DISACTIS Photochimie - Forum

Photographie => Les Papiers de Tirage => Discussion démarrée par: elscode le 27 janvier 2017 à 12:18:20

Titre: Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 12:18:20
Par curiosité, j'ai commandé quelques feuilles du nouveau papier 100% coton de Canson.

Canson Héritage 640g/m2 en version satinée.

La finalité est surtout d'en faire un papier pour la gomme bichromatée, mais je ne résiste pas à en faire quelques essais pour d'autres procédés.

Je partage avec vous les résultats :

Test 1 : cyanotype.

Premier constat : il boit la solution de sensibilisation comme du buvard ! Il faut un geste rapide.
Il s'imprègne de manière très homogène de la solution et le pinceau à une excellente glisse sur le papier.


Après séchage, il y a un léger bleuissement spontané du papier et surtout l'apparitions de tâches très visibles !

Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 12:19:44
Après exposition, ces tâches sont toujours très visibles

Titre: Re : canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 12:23:12
Après développement et séchage, c'est sans appel !  :-\

J'ai réalisé un deuxième essais avec ajout de tween-20 dans la solution de sensibilisation, le résultat est identique.
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 12:24:36
Ce ne sera pas mon papier pour le cyano. Je vais rester fidèle au Montval et Crob'Art.

Juste pour en avoir le cœur net, je vais tenter sur un bout de papier passé à l'acide sulfamique, dès fois qu'il y aurait une charge alcaline dans le papier qui pose problème . . .

Il n'y a strictement aucun bullage du papier dans l'acide sulfamique 10%. Il semble ne pas y avoir de charge carbonate dans le papier . . . je vais quand même poursuivre l'essais jusqu'au bout.
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 13:10:42
Sensibilisation du bout de papier pour tirage kallitype.
L'étendage de la solution se passe très bien. Il est assez gourmand, mais laisse le temps de bien régularisé la solution en surface. Il est très agréable à sensibiliser.

Malgré la très forte sensibilité à l'environnement chimique, aucune marque de développement spontané ni d'irrégularité après séchage.


Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 13:18:34
Le développement du kallitype se passe très bien.
Aucune marque, la chimie est parfaitement imprégnée dans le papier, il n'y a aucun "décrochage" de l'image en surface.

Pourvu qu'il se clarifie correctement . . .
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 13:27:13
Bon, benh le kallitype c'est pas un succès non plus  

Il se clarifie très mal, et finalement le même type de tâches que sur le cyano apparaissent  :(
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 14:14:56
Cyanotype, test 2 sur papier acidifié/détamponner à l'acide sulfamique.

Ca semble beaucoup mieux, plus de grosses tâches.

Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: LauRent le 27 janvier 2017 à 14:30:58
Merci pour le retour, c'est très utile je trouve, mes cyanos du moment sont sur du bristol Canson "tout bête" 250g en bloc, et c'est "nickel".
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 27 janvier 2017 à 14:55:04
Cyanotype sur papier acidifie/détamponné.

Plus de vilaines tâches, mais le rendu ne me plait pas du tout.
Malgré un passage  l'eau oxygenée, les bleus sont fades et l'ensemble manque de contraste. C'est plus cyan que bleu de Prusse.

On est très loin du rendu que j'obtient sur papier Montval ou Crob'Art.

Définitivement, ce ne sera pas mon papier pour le Kalli ou le Cyano.

Prochain test : gomme bichromatée.
Là, ce devrait bien se passer, il n'y a pas de raison.
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: Meditant le 27 janvier 2017 à 15:59:26
Merci de partager tes essais c'est cool
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 30 janvier 2017 à 08:12:46
Essais gomme bichromatée :

J'était parti très confiant, je n'aurait pas du  :-\

J'ai procédé comme à mon habitude avec un encollage par trempage dans colle PVA 35% durant 5 min.

Malgré cet encollage, il m'est impossible de nettoyer les blancs.

Un problème d'exposition ou de négatif est exclu. J'ai déjà utilise ce négatif. On remarque d'ailleurs que les zones sous les punaises qui n'ont reçu aucune lumière sont également impossible à blanchir.

Même en forçant au pulvérisateur ou au pinceau après 60 min de trempage, le pigment est solidement attaché au papier.

Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 30 janvier 2017 à 08:14:28
Gros plan sur le rendu très granuleux de la gomme

Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 30 janvier 2017 à 08:15:14
Je ferai un dernier essais avec un double encollage du papier. Après quoi, si ça ne fonctionne pas, je laisse tomber ce papier.
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: Christian R le 30 janvier 2017 à 08:52:19
La gomme accroche sur à peu près toutes les surfaces (y compris le bois, le métal, le verre...) pour peu qu'elles aient été encollées. Elle n'adhère pas au papier mais au produit qui a servi à encoller (gélatine, arrow root, gesso, colle à bois.....). Les résultats avec ces "encollages exotiques" sont très aléatoires à moins d'avoir mis au point un protocole précis.
Ici, ce n'est probablement pas le papier qui est en cause mais la qualité de l'encollage qui boit le mélange sensible
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 30 janvier 2017 à 09:10:48
Possible. Mais j'utilise l'encollage à la colle PVA 35% avec tous mes autres papiers sans aucun soucis.

Montval, COT-320, Fabriano Artitisco, Dalbe Aquarelle.

La différence me semble tenir du fait que le papier à "pompé" l'encollage plus en profondeur que les autres papiers. Il est très absorbant, beaucoup plus que les autres papiers cités.

Je ne pense pas que ce soit la nature de l'encollage qui soit le problème, mais le fait qu'il soit insuffisant avec ce papier.
On s'en rend très bien compte lorsque l'on couche la gomme sur le papier, elle pénètre de suite, laissant à peine le temps de lisser le couche.
Les autres papiers une fois encollés, présentent une surface légèrement satinée, le Canson Héritage est redevenu totalement mat.
C'est pour cela que je vais tenter avec un double encollage . . . avant d'incriminer définitivement le papier.

Ps : l'encollage a la colle PVA n'est pas spécialement exotique, il est assez commun. Que ce soit pva seul, ou combiné à une charge (gesso et autre variantes)
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 30 janvier 2017 à 09:29:32
Hum . . .

Pour moi l'encollage que l'on réalise sur un papier pour gomme bichromatée n'a pas vocation à permettre l'accroche de la gomme sur le papier, comme tu sembles le dire. Mais plutôt à éviter au pigments contenus dans la gomme de rester accrochés aux fibres du papier et/ou migrer en profondeur dans le papier, rendant impossible le nettoyage des blancs (ce qui semble être mon soucis dans ce cas précis).
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: Christian R le 30 janvier 2017 à 19:21:12
L'encollage n'a peut être pas vocation d'accroche, nous sommes bien d'accord, c'est pour avoir des blancs et du contraste. MAIS c'est pourtant bien ce qui se produit : la gélatine ou autre, qui va enrober les fibres du papier, c'est bien sur elle que la gomme va s'accrocher et non pas sur le papier lui-même.
Le fait de pratiquer un double, triple... encollage ne fait que mieux enrober les fibres et effectivement, constituer une barrière aux pigments

Le terme "exotique" n'avait rien de malveillant dans mes intentions
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 31 janvier 2017 à 08:11:57
Citer
Le terme "exotique" n'avait rien de malveillant dans mes intentions

Je ne l'ai pas pris comme tel  ;) Pas de soucis.

Et merci pour ton intervention sur le sujet.

Le double encollage à la colle PVA n'a rien changé, et l'encollage à la gélatine formolée non plus   :-\

Dès la première couche les blancs sont très fortement imprégnés de pigments impossible à faire partir même avec une intervention manuelle (pinceau / spray)

Première fois que je rencontre cette difficulté dans cette proportion et qu'un encollage fort ne suffit pas à régler. Erf.

Le Fabriano  Artistico qui présente un aspect et un touché très similaire (pour comparer ce qui est comparable) ne pose quand à lui aucun soucis après un encollage simple.
Titre: Re : Canson Héritage
Posté par: elscode le 01 février 2017 à 09:58:27
Pas mieux avec un encollage à la gélatine  :-\

Et merde !

Il me reste 2 grandes feuilles format Jesus.
Si quelqu'un veux 1 ou 2 échantillons (1/4 de feuille) pour faire des tests, je peux en envoyer . . .