DISACTIS Photochimie - Forum

Hors Champs => Créations => Discussion démarrée par: JulienP le 16 juillet 2013 à 23:23:31

Titre: Obturateur maison
Posté par: JulienP le 16 juillet 2013 à 23:23:31
Bonjour, j'avais depuis quelques temps l'idée de faire un obturateur pour ma 8x10 pour une question de précision et de vitesse (là je peux envisager le collodion dehors à pleine ouverture sans souci) et dans l'optique de faire un jour du film avec mes optqiues sans obtu. J'ai acheté une Speed Graphic, un peu de bois et de visserie et le tour est joué. Reste à voir la perte de vitesse dû à la position de l'obturateur. Voici l'engin, peu esthétique mais surement pratique. Elle sera d'ailleurs plus jolie avec un peu de peinture et de cire...
(https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-frc3/969930_10200754394156122_318989518_n.jpg)
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: jf Cholley le 17 juillet 2013 à 01:03:12
très très malin pour les optiques de gros diamètre... bravo
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Armand le 17 juillet 2013 à 07:21:47
Peinture, pas sur, cire d'abeille of course et ne pas oublier le Miror (TM).

Y' pas à dire, quel charme et en plus si c'est pratique .....

Beau travail.
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: MISONNE le 17 juillet 2013 à 09:24:33
bel appareil ,ça fait professionnel ...
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Phil.P le 17 juillet 2013 à 11:53:53
Bonjour,

... mais, où est l'image ?

Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 17 juillet 2013 à 14:09:12
Apparemment les autres voient la photo, tu ne vois rien ?
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Armand le 17 juillet 2013 à 21:36:58
Ah oui, elle est même de taille, à "l'image" de la chambre.

Bon je retourne aux fourneaux,
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Collet le 17 juillet 2013 à 22:36:39
d'abord bravo !
démolir un speed graphic pour récupérer l'obturateur me semble un "crime".
je me souviens d'une boutique à Washington où étaient exposée plus de 30 speed de tous formats...
Pas un client dans la boutique....Les gensses préféraient le 35mm et l'Argus, un appareil à chagrin !
cette histoire d'obturateur m'a longtemps taraudé les méninges et j'ai longtemps planché sur un système facile à fabriquer, genre obtu Guery, les films dont je me servais étant très sensibles.
J'ai bien sûr en réserve deux ou trois thorton picard, un gery à double volet, un gitzo assez récent (1970) mais ce sont toujours des formats trop importants sur une 20x25.
Il fut un temps où j'ai même acquis un filtre hoya coeficient 0,9 et travaillé au bouchon....
mais foi de lorrain, tête de chien, j'ai pas oublié et si je trouve, vous en aurez la primeur
jacques Collet
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Armand le 17 juillet 2013 à 22:53:24
Hors sujet,

Jacques, Lorrain de quel coin? Pour moi, c'est Novéant sur Moselle mais émigré depuis 38 ans, un peu en Bretagne puis dans le Sud.
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Sidney le 17 juillet 2013 à 23:53:35
Wow, impressionnant, j'adore les bricolages originaux!
Quel est le diamètre de votre objectif?
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 18 juillet 2013 à 00:19:05
Merci à vous !
Jacques, rassurez-vous, j'ai acheté exprès une Speed en mauvais état, je n'avais besoin que d'un obturateur en bon état, à part ça il lui manquait des vis, un peu de bois arraché à la charnière, je n'ai eu que peu de regrets à la "démolir" ;-) Ainsi elle a une seconde vie prometteuse.

Sidney, je n'ai pas de mètre sous la main mais il me semble que l'optique a un diamètre de 7 ou 8cm, peut-être plus. C'est un petzval 300mm f/3,3 (après modification).

Voici une première photo faite avec la D2 et son obturateur, à voir si le léger flou est dû au mouvement de l'obturateur ou si c'est un mouvement du modèle.
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Phil.P le 18 juillet 2013 à 09:01:56
Bonjour,

Non, je ne vois rien ; peut-être que je ne sais pas où trouver. Le portrait réalisé prouve que la réalisation est de bon aloi (en plus, il est bien agréable).

Bonne journée.
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Collet le 12 septembre 2013 à 22:25:32
Pour qui me connait, je suis fouille-merde et j'ai loupé ce sujet.
La photo présentée est de bon aloi et le bon dieu (s'il existe) sait que je ne suis pas un fan du collodion.
Tout ça ne nous dit pas ce  qu'est devenu cette modification de speed graphic....
J.C
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 01 octobre 2013 à 16:40:42
Ah oui effectivement, sacré compliment ! La modif n'a pour le moment pas trouvé beaucoup d'utilité, les photos faites jusqu'alors n'en requérant pas l'usage. Affaire à suivre  :)
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Collet le 01 octobre 2013 à 22:59:51
M'amusant à ressaisir la deuxième partie du RORET, monsieur E de Valincourt explique qu'en collodion ou en glace collodionnée, les temps de pose peuvent s'inscrire entre 2 minutes à 3 heures.
L'utilité d'un obturateur de plaque ne lui semble donc pas nécessaire avec ces procédés.....
J.C
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 08 octobre 2013 à 23:53:28
Il doit surement parler de collodion sec, qui est encore moins sensible que le collodion humide, car dépasser quelques minutes d'exposition au collodion humide est assez téméraire. J'ai fait quelques plaques à 5 minutes, les bords sèchent dangereusement...Par contre il m'est arrivé d'avoir besoin de fermer le diaphragme pour avoir une exposition correcte à des vitesses envisageable au bouchon, aux alentours d'1/8e-1/4 de seconde. En plein soleil à f/3.3 j'ai vu un temps d'expo nécessaire à 1/15e voire plus...
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 19 janvier 2014 à 20:36:33
Bonsoir ! J'ai fait mon premier essai sur film et donc premier raté...alors soit j'ai eu un problème de révélation soit (et c'est plutôt ça à mon avis) l'image est fortement surexposée...Je me pose donc la question : Y a-t-il un moyen de connaitre le coefficient multiplicateur à appliquer selon la distance entre l'obturateur et le plan film ? J'imagine qu'il y en a un car les vitesses de la Speed sont notées pour une obturation devant le plan film, or maintenant il se trouve juste derrière l'objectif...(Si je pouvais éviter de flinguer 10pf dans des essais ça m'arrangerait). Merci à vous !
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: jf Cholley le 19 janvier 2014 à 22:36:07
A mon avis Le fait que l'obturateur soit à l'avant ou à l'arrière ne change rien, dans tout les cas il vous faudra appliquer un coefficient de tirage : tirage du soufflet + épaisseur de l'obturateur au carré divisé par la focale de votre optique au carré. C=(t/f)2 C=(tirage/focale) 2 . si vous l'oubliez l'image est sous ex !! si la votre est sur ex le pb peut venir d'une erreur d'estimation de l'exposition, erreur de vitesse de l'obturateur (mauvais étalonnage), erreur de développement...etc, mais comme vous ne donnez aucune indication technique c'est difficile de vous aider. En tout cas trés belle réalisation, j'en rêve, j'ai moi aussi des optiques sans diaf et je ne peux les utiliser par forte lumière... même au collodion...
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: jf Cholley le 19 janvier 2014 à 23:24:22
(suite) de toute façon avec une optique sans diaf qui reste ouverte à 3,3 et un obturateur de speed graphic qui plafonne gros maxi au 1000e il est impossible de prendre une photo au soleil... par exemple avec un plan film de 100 ASA on doit être entre le 2000e et le 4000e de seconde en plein soleil..... donc on est tres vite en surex avec une chambre et une optique Petzval sans diaphragme (pour un film 50 ou 100 ASA)...
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 20 janvier 2014 à 10:39:40
J'ai du 25 ASA ;-) et j'habite dans une région ou l'expression "plein soleil" est totalement inconnue. Je vais refaire un essai.
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Collet le 20 janvier 2014 à 23:21:14
 il y a bien longtemps que j'ai eu ce problème avec un "caillou" sans diaph et comme j'employais des films "rapides " de 25 zizo, j'ai  coupé dans du canson noir une sorte de diap pifométrique que j'ai ajusté sur le verre de l'objectif. J'ai découvert ensuite que ce caillou possédait une fente pour introduire des vannes faciles à fabriquer avec du clinquant de laiton. Comme ce diaph est au milieu des verres, il est simple d'en calculer le pouvoir modérateur des photons..
La longueur focale divisé par le diamètre du trou  donne l'ouverture, exprimé en ƒ4, ou ƒ5,6...etc.
J.C.
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Gély andré le 21 janvier 2014 à 21:36:13
Bonsoir
Suivant le diamètre, peut être un filtre gris
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: JulienP le 21 janvier 2014 à 22:08:23
Bonsoir, là n'est pas la question, l'intérêt de l'obturateur est de s'affranchir de l'obturation au bouchon et réduire le risque de flou de bouger dû aux vitesses très lentes. Car j'ai aussi un tessar à diaphragme mais sans obturateur, l'intérêt reste le même...Il faut juste que j'arrive à  ajuster les vitesses car de ce que j'ai vu le rideau n'entraîne pas de vibration, un bon point...
Titre: Re : Obturateur maison
Posté par: Collet le 21 janvier 2014 à 22:52:34
2 filtres pola sur le caillou.
en inclinant l'un par rapport à l'autre, on diminue l'entrée de lumière.
Un truc dont s'est servi l'opérateur dans le film les visiteurs du soir.
avec le plus grand respect pour les collodionistes, il faut remarquer
que les émulsions argentiques ont affranchi les desperados de ce procédé!
J.Collet
Titre: Re : Re : Obturateur maison
Posté par: Jean-C.B le 24 juillet 2014 à 22:52:55
2 filtres pola sur le caillou.

J.Collet
Bonjour,

Je rebondis sur cette info. J'ai utilisé (il y a longtemps) ce procédé pour faire des macrophotos de filament de lampe à incandescence. On arrive à une extinction presque complète, c'est vraiment génial.
Cette idée m'avait été inspirée à l'époque de mon service militaire, sur les jeeps nous avions de gros postes émetteurs-récepteurs, et sur ces postes il y avait en haut un voyant lumineux, qu'on pouvait obscurcir avec un tel filtre, pour ne pas être repéré la nuit par l'ennemi.