DISACTIS Photochimie - Forum

Les procédés Photographiques => Collodion - Négatif => Discussion démarrée par: François Besson le 10 août 2012 à 17:33:21

Titre: défaut d'argenture des plaques...
Posté par: François Besson le 10 août 2012 à 17:33:21

Je suis dans les Pyrénées et il y fait très - trop - chaud.

J'ai résolu le problème des stries et de la trame 'moutonnée' en augmentant la quantité d'alcool et d'éther dans le collodion, mais j'ai un nouveau problème : un défaut 'd'argenture' des plaques : ce sont des taches d'aspect ovoïdes apparaissant après séchage nettement moins chargées en argent que le reste de la plaque ce qui la rend intirable...

Ces taches ne correspondent pas à la trace des doigts au moment du coulage de la plaque, ni à des jets de révélateur trop vigoureux.
J'ai réduit le délai entre coulage et sensibilisation de la plaque (de 30 à 15 secondes) sans aucun effet...

D'où peuvent provenir ces défauts d'argenture ? Comment corriger ceci ?

Merci de votre aide.

François


François
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: François Besson le 10 août 2012 à 21:55:05
Aïe, Aïe, Aïe...

J'ai peine à croire être le seul à avoir rencontré ce problème...

Les experts sont-ils tous en vacances ?

François
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: troisieme type le 10 août 2012 à 22:23:29
Moi qui ne suis pas expert, j'ai vécu aujourd'hui mes premiers séchages prématurés, accompagnés de décollements (bah, oui à force de rallonger à l'alcool, je le savais pourtant!). Mais le séchage s'attaque au bords des plaques, donc je ne pense pas que ça ait un rapport avec ton problème...  :-\
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: Lionel TURBAN le 11 août 2012 à 11:24:37
Bonjour François,

Je n'ai pas encore eu ce problème, je réfléchi...

Je penserais à un problème de température en premier lieu, ce serait la première chose à tenter de régler : Tout dans une glacière avec un peu de glace au fond histoire de ramener le tout autour de 20°C.

Les taches ovoïdes pourraient être des zones de séchage partiel.
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: François Besson le 11 août 2012 à 12:15:49
Je pense effectivement qu'un séchage prématuré est à l'origine du problème.

Le "labo" est à 24°, mais je fais mes prises de vues en plein air sous un voile de soie tendue pour avoir une lumière diffuse et il y fait plus de 30°. Quant à l'intérieur de la chambre, cela doit être pire encore.

La glacière risque de ne pas suffire...

François
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: Hank le 11 août 2012 à 12:53:26
Il faut regarder si ces taches ne correspondent pas avec les emplacements des doigts sous la plaque pendant le coulage du collodion...
Ça donne typiquement de petits ovales, où le collodion a pris prématurément, et qui manque de brillance (dans le cas d'un positif en tout cas).
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: François Besson le 11 août 2012 à 16:06:02
Non, ces taches ne correspondent pas à l'emplacement des doigts - je l'avais déjà indiqué dans le post initial.

François
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: Repliquant le 14 août 2012 à 22:21:17
Bonsoir,

Est-ce que cela ressemble à ce genre de tache noire ?

(http://www.vera-eikona.com/Doc/Detail_2.jpg)

A bientôt.

Repliquant
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: François Besson le 15 août 2012 à 16:17:45
Non vraiment pas.

J'ai refait du collodion ce qui a résolu le problème. Je pense qu'il était du à la combinaison d'un surplus d'alcool et d'ether que j'avais rajouté au précédent collodion pour éviter les stries et d'une chaleur caniculaire.

Merci à tous.

François
Titre: Re : défaut d'argenture des plaques...
Posté par: François Besson le 08 octobre 2012 à 08:12:21
Merci de votre aide ! certaines des images réalisées cet été se retrouvent dans un petit livre dont vous trouverez la maquette ici : http://cjoint.com/12oc/BJgqNEjogna.htm (http://cjoint.com/12oc/BJgqNEjogna.htm);

François