre que vous réussissiez sans tannage car la couche est tellement fragile... félicitations !

Bonjour Pierre,
Contente que l'envie revienne  ;)
Quand j'utilise le film étirable je le scotche d'un côté (ce n'est vraiment simple) je pose le scotch de l'autre afin que le film soir bien lisse et étiré un peu. Puis je l'étire aussi sur les côtés en le scotchant aussi. Cette technique m'est venue car je me suis dit que si la gélatine collait je pouvais toujours découper le film aux ciseaux et il se détacherait dans le premier bien. Je n'ai pas essayé sans film étirable avec la gélatine tannée mais il me semble qu'elle adhère moins. Cependant les tasseaux de bois qui maintiennent la feuille en place sont en contact avec la gélatine fraîche donc collante.
J'ai même gélatiné par bain des feuilles  A4 de papier japonais Awagami Masa 86 g avec cette technique et c'est super. Une fois tanné ce papier sèche très bien sur un plexiglass et une fois sec il se décolle sans aucune déformation, comme neuf, mais il faut qu'il soit hyper sec.
à bientôt...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 03 août 2020 à 23:45:30
hello Anna  et d'autres .
j'utilise le papier acrylique est en pâte épaisse qui ressemble un peu le carton , par contre si on utilise le papier aquarelle , là , je me méfie , c'est un papier cotonneux , on est obliger de gélatiné deux fois .
Oui j 'ai déja essayer de gélatiné sur un papier mouillé posé sur la feuille acétate , ça colle bien et au bout d'un journée , il est sec et je tord la feuille acétate , là , tout décolle !!! le papier est bien plat , j'ignore pour quel raison que je n'ai pas continué cette méthode !
pour ma part je préfère mouillé le papier et posé sur le verre ou bien sur la planche puis posé la gélatine chaude dessus puis passé avec un rouleau en bois épais .
Ce que je voulais dire , c'est chacun a leur façon .
Mes propos , plus haut est pour vous donné une idée , pour tous ceux qui souhaite faire pour leur projet , non seulement pour oleotypie mais aussi valable pour d'autres procédés .
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 18 août 2020 à 11:17:25

j'utilise le papier acrylique est en pâte épaisse qui ressemble un peu le carton , par contre si on utilise le papier aquarelle , là , je me méfie , c'est un papier cotonneux , on est obliger de gélatiné deux fois .
Oui j 'ai déja essayer de gélatiné sur un papier mouillé posé sur la feuille acétate , ça colle bien et au bout d'un journée , il est sec et je tord la feuille acétate , là , tout décolle !!! le papier est bien plat , j'ignore pour quel raison que je n'ai pas continué cette méthode !
pour ma part je préfère mouillé le papier et posé sur le verre ou bien sur la planche puis posé la gélatine chaude dessus puis passé avec un rouleau en bois épais .
Ce que je voulais dire , c'est chacun a leur façon .
Mes propos , plus haut est pour vous donné une idée , pour tous ceux qui souhaite faire pour leur projet , non seulement pour oleotypie mais aussi valable pour d'autres procédés .

Merci Misonne de ces détails précieux mais je ne vois pas trop de quel papier épais pour acrylique) il s'agit...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 18 août 2020 à 11:50:08
Anna .
Si vous utilisé n importe quel papier , soit que ça marche bien ; alors continué  votre travail .
Moi , j 'avais très souvent des problèmes avec des papiers qui se tiens mal sur la planche de travail ...
D'autres parts , j'avais déposé de la gélatine dessus sur un papier soit aquarelle ou d'autres , au bout d 'un moment il y avait des trous !!!  curieusement j 'ai bien déposé sur toute la surface !!! c'est peut être pour cette raison qu'il faudra gélatiné plusieurs fois dessus !
Donc , j'ai pris le papier acrylique , mon résultat est plus satisfaisant .
je dépose de la gélatine qu'une seule fois me suffit a 500 microns , mais on peux mettre moins épais a condition que le papier soit bien plat , pas de soubresaut avec le tube !!!
Attention , il y a deux modèles de papier acrylique , a ne pas se trompé !
l 'un est prévu pour peinture a l huile est un papier acrylique toilé ( a ne pas prendre )
Donc je prend papier acrylique , pour peinture acrylique est un papier épais de 360gr chez Claire -Fontaine 50x65 qui est le moins chère et plus lisse que chez Canson a 400 gr .
Pour faire d' oleotypie , normalement sur la surface de la gélatine ( dessus) doit être plat .
Ce n 'est pas comme le procédé charbon car le dessus bien régulière n 'as pas d 'importance car on le transfert le papier dessus et en plus l 'épaisseur aussi on peux le mettre soit entre 500 et 1000 microns .
Le processus de la gélatine ressemble un peu entre le charbon et oleotypie .
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 18 août 2020 à 16:39:38
D'accord Misonne... merci.  J'essaierai ce papier car nous sommes tous à la recherche DU papier idéal  ;D
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 18 août 2020 à 17:10:46
Anna et d'autres ...
il y a tant de choix de papier , a vous de faire des tests et prenez celui qui vous conviens pour votre projet .
Je vous souhaite bonne photo ...
ps: le papier , j 'ai acheté chez " passage  clouté dans la rue des boulet 75011 " moins chère que chez géants ...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 18 août 2020 à 17:16:07
Merci Misonne mais j'habite près de Bordeaux  ;) j'en trouverai bien quelque part...
Mais c'est quoi ce délire ?????? :o : http://alternativephotographicsupplies.com/fomabrom-variant-iv-123-bo
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 18 août 2020 à 19:10:37
Anna
Hahaha !  1000 euros pour ce papier foma pour bromoil   >:( non , non
 il n'est plus bon pour faire le procédé bromoil , puis n est plus fabriqué .
il existe plus de papiers spéciaux pour les encres-grasses ...
il faut le faire soi-même !
aie ! aie ! , c'est un travail supplémentaire , oui grand hélas !
nous avons fait une demande spécial , il y a plusieurs année , chez foma pour avoir des papiers spéciaux, pour tous ceux qui serai interessé , grand hélas , cela n'a pas fonctionné , mais on était pas loin d'avoir réussi !!!
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 19 août 2020 à 11:59:07
Oui très cher pour un papier... ;D
Ah! oui hélas pour les papiers qui ne sont plus fabriqués, le monde évolue mais toujours dans le sens du gain d'argent, la demande et l'offre... c'est ainsi !
Mais celui-ci est toujours fabriqué et il est en vente sur plusieurs sites : FOMABROM VARIANT 113BO et il est indiqué qu'il peut servir pour
le bromoil et les tirages lith, un espoir quand même, je vais essayer...
Je crois que c'est ce que Joy Goldkind utilise, impossible autrement car elle malmène pas mal le papier.
Trop beau ce qu'elle fait !
Bonne journée à tous !

...et si vous en avez envie jetez un petit coup d'oeil à ma page FB dédiée aux procédés alternatifs. je ne suis pas très productive mais je vais m'y mettre à fond
https://www.facebook.com/Anna.Garrigou.Photography
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Armand le 19 août 2020 à 12:55:19
Hello,

Vous pouvez en commander ici :

https://www.fomafoto.com/index.php/shop/b-w-photopaper/fomabrom/fomabrom-var-113-bo

Ou sinon, il suffit de contacter directement Baryfilm, l’importateur, qui est très réactif.

A+
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 19 août 2020 à 13:03:44
Anna et d'autres .

Je vous signale qu'on peux faire oleotypie sur le papier Ilford fb baryté mat ou bien Foma 112 mat baryté ... Pour le bromoil ,  ça peux marché mais vous pouvez toujours essayé ... c 'est bien moins chère que le Fomabrom variant 113 BO  spécial pour le bromoil .
Plus il n 'est plus fabriqué , plus le papier vieillit , plus il fonctionnera presque plus ... Sauf pour faire autre chose comme le lith , mais il y a d'autres choix de papier !!!
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 20 août 2020 à 13:46:26
Hello,

Vous pouvez en commander ici :

https://www.fomafoto.com/index.php/shop/b-w-photopaper/fomabrom/fomabrom-var-113-bo

Ou sinon, il suffit de contacter directement Baryfilm, l’importateur, qui est très réactif.

A+

Oui merci Armand  :) j'en ai trouvé ici aussi : https://labo-argentique.com/foma-fomabrom-variant-113bo.html
mais comme le dit justement Misonne il faut que la papier ne soit pas trop périmé sans doute...
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 20 août 2020 à 13:47:52
Anna et d'autres .

Je vous signale qu'on peux faire oleotypie sur le papier Ilford fb baryté mat ou bien Foma 112 mat baryté ... Pour le bromoil ,  ça peux marché mais vous pouvez toujours essayé ... c 'est bien moins chère que le Fomabrom variant 113 BO  spécial pour le bromoil .
Plus il n 'est plus fabriqué , plus le papier vieillit , plus il fonctionnera presque plus ... Sauf pour faire autre chose comme le lith , mais il y a d'autres choix de papier !!!

J'ai du Ilford FB  je vais faire des tests. Un grand merci
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 21 août 2020 à 09:00:01
Me revoilà  :)
En suivant quelques conseils j'ai donc revu la situation.
Pour l'oléotypie je ne gélatinerai plus les feuilles entières en 2 bains. C'est du boulot et un peu inutile comme le soulignait très justement Armand.
La couche correspondant à la dimension de la photo doit suffire.
Pour les questionnement que j'avais à savoir si l'on devait rincer les feuilles après le bain de formol (avant séchage) c'est un grand OUI car je ne l'ai pas fait
et lorsque j'ai remis les feuilles dans le bain de gélatine le formol (non rincé) a tanné la gélatine.
Sur le coup je ne m'en suis pas rendue compte mais le lendemain (je n'avais pas terminé) j'ai refondu la gélatine et oh ! misère elle était très bizarre et glutineuse, un peu tannée donc à jeter, dommage !
C'est comme ça qu'on avance...  :P
à bientôt !
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 21 août 2020 à 12:28:57
pôv'e petite Anna
Hi hi hi
c'est bien compliqué la photo , hein , mais il faut savoir être patient , sinon zouhhh direction vers les cours de yoga ...
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 21 août 2020 à 13:27:55
pôv'e petite Anna
Hi hi hi
c'est bien compliqué la photo , hein , mais il faut savoir être patient , sinon zouhhh direction vers les cours de yoga ...

Cours de yoga? non Misonne suis très zen et patiente... perfectionniste aussi donc je recommence, voili...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Armand le 21 août 2020 à 13:57:04
Hello Anna,

Je répond aux deux fils gumoil et oléo ici même.

Tout d’abord, concernant l’oléotypie et le double gélatine il faudrait faire un comparatif sur le même papier, même négatif, même encre avec 2 puis 1 et sans gélatinage de fond. Le rendu fera le reste.

Ceci étant, et là je répond également au fil du gumoil :

Je rejoins l’ami Misonne quand il dit qu’il ne faut pas trop se disperser. Bien évidemment tous les procédés ont leur charme. Cependant, au delà de la difficulté de chaque technique il faut prendre en compte le rendu.

Et en terme de rendu, en premier lieu il y a la teinte originelle, modifiable ou non par virage.
Ensuite vient le support envisageable avec le papier, ses différents aspects de surface et de main, le verre translucide, opalescent, réfléchissant, le bois, etc, etc.
Puis vient effectivement le matériau formant l’image, les différents sels ou pigments.

Mais ce ne sont que les aspects techniques que je viens de passer en revue. Ils ont leur importance, certes, mais je vais aller au delà.

En effet, je suis persuadé qu’il faut se poser une question, essentielle : veut-on créer ou seulement reproduire ?

Par reproduction, on ne fait que reproduire une image avec le plus de détails possibles, fidèlement.
Par création, on interprète l’image laissant libre court à l’imaginaire.

Si tu optes,  (on se tutoie ? ), pour la création, alors avec certains procédés la création se limite à jouer avec le négatif, éventuellement et à la marge avec la chimie.
Avec les procédés pigmentaires, je ne vois guère que l’oléotypie et le procédé aux poudre qui puissent assez facilement et à tous les stades agir et créer comme un peintre peut le faire, pas un copiste.

En résumé, si tu veux un procédé pigmentaire qui offre cette possibilité, le choix est restreint. Et surtout, il faut se poser cette question pour ne pas se disperser car la route est longue.

Qu’en penses-tu ?

A+
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 21 août 2020 à 15:50:39
Anna et d'autres .
Je rejoint les propos de mon ami Armand .
Le choix des anciens procédés est fastes .
C'est difficile de faire un choix .
Souvent au départ , c'est toujours au hasard.
Pour tous ceux qui cherche le rendu .
Et aussi le coup de COEUR ...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 21 août 2020 à 16:13:49
Hello Armand,
Je te remercie de tes réponses  :)
Oui je suis complètement d'accord avec ce que tu dis.
J'ai fait quelques expériences avec divers procédés :
- le cyanotype, celui qui paraît le plus simple a mettre en oeuvre mais qui a des résultats différents selon les papiers
et qui avec des virages peut offrir des gammes de tons très riches et infinies... et non reproductibles.
- le vandyke qui parait simple aussi également mais qui réagit différemment selon l'hygrométrie, la nature du papier et au virage à l'or
- la gomme (monochrome et couleur) dont l'effet granuleux est très séduisant et surtout sa liberté d'interprétation artistique, nombre de couches, couleurs... etc
- le gumoil (très peu) et je m'arrête là car l'huile ne me convient pas forcément et ce process me paraît tellement compliqué qu'une spécialisation s'impose.
- l'oléotypie (un peu aussi) et j'ai bien aimé malgré que ce soit de l'huile mais il en faut si peu que l'on n'a pas trop le temps de s'en mettre plein les mains.
- le papier salé, tout un monde...
- le charbon que je n'ai pas encore vraiment réussi mais qui m'intéresse beaucoup et j'y travaille. C'est très simple mais c'est la mise en oeuvre qui est compliquée, disons que je suis sur la bonne voie...
Toutes ces techniques je les aime sinon je ne les aurais pas essayées...
Je mets ensemble cyanotype, vandyke et charbon qui relèvent plus d'une photographie que je qualifierai plus proche de la photographie argentique malgré que le charbon soit un procédé pigmentaire.
La gomme et l'oléotypie se situent entre photographie et peinture donc procédés plus libres d'expression.
Ne crois pas que je veuille tout faire en même temps, non je suis simplement à la recherche du procédé qui me plaise et qui me permette justement de m'exprimer artistiquement.
Pour répondre à ta question concernant la reproduction, la création, l'imaginaire hé bien je dirai tout en même temps...
Nous avons la chance, par rapport aux précurseurs, d'avoir à notre disposition des technologies nous permettant de mêler photographie numérique et photographie alternative.
Si j'ai une belle photo noir et blanc a tirer d'une façon précise parce que ça lui ira vraiment très bien je préférerai la tirer  au charbon plutôt que sur une imprimante (même piezo) et au contraire si j'ai une photographie numérique à laquelle je veux redonner l'atmosphère poétique (que j'ai ressentie) à la prise de vue j'aimerais la tirer à la gomme ou en oléotypie.
Je pense que nous sommes d'accord et je suis consciente que la route est longue mais je crois que j'ai déjà fait une partie du chemin car j'en suis arrivée au CHOIX...
Pour résumer mon coeur va au charbon et à la gomme (aquateinte) éventuellement oléotypie. Mais rien ne m'empêchera de faire un petit cyano (viré) de temps en temps et le vandyke hahahaha.... incorrigible boulimie... :P que veux-tu j'aime découvrir le monde

Pour la gélatine oui il faut faire des essais et pour certains procédés il faut en passer par là mais la passer au pinceau n'est pas mal non plus plutôt que des bains... à voir

J'oubliais "le support" oui tout un monde ça aussi... quel bonheur !
Voili cher Armand, merci et bonne soirée
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: PascalM le 21 août 2020 à 16:40:57
Anna,

Pour le cyano, vandyke et aussi le palladium, la solution sage (et efficace) consiste à ne pas se disperser sur de multiples papiers
avec une valeur sure type Arches Platine et un ou deux autres papiers "exotiques" il y a déjà énormément à faire.

La gomme n'a pas obligatoirement un effet granuleux, avec du pigment en poudre c'est effectivement le cas,
mais avec de l’aquarelle en tube de bonne qualité j'obtiens des images sans grain.

Dans ta liste tu n'as pas cité le charbon direct (type Fresson), crois moi, ça manque à ton répertoire !
:-)

Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 21 août 2020 à 17:14:09
charbon fresson , j 'en ai fait que deux bons résultats , mais trop long et manque de place pour faire ce travail
d 'autres parts , personnes ne connait cette formule du charbon direct par Echaqué et fresson et artique ???
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 21 août 2020 à 18:04:45
Anna,

Pour le cyano, vandyke et aussi le palladium, la solution sage (et efficace) consiste à ne pas se disperser sur de multiples papiers
avec une valeur sure type Arches Platine et un ou deux autres papiers "exotiques" il y a déjà énormément à faire.

La gomme n'a pas obligatoirement un effet granuleux, avec du pigment en poudre c'est effectivement le cas,
mais avec de l’aquarelle en tube de bonne qualité j'obtiens des images sans grain.

Dans ta liste tu n'as pas cité le charbon direct (type Fresson), crois moi, ça manque à ton répertoire !:-)


Bon, on a le droit d'essayer ! c'est ça la liberté....  ;D
Méthode Fresson = secret de famille  :-X
J'avais vu une excellente vidéo présentée par Cinq26 sur cet atelier mais que devient Cinq26 ???
Ils me manquent terriblement... https://www.cinq26.com/
Ils reviennent, mais quand ???? depuis le temps qu'ils disent qu'ils vont revenir...
Non Pascal je n'ai pas essayé "encore"  ;) ce process mais qui sait quand la mouche vous pique...
Le palladium pour l'instant non, trop onéreux. J'ai failli... mais je me suis vite reprise car ce n'est pas ce que je recherche finalement, la perfection à tout prix (cher) et puis le palladium pour savoir que c'est difficile à manipuler et que certains y consacrent une vie pour maîtriser le processus, non merci...
Pour le papier c'est vrai, il y a beaucoup de merveilles entre autres exotiques et c'est très tentant...
Pour le grain de la gomme et pour avoir utilisé aquarelle et pigment je n'ai pas remarqué de différence...
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 21 août 2020 à 18:07:05
charbon fresson , j 'en ai fait que deux bons résultats , mais trop long et manque de place pour faire ce travail
d 'autres parts , personnes ne connait cette formule du charbon direct par Echaqué et fresson et artique ???


ahahaha Misonne on pense que j'essaie trop de techniques mais je vois que c'est l'Hôpital qui se fout de la Charité... ;D ;D ;D
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Linus le 21 août 2020 à 20:00:11
Hello Anna, eh bien on est deux à attendre que cinq26 revienne !!!
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 21 août 2020 à 20:19:59
Hello Anna, eh bien on est deux à attendre que cinq26 revienne !!!

Oui Linus, c'était top et le temps devient long du coup... :-\
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Armand le 21 août 2020 à 20:51:19
Hello,

Je connaissais pas. Depuis combien de temps c’est fermé ?
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: erick Mengual le 22 août 2020 à 00:02:40
Bonsoir Anna,
Je note que dans vos choix vous avez cité la gomme!Pour revenir sur ce procédé, je partage l'avis de Pascal , l'aquarelle permet des gommes fines mais le pigment également si on prend le soin de le passer à sec dans un moulin à café.
 Je reviens sur le gélatinage pour la gomme. Je ne gélatine plus par trempage, surtout les grands format 60X60cm mais sur une plaque en inox, tiédie par des chaufe plats installes en dessous de la plaque. J'étends la gélatine de 4 % plus sucre avec un rouleau en mousse. Puis je lisse avec un deuxième rouleau. Une fois la couche terminée, je mets la feuille de côté et j'en prends une autre et je fais la même operation. Ensuite je reprends ma premièrefeuille et je commence l'opèration pour un deuxième platinage...et ainsi de suite.
Pour le formolage dans le jardin, le laisse les feuilles environ deux minutes, c'est largement suffisant. Je passe ensuite la feuille dans un bac d'eau et j’étends...
sur mon site il y a quelques vidéos dans la partie ressources :www.erickmengual.com
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 22 août 2020 à 10:19:47
Hello,

Je connaissais pas. Depuis combien de temps c’est fermé ?

Bonjour Armand,
Je pense que Cinq26 est fermé depuis plus de 2 ans... on pouvait s'abonner et/ou même acheter des DVD des vidéos
Bonne journée !
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 22 août 2020 à 10:33:06
Bonsoir Anna,
Je note que dans vos choix vous avez cité la gomme!Pour revenir sur ce procédé, je partage l'avis de Pascal , l'aquarelle permet des gommes fines mais le pigment également si on prend le soin de le passer à sec dans un moulin à café.

Oui certainement Erick mais après ça dépend de la finesse et de la nature de certains pigments.
l'idée du moulin à café est très bonne, merci. Je le fais déjà pour pulvériser la gomme mais l'inconvénient avec les pigments
c'est que ça tache beaucoup et pour se débarrasser de cette poudre ce n'est pas gagné...
Bonne journée !
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 22 août 2020 à 11:06:04
Je reviens sur le gélatinage pour la gomme. Je ne gélatine plus par trempage, surtout les grands format 60X60cm mais sur une plaque en inox, tiédie par des chaufe plats installes en dessous de la plaque. J'étends la gélatine de 4 % plus sucre avec un rouleau en mousse. Puis je lisse avec un deuxième rouleau. Une fois la couche terminée, je mets la feuille de côté et j'en prends une autre et je fais la même operation. Ensuite je reprends ma premièrefeuille et je commence l'opèration pour un deuxième platinage...et ainsi de suite.
Pour le formolage dans le jardin, le laisse les feuilles environ deux minutes, c'est largement suffisant. Je passe ensuite la feuille dans un bac d'eau et j’étends...
sur mon site il y a quelques vidéos dans la partie ressources :www.erickmengual.com

Merci pour ces précisions.  Je connaissais déjà votre site  :D
Beaucoup de renseignements et beaucoup de belles réalisations...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: PascalM le 23 août 2020 à 09:44:10
Anna,

J'ai cité Fresson pour préciser le type de procédé, pour pour proposer de les imiter.
Il y a moyen de faire du charbon direct autrement !

Si le beau papier t'intéresse tu peux aller voir Frédéric de chez Ruscombe à Margaux
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: MISONNE le 23 août 2020 à 11:07:38
pour le charbon direct ,
hummm ! celui , la + proche et qu'il a un avenir serai le procédé Gumoil car celui ci pourra " PEUT-ETRE " remplacé oleotypie et pourquoi pas le charbon direct , mais il y a un problème , le rendu , de l'image est a mon avis trop photographique ... et en + il n'y a presque pas de produit toxique comme le bichromate ...
Pour ma part , je sais qu'il y auras beaucoup qui ne serons pas d'accord avec mes propos ...
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 23 août 2020 à 16:35:41
Anna,

J'ai cité Fresson pour préciser le type de procédé, pour pour proposer de les imiter.
Il y a moyen de faire du charbon direct autrement !

Si le beau papier t'intéresse tu peux aller voir Frédéric de chez Ruscombe à Margaux

Bonjour Pascal,
Je n'en suis pas encore là mais j'ai toujours eu envie de faire de la photographie "autrement" et l'achat de mon premier bouquin sur le sujet (de Jill Enfield) date de 2006. Avec internet, le forums, Youtube on peut progresser vite lorsqu'on est autodidacte, à condition de s'accrocher...
C'est vrai que le charbon me fascine quand je vois le relief sur la gélatine, le charbon couleur est à creuser donc.
Merci pour l'info Ruscombe ( je ne connaissais pas), je viens de voir leur site. Alléchant mais ce papier doit être choisi pour un projet artistique.
Allez je me mets au travail...  ;)
Titre: Re : Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 24 août 2020 à 12:10:42
Anna,


Il y a moyen de faire du charbon direct autrement !

Si c'est du Chiba système dont tu voulais parler oui ça m'intéresse mais il faut tout remettre à plat et pourquoi pas...
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: PascalM le 24 août 2020 à 16:45:30
Je n'avais pas le Chiba en tête...

Je travaille depuis un petit moment (avec l'aide d'Erick Mengual) sur une recette de charbon direct "traditionnel", de la gélatine sensibilisée au bichromate.

La mise en œuvre n'est pas plus complexe que la gomme et les résultats sont très satisfaisants.
Je suis assez content de ce que j'arrive à obtenir en monochrome et de son côté Erick a essayé la couleur avec, lui aussi, du succès.

Dès que possible nous allons, avec Erick, publier une procédure détaillée pour que d'autres photographes puissent en profiter.

Citer
C'est vrai que le charbon me fascine quand je vois le relief sur la gélatine

L'image, en charbon direct, est une couche fine, il n'y a donc pas de relief visible (peut-être qu'en cherchant bien...)


Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Lionel le 24 août 2020 à 17:15:51
Rappel à destination de tous :

Les Bichromates font partie de la liste des substances interdites sur tous les territoires de l'Union Européenne.

Merci
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 24 août 2020 à 18:00:26
Merci Lionel de ce rappel  :)
C'est vrai que je culpabilise énormément avec ces produits et le temps est venu d'expérimenter d'autres alternatives.
DAS et Chiba. Je me documente...

à Pascal :
Je pensais que tu m'aiguillais vers un procédé moins nocif  ;)
Le Dichromate d'ammonium est aussi toxique donc nous n'avons plus trop le choix.
Je pense qu'il faut savoir expérimenter à nouveau car nous savons que nous prenons de gros risques pour nous et l'environnement même en faisant très attention...
Bonne soirée  :)
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: erick Mengual le 24 août 2020 à 20:49:15
Bonsoir Anna,
Des risques c'est surtout l'industrie qui en a abusé du bichro...des risques très  minimes si on neutralise le bichromate...:) Mais je comprends la réaction de Lionel...
Bonne soirée
Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: PascalM le 24 août 2020 à 21:53:45
Erick à répondu pour moi !

Pour compléter, je suis conscient des problèmes posés par le bichromate, je travaille à l'utilisation du DAS comme sensibilisateur de substitution, mais pour l'instant je n'ai pas trouvé de formule qui fonctionne... mais je ne désespère pas d'y parvenir, ce que j'ai aujourd'hui est déjà meilleur que ce que j'avais il y a quelques semaines !

Donc le bichromate, utilisé avec les précautions d'usage, comme cela est fait pour la gomme ou le charbon par d'autres sur ce forum, est la solution que j'ai pour le moment retenue.

Titre: Re : Bonjour à tous les couleurs de gélatine ;)
Posté par: Anna Garrigou le 25 août 2020 à 18:50:16
Bonsoir,
Erick et Pascal je pense que nous avons tous un peu de réserve acquise avant l’interdiction. Nos réserves vont s’épuiser naturellement mais j’ai lu que rien que le fait de le toucher était très dangereux. Continuons d’expérimenter les nouveaux process en partageant nos progrès... à bientôt