DISACTIS Photochimie - Forum

Les procédés Photographiques => Palladium / Platine => Discussion démarrée par: Joakim le 23 janvier 2017 à 11:54:25

Titre: Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 23 janvier 2017 à 11:54:25
Bonjour,

Après avoir bêtement contaminé mon révélateur avec de l'EDTA, je suis sur le point d'acheter du citrate d'ammonium sur Disactis.

Petite question de néophytes. Quelqu'un connait-t-il les proportions à diluer pour faire 1l de revelo ?
Merci par avance
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: payral le 23 janvier 2017 à 14:24:02
Google est l'ami de tout le monde…
Ne pas hésiter à l'utiliser.  :) ;)
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 23 janvier 2017 à 14:26:11
J'imagine qu'à force de lire les pdf de Mougin, Henri, tes commentaires et tous les autres, je me suis perdu en chemin.
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: NestorBurma le 23 janvier 2017 à 16:04:33
Personnellement j'utilise ce révélateur

Révélateur : Oxalate de potassium
Eau déminéralisée 1000 ml QSPF
Acide Oxalique 130 g
Carbonate de Potassium 148 g
Phosphate de Potassium Monobasique 75 mg
Chauffer l’eau à 50 - 60°C incorporer l’Acide Oxalique, mettre en route le mélangeur magnétique, attendre dissolution complète, et incorporer par petite dose le Carbonate de
Potassium qui provoque ébullition et fort dégagement de CO2 (le bécher de 3000 ml se révèle juste à la bonne taille), et attendre dissolution complète.
Mesure de PH et ajuster entre PH 5,5 et PH 6,5 avec l’un ou l’autre de nos composants. Reproduire l’opération jusqu’à obtenir les quantités souhaitées.
300 ml de révélateur à bain perdu pour une feuille 14x22 inch
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 23 janvier 2017 à 16:25:00
Bonjour Henri,

J'ai bien téléchargé et lu avec attention ton pdf.

Je suis pas hyper équipé en matos chimie et j’admets que la simplicité du citrate d'ammonium (3 cuillères à soupe pour celui de Bostick pour 1l d'eau) et le rendu obtenu jusqu'alors me plait bien.
Titre: Re : Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: NestorBurma le 23 janvier 2017 à 16:37:03
Bonjour Henri,
J'ai bien téléchargé et lu avec attention ton pdf.
Je suis pas hyper équipé en matos chimie et j’admets que la simplicité du citrate d'ammonium (3 cuillères à soupe pour celui de Bostick pour 1l d'eau) et le rendu obtenu jusqu'alors me plait bien.

Pas de problème,
J'ai testé des tas de révélateurs, mais j'en ai pratiqué assez peu, et l'Oxalate de Potassium fait partie de ma pratique,
Ce qui compte c'est ce qui fonctionne sur un projet,
Et nous avons tous des projets très différents.
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 23 janvier 2017 à 16:40:24
Bon,

Dans le doute je vais partir sur 250g de citrate d'ammonium et je ferais une soupe avec 3 cuillère à soupe dans 1L de flotte.

Merci
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Ron Talis le 25 janvier 2017 à 05:04:42
exact. les proportions sont bonnes. Arentz donne la recette suivante.
Je n'ai pas essayé et je suis curieux du résultat.
[Arentz]
dissoudre 250g dans 100ml d'eau à 15°C
faire le sirop
et ajouter à 900ml d'eau pour faire 1l.
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 25 janvier 2017 à 15:07:53
Merci Ron,

Tu conseilles la lecture du bouquin de Arentz ?
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Ron Talis le 25 janvier 2017 à 15:25:43
pour le moment c'est le plus complet
avec beaucoup de recettes et de remarques pratiques
orienté platine mais détaillant le palla
avec un chapitre interessant sur les nega numériques
(qu'on trouve sur le web séparément et vieilli depuis l'apparition du système de Jon Cone)
on peut pratiquement tout lire sur google books
il y a des éditions différentes

Mike Ware a aussi une publi en préparation ...
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 06 février 2017 à 11:59:56
Hello,

J'ai donc acheté du citrate d'ammonium et préparé 1l de révélateur.

Il fonctionne bien mais contrairement à celui de B&S, j'ai des "trainées" de révélateur.

Je pensais à une mauvaise dilution. Quelqu'un aurait il un avis éclairé sur le sujet ?

(Je vais essayer de filtre avec un filtre à café)
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Ron Talis le 06 février 2017 à 16:02:30
Assure-toi de l'acidité du révélateur (papier pH) et corrige éventuellement
en rajoutant de l'acide citrique.
Trouve une méthode pour couvrir instantanément et complétement le tirage
sans tout jeter dessus.
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 06 février 2017 à 16:25:20
Merci Ron,

Je vais me procurer un testeur de PH.

Par contre, j'ai pas eu ce problème avec ma façons de verser le révélateur avec la chimie de B&S.
Je ferais une image pour montrer ces "traces".

Merci !
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 07 février 2017 à 10:10:25
Bonjour,

Ci joint deux images.
Une avec les traces évoquées plus haut (révélateur Citrate d'ammonium de Disactic (3c à s dans 1l) http://www.cjoint.com/c/GBhjjfqK64u
 et une sans (mélange B&S) http://www.cjoint.com/c/GBhjkoUkxsu.
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: NestorBurma le 07 février 2017 à 11:06:50
Les effets sont assez rigolos,
Mais je n'ai pas la solution pour régler ce problème.

Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 07 février 2017 à 11:11:52
Si seulement j'avais des velléités pictorialistes... Mais non !
Les traces sont bien dans le sens d'écoulement de la chimie.

Je testerais en acidifiant le truc.

Merci Henri
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: NestorBurma le 07 février 2017 à 18:42:05
Personnellement pour le révélateur je travaille à chaud et à bain perdu
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Ron Talis le 07 février 2017 à 21:56:37
Si elle est comme ca juste aprés le révélateur l'émulsion est lavée par le révélo.
Si tu es sur que tous les autres parametres sont les memes (y compris l'étendage de l'émulsion)
attendons d'avoir testé le pH des deux révélateurs pour voir.
En attendant, si l'image sort déjà noire de l'exposition
tu peux essayer avec un révélo très dilué ou meme avec de l'eau distillée.
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 08 février 2017 à 10:32:50
Pour être complet j'utilise le kit B&S
Ferric Oxalate Solution #1 - 25 ml
Palladium Solution #3 - 25 ml
Sodium Platinum Solution Na2 20% solution - 10 ml
32 oz. Ammonium Citrate Developer
500 g EDTA Clearing Agent

Sur du Cot320. Même méthode de couchage.

Sur le premier exemple, l'image est "sous ex". J'utilise une UV box. 150s pour le premier, 200 sec pour le second.

En revanche je ne comprend pas Ron quand tu écrit : "En attendant, si l'image sort déjà noire de l'exposition
tu peux essayer avec un révélo très dilué ou meme avec de l'eau distillée." ?


Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Ron Talis le 08 février 2017 à 12:52:08
Ma remarque "En attendant, si l'image sort déjà noire de l'exposition..." est inutile dans ce contexte, laisse la tomber.

IMHO le seul comparatif valable serait de faire une seule image
puis de la couper en deux et révéler chaque moitiée.

Je n'ai jamais utilisé autant de Na2...

Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 08 février 2017 à 17:13:58
Si j'ai bien compris, le Na2 sert d'agent contrastant ?
Titre: Re : Utilisation du Citrate d'ammonium comme révélateur
Posté par: Joakim le 10 février 2017 à 13:24:04
Hello,

J'ai donc fais le test avec le même tirage coupé en deux.
Bon résultat avec le Citrate d'ammonium de B&S, sous dev avec mon mix.
J'ai doublé les doses (6 cuillère à soupe dans 1l d'eau).
C'est beaucoup mieux mais j'ai de légères zones.