DISACTIS Photochimie - Forum

Photographie => Procédés de Tirage => Discussion démarrée par: Christian R le 05 juillet 2016 à 13:40:26

Titre: a propos du papier salé
Posté par: Christian R le 05 juillet 2016 à 13:40:26
Je viens d'acquérir l'ouvrage "salt print" de Peter Mrhar
Concernant le concentration de sel dans l'eau qui va imbiber le papier, il donne 30 g par litre.
N'est-ce pas un peu excessif ?
(la seule fois que j'ai essayé cette technique c'était avec une concentration de 36 g/l, soit groso-modo la salinité de l'eau de mer et ça n'avait pas marché. On m'avait dit à l'époque que j'avais mis trop de sel.....)
Titre: Re : a propos du papier salé
Posté par: Réginald le 05 juillet 2016 à 14:18:53
J'ai eu l'impression d'avoir de meilleurs résultats avec 10Gr/l que 20Gr/l
Titre: Re : a propos du papier salé
Posté par: Collet le 03 août 2016 à 22:48:56
j'avais loupé le message de mon ami C.R mais 10 g/litre est suffisant.
J.C
Titre: Re : a propos du papier salé
Posté par: Christian R le 26 septembre 2016 à 15:30:41
Des essais qui ne se passent pas comme j'aimerais...
Papier (arches platine) salé à 15g/l, séché plusieurs jours puis badigeonné de nitrate à 12%.
3 mn d'insoleuse et.... une peau de dalmatien.
L'image existe par endroits. Là où il y a l'image, l'expo est bonne (elle mériterait peut être une mn d'insolation de plus, mais ce sont des essais). Ailleurs, une vague trace d'image.

Que se passe-t-il ?
Titre: Re : a propos du papier salé
Posté par: LauRent le 26 septembre 2016 à 15:59:54
Un papier inadapté ? Arches Platine, ce serait étonnant.
Surement un "truc tout bête", le côté dalmatien me fait quand même penser à un défaut de salage, pas assez de sel dans certaines zones, la vague trace d'image serait uniquement constituée par le nitrate d'argent ?!
J'essaierais un poil plus de sel dans une eau à 30, 40°.
...Juste une piste...
Bonne journée.
Titre: Re : a propos du papier salé
Posté par: Christian R le 27 septembre 2016 à 17:04:37
J'ai trouvé : les essais ont été faits sur une feuille d'arches platine défectueuse.
J'en ai salé une autre (1/16° de format jésus) et le problème se voit au séchage : des zones se comportent comme un buvard et d'autres comme une feuille de plastique où l'eau ne pénètre pas, ou trop peu
Par contre, un essai sur du Vinci 300 g a parfaitement marché