Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage

Les procédés Photographiques => Les "non-classés" => Discussion démarrée par: jbrengeval le 02 Novembre 2018 à 11:17:17



Titre: Caffenol et Harmann
Posté par: jbrengeval le 02 Novembre 2018 à 11:17:17
Bonjour,

Je pratique depuis peu le papier Harmann direct positif à la chambre 4x5 pour le révéler ensuite dans du caffenol (recette trouvée sur Holga et galerie-photo.com).
C'est assez réjouissant mais je constate un épuisement du révélateur assez rapide. Les noirs restent gris foncé (ou plutôt marron foncé à cause du café)

Certains d'entre vous qui pratiquez, avez-vous constaté cela également ?

Jb.


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 02 Novembre 2018 à 17:04:11
Je ne pratique pas le caffenol et je suppose déjà que c'est à bain perdu.

Peut-être faut-il augmenter la quantité de révélateur, si on donne x ml pour un film 135, par exemple, il faut garder la même proportion pour x plan-film.

Sinon, je ne sais pas à part essayer d'augmenter la concentration d'un ou l'autre composant.

A+


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: jbrengeval le 02 Novembre 2018 à 17:24:53
Pour le développement des films c'est effectivement à bain perdu.

Mais dans le cas de l'utilisation de papier Harmann c'est un peu différent, mais vous avez probablement raison, je peux augmenter la concentration de vitamine C.


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 02 Novembre 2018 à 20:58:34
Ou essayer à bain perdu. Est-ce que tous vos tirages sont gris ou bien ce phénomène se constate au fur et à mesure ?


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: jbrengeval le 05 Novembre 2018 à 19:07:32
Au fur et à mesure. Les premiers tirages sont bien noirs.


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 05 Novembre 2018 à 20:43:22
Çà ressemble fort à un épuisement du révélateur. Vu le faible prix des ingrédients, autant faire à bain perdu en préparant une bonne quantité à l'avance. Au pire, développer un ou deux papiers et changer le révélateur.

A+


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Sylvain_B le 06 Novembre 2018 à 08:51:03
Bonjour, pour avoir utilisé le caffenol et le positif direct Harmann en sténopé, le révélateur ne tient pas dans le temps.
Il faut malheureusement en refaire en permanence.
J'ai utilisé cette recette : http://www.galerie-photo.com/positif-direct-papier.html
mais j'ai mis un peu plus de vitamine C car j'ai utilisé des cachets effervescents écrasés.


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: jbrengeval le 09 Novembre 2018 à 10:56:04
Merci pour les retours.

Donc d'après mon expérience,  4 développements en 1 heure et ensuite changement du bain avant de ne plus avoir de noirs


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 09 Novembre 2018 à 12:41:48
Oui, il faudra ajuster car cela dépend de la surface à traiter. Quatre A5 offrent une surface 16 fois plus petites que quatre A3.

A+


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 30 Novembre 2018 à 23:38:21
Bonjour,
Votre fil m'intéresse car je vais essayer de l'Harman DPP+ Caffénol avec un sténopé fabrication maison (pas encore testé) et également avec un Voïgtlander Bessa folding de 1930 en 6X9 (photo ci-jointe).Je me pose beaucoup de questions sur le temps d'exposition, d'une part avec le Bessa et d'autre part avec le sténopé. Je n'ai trouvé aucune réponse, même approximative. Si vous avez des pistes, je suis preneur. Merci.

Le Bessa dont je parle :

(https://c2.staticflickr.com/2/1969/31260167438_342bcf84d8.jpg)


Titre: Re : Re : Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 30 Novembre 2018 à 23:41:53
Bonjour,
Votre fil m'intéresse car je vais essayer de l'Harman DPP+ Caffénol avec un sténopé fabrication maison (pas encore testé) et également avec un Voïgtlander Bessa folding de 1930 en 6X9 (photo ci-jointe).Je me pose beaucoup de questions sur le temps d'exposition, d'une part avec le Bessa et d'autre part avec le sténopé. Je n'ai trouvé aucune réponse, même approximative. Si vous avez des pistes, je suis preneur. Merci.

Le Bessa dont je parle :

(https://c2.staticflickr.com/2/1969/31260167438_342bcf84d8.jpg)


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 02 Décembre 2018 à 12:47:33
Bonjour,

Un peu de lecture :

http://www.galerie-photo.com/positif-direct-papier.html

A+


Titre: Re : Re : Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 02 Décembre 2018 à 14:23:44
Bonjour,

Un peu de lecture :

http://www.galerie-photo.com/positif-direct-papier.html

A+
Merci mais j'avais déjà lu et même imprimé cet article pour ma recette de Caffénol ( c'est celle que je vais suivre). Je veux parler du temps d'exposition pendant la prise de vue, en fonction d'une part du Bessa et d'autre part, du sténopé.


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 02 Décembre 2018 à 21:05:51
Il me semble que dans l'article il est précisé l'estimation de la sensibilité du papier. Il faut donc exposer pour cette sensibilité. Ensuite, comme pour un film, on mesure avec une cellule l'objet à photographier en ayant au préalable paramètré la sensibilité du papier. Pour le Bessa, on règle le couple vitesse/diaphragme donné par la cellule. Pour le sténopé il faut connaître le diamètre du trou ainsi que son diaphragme. Connaissant ce dernier ainsi que les données de la cellule, on connait le temps d'exposition.

A+


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: jbrengeval le 02 Décembre 2018 à 21:40:17
Une recherche sur le web pour calculer le temps de pose d'un sténopé et voici quelques résultats :
- http://www.philippejimenez.net/Cal_expo.php

- http://henrythomas.pagesperso-orange.fr/resources/exposition.html

- http://www.cameraboussat.fr/stenopes/stenocalculateur.php


Titre: Re : Re : Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 02 Décembre 2018 à 21:54:38
Il me semble que dans l'article il est précisé l'estimation de la sensibilité du papier. Il faut donc exposer pour cette sensibilité. Ensuite, comme pour un film, on mesure avec une cellule l'objet à photographier en ayant au préalable paramètré la sensibilité du papier. Pour le Bessa, on règle le couple vitesse/diaphragme donné par la cellule. Pour le sténopé il faut connaître le diamètre du trou ainsi que son diaphragme. Connaissant ce dernier ainsi que les données de la cellule, on connait le temps d'exposition.

A+
Merci pour ses infos. Le problème est que j'ai une vieille cellule qui ne fonctionne plus et quand je fais de l'argentique avec de vieux appareils (Foca sportII par exemple ou Agfa Isolette), j'utilise la règle du f16 qui fonctionne pas trop mal. Mais là, avec un papier (à la place du film) dont la sensibilité est  ~ de 1 à 2 ISO...pas trop de repère. Je pensais partir pour une expo de 5 seconde pour le Bessa ouvert à fond (f6.3) et par temps clair. De plus, on parle souvent de "préflashage" mais je pense qu'il faut un agrandisseur pour cela. Pour le Sténopé, je vais voir le lien que vous m'avez adressé et faire le calcul du diaph en fonction du trou (approximatif, je n'ai pas de perceuse laser :)) et de la distance trou-papier.


Titre: Re : Re : Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 02 Décembre 2018 à 22:01:29
NB : Si quelqu'un peut m'expliquer comment supprimer un message une fois envoyé...pas trouvé sur "Modfier". Merci :)


Titre: Re?: Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 03 Décembre 2018 à 11:45:42
Hello,

Je r?ponds plus longuement cer apr?s-midi. Mais juste une pr?cision ; le st?nop? est un appareil ? part ou c?est juste une adaptation d?un trou sur le Bessa ?

A?d?t?? l?heure


Titre: Re?: Re?: Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 03 Décembre 2018 à 13:59:40
Hello,

Je r?ponds plus longuement cer apr?s-midi. Mais juste une pr?cision ; le st?nop? est un appareil ? part ou c?est juste une adaptation d?un trou sur le Bessa ?

A?d?t?? l?heure
Merci encore pour tes r?ponses. Non, le st?nop? n'a rien ? voir avec le Bessa qui lui reste avec son objectif (celui de la photo plus haut), je le "chargerai" ? la lumi?re inactinique avec un papier Harman d?coup? en 6X9 au lieu d'un film 120. Le st?nop? est de fabrication maison, une bo?te m?tallique ronde, peinte en noir ? l'int?rieur avec un tout petit trou (0,36...au pif)...un truc basic. Je le chargerai aussi avec du Harman DPP. C'est surtout pour le temps d'exposition avec le Vo?gtlander Bessa que je me pose des questions, sachant que j'ouvrirai au max (f1/6,3), l'objectif fait 105 mm je crois mais bon pas ? comparer avec un 105 pour 35mm. Le truc, c'est qu'il faut ? chaque fois aller charger et d?charger dans le noir, d?velopper vite (Caff?nol oblige)...pas gagn?  >:(


Titre: Re?: Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 03 Décembre 2018 à 17:13:55
Hello,

Il y a ceci :

http://henrythomas.pagesperso-orange.fr/resources/exposition.html

On y trouve des valeurs pour papier

Et sinon, sur le site de st?nocam?ra on trouve ceci :

http://s192257538.onlinehome.fr/stenocamera/Informations%20techniques.html

Sur le bas de page il y a les donn?es en fonction du diam?tre des trous.

Pour la pr?lumination, c?est faisable avec le Bessa, mettons 1/500 ? f16 en visant un sol pas trop clair.

Ensuite, avec un machon de chargement, il est possible de charger et d?charger l?appareil. Aucune n?cessit? de d?velopper de suite, c?est comme pour un film.

A+


Titre: Re?: Re?: Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 03 Décembre 2018 à 17:22:56

Ensuite, avec un machon de chargement, il est possible de charger et d?charger l?appareil. Aucune n?cessit? de d?velopper de suite, c?est comme pour un film.

A+

Merci pour ses infos notamment pour la pr?lumination mais mon vieux bessa est vraiment "antique' et ne permet qu'une vitesse rapide 1/100e S pour f22 (fermeture maxi)...je ne sais pas si c'est assez rapide . Donc, je peux tr?s bien mettre le papier ? l'abri de la lumi?-rev une fois le clich? pris et faire mon tirage (d?veloppement plut?t puisqu'en bac) le lendemain par exemple. Avec le harman DPP, est-il pr?f?rable de faire une pr?lumination et si oui, est-ce que ?a joue beaucoup pour le temps de pose lors de la photo ? NB : Bonne id?e le manchon de chargement.


Titre: Re?: Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 03 Décembre 2018 à 17:52:15
Je donnais des pistes.

Apr?s, ne pratiquant pas avec du papier en guise de film, je n'affirme rien. Il va falloir tester. Mais dans un premier temps, je dirais qu'il vaut mieux ?carter la pr?lumination, celle-ci ne joue que pour ?viter que les pauses ne soient trop longues.

D?j?, faire des tests sur le m?me sujet le m?me jour et avec la m?me luminosit?. Exposer 3,4 ou 5 n?gatifs papier en augmentant le temps de pause ? chaque fois. Je parle ici de la prise de vue au st?nop?. Par exemple papier N?1 = 1mn, papier N?2 = 1mn 30", papier N?3 = 2mn, etc, etc. Il faut bien entendu noter le temps au dos de chaque m?ga papier ou mieux, inclure dans le sujet photographique, une ardoise sur laquelle est marqu?e le temps de pause. En faisant ?? ? la maison, c'est plus simple. Le d?veloppement peut ?tre fait dans la foul?e et ajuster un ?ventuel autre temps de pause. En quelques heures, ?? peut ?tre cal?.

Et l?, tu auras une bonne base de travail.

A+


Titre: Re : Re?: Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 04 Décembre 2018 à 00:44:44
. En faisant ?? ? la maison, c'est plus simple. Le d?veloppement peut ?tre fait dans la foul?e et ajuster un ?ventuel autre temps de pause. En quelques heures, ?? peut ?tre cal?.

Et l?, tu auras une bonne base de travail.

A+
Merci pour tous ces conseils et bravo pour les superbes oléotypes présentés sur ton site. C'est top !


Titre: Re : Caffenol et Harmann
Posté par: Armand le 04 Décembre 2018 à 16:34:32
Merci.

Tiens nous au courant de tes tests.

A+


Titre: Re : Re : Caffenol et Harmann
Posté par: chrisdenice06 le 04 Décembre 2018 à 17:46:02
Merci.

Tiens nous au courant de tes tests.

A+

Avec plaisir et même si c'est complétement raté  ;)